/
 

 :: Great Central Road :: ☠ Yulara :: ➳ Les logements Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Back from hell (Tobias - 4 novembre)
Alysha Horst
The ROVER
Age : 35
Emploi : expédition et scientifique
Messages : 127
Points : 830
Date d'inscription : 01/11/2018
Localisation : Yulara
Dim 11 Nov - 23:26
Voir le profil de l'utilisateur
Back from hell
Tobias & Alysha

Je suis revenue de ma virée en solitaire. En un seul morceau et avec des vivres plus des piles et autres choses intéressantes qu'il y avait chez les deux comparses cannibales. Quand on m'a demandé si ça c'était bien passé, en insistant sur mes vêtements souillés de sang, j'avais juste acquiescé. Tout le monde, ou pas loin, est habitué à la distance que je mets entre nous, à la réserve que je garde. Il y a eu des murmures, puis Ari lui-même est venu me remercier. Cet homme est incroyable. Je ne voulais pas parler de Marcus de suite mais à sa façon de faire, en venant dire merci et prendre de mes nouvelles, je me suis comme sentie obligée. Je n'ai pas tout dit évidemment, je lui ai expliqué que j'avais retrouvé un ami et qu'il devrait nous rejoindre. Il en avait été ravi.

Maintenant, alors que je sors de la douche, c'est Tobias qui débarque. Je lui ouvre en simple bas de jogging et débardeur. Il m'a vue dans une tenue bien plus légère, même si on fait comme si rien ne s'était passé. Ce qui ne m'empêche pas de lire une sorte de culpabilité quand il me regarde. J'ai bien envie de lui dire qu'il ne devrait pas, il y a plus de chances pour que sa fiancé soit morte que vivante. Quoique maintenant, je ne suis plus aussi sûre.

- Salut toi. Entre, je t'en prie.

Je vis dans une des chambres de l'hôtel, ça me va très bien vu que je suis seule. Je n'ai pas besoin d'un palace. Un bon lit, une salle de bain, un mini bar. Le tout qui fonctionne grâce aux panneaux solaires, c'est idéal.
Je le laisse fermer la porte et m'installe sur le petit canapé, lui laissant la place à côté de moi.

- Comme tu vois, je suis entière. Même pas un bobo !

©️️ 2981 12289 0


Flare Guns
IN MY HEAD
TELL ME NOT TO CALL YOU THIS LATE

Revenir en haut Aller en bas
Tobias Levy
The ROVER
Age : 28
Emploi : Mécano & bras droit de Ari
Messages : 242
Points : 1097
Date d'inscription : 20/09/2018
Localisation : Yulara
Lun 12 Nov - 9:58
Voir le profil de l'utilisateur
Back From Hell
Tobias & Alysha

Les expéditions se faisaient une à deux fois par semaine. Le but était de ramener tout ce qui pouvait servir à la communauté. Chacun avait une tache spécifique. Même si la plus part rentrait bredouille, le plus important était qu'ils rentrent en vie.

Ca faisait un moment que Tobias n'avait pas participé à l'une de ces expéditions. La dernière en date il ne savait plus vraiment quand elle s'était déroulée. Il y a maintenant 2 jours que Alysha était sortie faire la sienne. Chose qu'il n'appréciait pas était qu'elle était partie seule. Hors, lors de ces virés, il fallait qu'il y ait au moins 2 voir 3 personnes.

La blondinette n'en avait fait qu'à sa tête, et lorsqu'il sut qu'elle était enfin rentrée, il ne tarda pas à aller frappé à sa porte.

Elle sortait de la douche lorsqu'elle lui ouvrit. Il la regarda un moment sans rien dire, la laissant lui laisser le passage, et il entra ensuite, fermant la porte derrière lui

-Tu n'aurais pas dû partir seule. J'aurais pu t'accompagner, ou quelqu'un d'autre, mais tu connais les règles.

Dit-il sans vraiment la regarder pour plusieurs raisons. La première est qu'ils ont eut une nuit torride il y a un peu plus d'un an. Et qu'il ne l'a pas oublié, mais il s'en veut vis-à-vis de Sienna. Certes, il ne sait absolument pas si sa fiancé est encore en vie ni où elle se trouve, mais au fond de lui il garde espoir.
La deuxième est qu'elle porte un débardeur qui laisse entrevoir la pointe de ses tétons et ça c'est plutôt excitant. Vaut mieux pas se laisser tenté une nouvelle fois.

Il prend place sur le fauteuil non loin d'elle mais gardant une bonne distance quand même. Tobias croisa ses mains l'une dans l'autre et se pencha en avant, mettant ses coudes contre ses cuisses

-Tu aurais pu ne pas revenir du tout … fais moi un topo de ce que tu as vu, fais, pris …

Le ton de sa voix était plus autoritaire, plus professionnelle aussi, il parlait comme un chef attendant un rapport détaillé sur la sortie de la demoiselle.

©️️ 2981 12289 0


That's the price you pay Leave behind your heartache, cast away Just another product of today Rather be the hunter than the prey And you're standing on the edge, face up 'cause you're a
Revenir en haut Aller en bas
Alysha Horst
The ROVER
Age : 35
Emploi : expédition et scientifique
Messages : 127
Points : 830
Date d'inscription : 01/11/2018
Localisation : Yulara
Mar 13 Nov - 15:20
Voir le profil de l'utilisateur
Back from hell
Tobias & Alysha


Je ne cherche pas à l'allumer, cependant je vois bien à son regard que ma tenue lui fait de l'effet. Pourtant elle n'a rien d'aguichant. Pour cette même raison peut être. Ce qui ne l'empêche pas de me sermonner.

- Je ne suis une chose fragile, je ne suis pas ta sœur et je suis une grande fille, Tobias.

Je suis un peu sèche et je regrette mes paroles. C'est plus fort que moi quand on empiète sur ma liberté. Pourtant il cherche juste à me montrer qu'il s'inquiète. Je soupire et pose la main sur son genou.

- Excuse moi. Je sais bien que ça peut t'inquiéter mais j'ai besoin de ça. Des fois, j'étouffe ici... Mais sois content, mes risques n'ont pas été pris en vain. J'ai découvert une station service tenue par deux tarés de cannibales.

Je vois ses yeux ronds comme des billes. Il y a de quoi. Que les zombies nous mangent c'est une chose mais les bien vivants ! Je retira ma main.

- Ils ne mangeront plus personne. J'ai récupéré ce qu'il y avait d'intéressant et j'ai laissé les coordonnées à ton grand-père pour qu'il y envoie des hommes car mon sac à ses limites. J'y ai retrouvé quelqu'un, que je n'avais pas vu depuis vingt cinq ans au bas mot. Une histoire de fou !

Un sourire flotte sur mes lèvres. Marcus. Il avait une affaire à régler qu'il ma dit puis on devait se retrouver pour qu'il vienne ici. Nous pourrons faire des sorties ensemble, je sais qu'il ne supportera pas de rester confiné longtemps.

- Il nous rejoindra bientôt. J'espère que vous vous entendrez bien. Il serait un atout pour Yulara.

Ce que je viens de lui apprendre va certainement lui redonner espoir de retrouver sa fiancée.


©️️ 2981 12289 0


Flare Guns
IN MY HEAD
TELL ME NOT TO CALL YOU THIS LATE

Revenir en haut Aller en bas
Tobias Levy
The ROVER
Age : 28
Emploi : Mécano & bras droit de Ari
Messages : 242
Points : 1097
Date d'inscription : 20/09/2018
Localisation : Yulara
Mer 14 Nov - 17:19
Voir le profil de l'utilisateur
Back From Hell
Tobias & Alysha

Les hommes autant que les femmes avaient leur place et leur rôle au sein de la communauté. Mais lorsqu'une mission était mise en place, les femmes devaient être accompagnées pour leur sécurité, même si Tobias savait que chacune d'elles savaient se défendre.

Alysha faisait partie de ses femmes au caractère bien trempé et au tempérament de feu, qui sait ce qu'elle veut et quand elle le veut. Mais ce n'était pas une raison pour se mettre en danger.

Il crissait des dents aux dires de la jeune femme, sa mâchoire carré se contractait sous l'effet de la colère qu'il essayait de contenir. Pour toute sorte de raisons d'ailleurs.

-C'est vrai, tu as raison ! Dit-il en se levant rapidement, pour échappé à la chaleur de sa main et mettre une distance entre eux. Il fit quelques pas dans la pièce se dirigea vers la fenêtre et observa l'extérieur avant de reprendre – Des cannibales ? Son regard se plissa lorsqu'il la regarda de nouveau -Il manquait plus que ça ! Après les morts qui se relèvent, les tarés du Dôme, on va devoir se battre contre des bouffeurs d'hommes ? Sérieux ?! Halluciné ! C'était l'état où il se trouvait actuellement. Il ne savait pas comment prendre cette nouvelle -Ari est au courant ?

Visiblement oui puisqu'elle lui avait donné les coordonnées. Tobias poussa un profond soupir, se passa la main dans ses cheveux devenait trop long et trop épais tout en écoutant la suite de son histoire, ce qui le stupéfia

-Vraiment ? Vingt cinq ans après vous vous retrouvez là ? Il était seul ? Et si il y avait un espoir que Sienna soit avec lui ou qu'il l'ait vu ou que …. que quoi ? Toutes les recherches qu'il avait faite depuis son arrivé à Yulara avait été faites en vain, il c'était fait une raison, mais .. il y avait toujours un mais et un doute en lui.

Son regard se reporta de nouveau vers l'extérieur, aussi loin que la vision le lui permettait. De ses doigts il tapota la vitre, il était parti dans ses pensées, oubliant la présence de la jeune femme.

©️️ 2981 12289 0


That's the price you pay Leave behind your heartache, cast away Just another product of today Rather be the hunter than the prey And you're standing on the edge, face up 'cause you're a
Revenir en haut Aller en bas
Alysha Horst
The ROVER
Age : 35
Emploi : expédition et scientifique
Messages : 127
Points : 830
Date d'inscription : 01/11/2018
Localisation : Yulara
Jeu 15 Nov - 22:40
Voir le profil de l'utilisateur
Back From Hell
Tobias & Alysha


Tobias est en colère après moi. C'est souvent l'effet que je fais alors je ne m'offusque pas. Au moins, retombe-t-elle quand je lui parle des cannibales.

- J'ai fait mon rapport.

Je ne suis pas un soldat mais le genre de scientifique qui fonctionne de la même façon : ordonnée, méthodique. Je n'ai pas que des défauts.
J'enchaine avec mes retrouvailles avec Marcus. Je lis dans son regard une lueur d'espoir éteinte depuis trop longtemps. Je dois avouer que ça me fait plaisir autant que ça me met mal pour une raison que je n'explique pas.

- Oui, seul.

Je l'observe. De base, ce n'est pas mon genre. Cependant il y a quelque chose de magnétique chez lui. Et cette bouche.... C'était de famille. Sa soeur et son cadet avait ces mêmes lèvres pulpeuses. Inutile de penser à ça. C'était arrivé une fois. Dès le lendemain j'avais lu de la culpabilité dans son regard, j'étais passée à autre chose sans mal le prendre. Je me lève et m'approche de lui. Je pose une main sur son épaule. Je sais qu'il pense à elle.

- On pourrait partir plus au Sud, là où vous viviez avant. Faire une expédition sur plus deux semaines.

Je marque une pause.

- Tu veux me parler d'elle ?

©️️ 2981 12289 0


Flare Guns
IN MY HEAD
TELL ME NOT TO CALL YOU THIS LATE

Revenir en haut Aller en bas
Tobias Levy
The ROVER
Age : 28
Emploi : Mécano & bras droit de Ari
Messages : 242
Points : 1097
Date d'inscription : 20/09/2018
Localisation : Yulara
Sam 17 Nov - 9:56
Voir le profil de l'utilisateur
Back From Hell
Tobias & Alysha


Il savait que Alysha était méticuleuse dans ce qu'elle faisait, elle n'omettait aucun détail. C'était surtout une façon de se rassurer lui qu'il lui demanda si elle avait fait son rapport. Il s'était demandé ce que son grand-père avait pu lui dire, lorsqu'elle lui avait donné le même récit, de plus des cannibales ne faisaient pas parti des potentiels danger, enfin jusqu'à aujourd'hui. Ils allaient devoir affronté d'autres monstres et c'est ce qui l'inquiéta le plus.

Il repensa à l'histoire qu'elle venait de vivre, des retrouvailles avec cette vieille connaissance, et une lueur d'espoir scintilla dans ses yeux.

-C'était ton ptit ami avant ?- Demanda-t-il par curiosité mais surtout pour changer de sujet et aussi en apprendre plus sur l'histoire de Aly, car il ne la connaissait pas si bien que ça. Les gens qui vivent dans la communauté ne sont pas forcément des amis, des gens proches, ou des connaissances. Ils sont là parce qu'ils ont trouvés une stabilité qu'ils avaient avant et dont ils ont besoin. Chacun vie sa vie comme ils le faisaient. -Tu as confiance en lui ?- Soudain suspicieux, si cet homme faisait parti des habitants du Dôme et qu'il essayait de la berner pour entrer ici et faire un carnage. Le doute l'envahit, lorsque Alysha vint vers lui. Elle pouvait le voir sur son front plissé et ses sourcils froncés- Il t'a parut comment ?- Lui demanda-t-il en posant sa main sur celle qu'elle venait de poser sur son épaule.

Il ne pouvait s'empêcher de penser à elle, à Sienna qui errait sûrement quelque part dehors et qui était elle aussi en danger. Il avait peur oui, et Alysha avait du bien le sentir

-J'irais seul, la prochaine expédition que je ferais, je préfère ne pas risquer la vie de quelqu'un pour une raison personnelle. C'est ma mission, je ne t'inclus pas dans mes recherches.
Tobias tourna son visage vers la jeune femme et observa son petit nez retroussé, qu'elle avait fort jolie d'ailleurs -Mais merci du conseil, je note ton idée pour ma prochaine sorti en solitaire.- Il appuya bien sur le mot solitaire pour qu'elle en prenne note et ne s'obstine pas à le suivre, même si connaissant la jeune femme, elle était aussi têtu qu'il pouvait l'être.

Sa question sur Sienna le fit sourire. Lui parler d'elle ? Il aurait tant du choses à dire qu'il n'aurait pas assez d'une journée

-Elle est belle, intelligente, à l'écoute, gentille et prête à tout pour aider les autres, c'est dans sa nature. Elle faisait de la médecine avant toute cette merde. Je l'imagine assez sur les routes à aider les personnes qu'elle pourrait croisé et qui serait blessés. Même en mettant sa vie en danger elle serait capable de me retrouver, c'est pour ça que je suis perdu en ce qui concerne son état. Soit elle est faite prisonnière quelque part soit …

Il ne termina pas sa phrase, prit une nouvelle inspiration et tourna de nouveau son visage vers l'extérieur.

-Tu ferais quoi toi si ton fiancé était dans la nature ? Tu baisserais les bras et t'avouerais vaincue ou tu continuerais à espéré ?

©️️ 2981 12289 0


That's the price you pay Leave behind your heartache, cast away Just another product of today Rather be the hunter than the prey And you're standing on the edge, face up 'cause you're a
Revenir en haut Aller en bas
Alysha Horst
The ROVER
Age : 35
Emploi : expédition et scientifique
Messages : 127
Points : 830
Date d'inscription : 01/11/2018
Localisation : Yulara
Dim 18 Nov - 22:53
Voir le profil de l'utilisateur
Back From Hell
Tobias & Alysha


J'étouffe un petit rire.

- Non, j'avais même pas dix ans. C'était bien plus que ça, c'était mon seul ami. J'ai confiance en lui.

Comment il m'a paru ? Je fronce les sourcils.

- Normal. Enfin, autant qu'il puisse l'être avec tout ça.

Je change de sujet en parlant de Sienna. Je n'ai pas envie de trop en dire sur Marcus pour l'instant. Nous n'avons pas discuté de ce qu'il voulait que les autres sachent de lui, ce n'est pas à moi de décider. S'il voulait faire table rase de son passé, ou l'assumer pleinement. Parler de la recherche de la fiancée de Tobias est un bon moyen de changer de conversation. Il ne veut pas de moi pour partir à sa recherche. Je pince mes lèvres et fronce mes sourcils. Je ne suis pas ravie.

- C'est pas toi qui m'a fait un sermon pour être partie seule ?

Je ne le laisserais pas seul, il faudra m'attacher. J'enchaine sur Sienna, pour qu'il me parle d'elle. J'entends dans ses paroles qu'il l'aime. C'est beau. Ou fou. S'accrocher à quelqu'un alors qu'on ne sait même pas s'il est encore de ce monde. Chacun se raccroche à ce qu'il peut pour tenir. Une médecin ! Alors là ça m'intéresse beaucoup. Elle a l'air un peu mère Thérésa à l'écouter, pas certaine donc qu'elle s'en soit sortie si elle a voulu sauver tout le monde. Il s'en compte aussi sans l'avouer. Sa question me prend de court.

- Je ne sais pas. Je crois que je n'ai jamais aimé assez fort pour me mettre à ta place.

Je regarde dehors moi aussi, il n'y a rien de spécial mais ça occupe.

- J'étais mariée. Mon couple battait de l'aile depuis longtemps. J'ai été amoureuse, mais le truc dingue dont certains parlent, je ne sais pas ce que c'est. Si j'étais romantique, je te dirais que tu es fou de Sienna et que c'est la femme de ta vie pour que tu continues d'espérer mais je ne le suis pas. Je ne dis pas que ce n'est pas le cas, mais je crois surtout que tu es du genre à culpabiliser. Tu t'en voudras si tu la retrouves morte, tu penseras que c'est ta faute parce que tu n'as pas fait assez, tu t'en voudras si elle est en vie, pour les mêmes raisons. J'imagine que ce n'est pas ce que tu veux entendre, je suis désolée. Elle a disparu quand, où et comment ?

©️️ 2981 12289 0


Flare Guns
IN MY HEAD
TELL ME NOT TO CALL YOU THIS LATE

Revenir en haut Aller en bas
Tobias Levy
The ROVER
Age : 28
Emploi : Mécano & bras droit de Ari
Messages : 242
Points : 1097
Date d'inscription : 20/09/2018
Localisation : Yulara
Mar 20 Nov - 19:03
Voir le profil de l'utilisateur
Back From Hell
Tobias & Alysha


-Ton seul ami ?- Tobias parut surpris, il regarda la jeune femme, cherchant à voir si elle était sérieuse -Une jolie fille comme toi tu n'avais pas d'amis ? Même chez les filles ? Je sais que parfois, elles peuvent être perfides et méchantes entre elles, mais je t'imagine pas seule dans ton enfance.- Pourtant, lui l'avait été un temps. Mais les filles avaient tendance à avoir plus de facilités à se faire des amies de tout genre. Il retint quand même qu'elle portait sa confiance sur le fameux Marcus. Tobias opina juste du chef pour lui montrer son accord. Cela ne voulait pas dire qu'il acceptait d’ambler la potentielle futur arrivé de cet homme, mais qu'il faisait confiance à Alysha. Donc il verrait le moment venu.

Il s'attendait à ce qu'elle se rebelle sur son envie et besoin de retrouver Sienna, et il s'attendait à ce qu'elle veuille l'accompagner, ce qui ne lui plaisait pas d'ailleurs
-Ta mission était différente, elle est pour la communauté, la mienne est personnelle, c'est à moi de le faire, et seul Aly …

Si il devait partir bientôt, il allait devoir rusé, sinon il risquait de mettre la vie de Aly en danger et ça, il ne se le pardonnerait pas, comme il ne se pardonnerait pas si Sienna n'était plus de ce monde. Il se sentait impuissant et bloqué. Toutes ses années à la chercher et pourtant il n'avait pas eut une seule trace d'elle. À chaque fois les recherches n'avaient aboutis à rien.

-Tu as été mariée ? - Il tourna de nouveau son visage vers la blonde, surprit d'entendre ça. En fait il ne savait pas grand chose d'elle et là c'était vraiment une découverte. Il allait lui en demander plus mais elle enchaîna, sûrement un besoin de se confier. Et puis ses mots vinrent le frapper de plein fouet, car elle avait raison, en tout point

-Je suis amoureux d'elle, c'est la femme de ma vie, je culpabilise déjà pour toute les raisons que tu as évoqués et plus encore, à chaque fois que je suis parti la chercher j'ai fais le même chemin, qu'on faisait par habitude mais rien. Alors oui, je sens que je ne suis pas dans la bonne direction, mais tant que je ne saurais pas ce qu'elle fait et où elle est je n'arrêterais pas- Il prit une profonde inspiration avant de reprendre – Elle avait été appelé à l'hôpital quand la pandémie a commencé, beaucoup de malade, trop de travail, pas assez de personnels. J'aurais pas dû la laissé y aller ou j'aurais dû l'accompagner. Mais il y avait d'autres personnes à mettre en sûreté.

La silhouette fine de sa sœur passa au bas de la fenêtre, et un sourire étira ses lèvres.

©️️ 2981 12289 0


That's the price you pay Leave behind your heartache, cast away Just another product of today Rather be the hunter than the prey And you're standing on the edge, face up 'cause you're a
Revenir en haut Aller en bas
Alysha Horst
The ROVER
Age : 35
Emploi : expédition et scientifique
Messages : 127
Points : 830
Date d'inscription : 01/11/2018
Localisation : Yulara
Jeu 22 Nov - 14:34
Voir le profil de l'utilisateur
Back From Hell
Tobias & Alysha


C'est vrai qu'on se connait sans se connaître. On sait comment on réagit à l'épidémie, on sait quelles compétences l'autre a, ses réactions face au danger, ce genre de choses, mais nos vies d'avant nous sont quasiment inconnues. Il faut dire aussi que je ne suis pas du genre à étaler ma vie. Pas que j'en ai fait mon deuil, je suis comme ça depuis toujours. Alors je lui fais signe que oui, Marcus était bien mon seul ami. Je suis amusée par sa réaction.

- Regarde moi, aujourd'hui, tu as l'impression que les femmes m'apprécient ? Que je suis douée pour les relations humaines ?


C'est presque un miracle que je sois si bien acceptée. Ou bien ça ne se joue qu'à ce que je sais et accepte de faire. Peu importe dans le fond.
Le sujet part sur autre chose. Il ne veut pas accepter mes arguments. S'il savait à quel point ma mission, comme il dit, part d'un besoin purement égoïste. Pour l'instant je laisse couler. Nous en reparlerons sans doute, ou je resterais à l’affût.
Je le surprends encore en parlant de mon mari. Paix à son âme. Mes mots fusent avant qu'il ne puisse pousser dans les questions. Il aime Sienna, fera tout pour la retrouver même si je ne le sens pas prêt à toutes les découvertes. Elle était à l'hôpital, ils n'ont donc pas fait le trajet pour Yulara ensemble. Il a du mettre sa famille à l'abri. D'ailleurs Kezia se promène dehors. La même allure fière et altière que ses deux frères. Le petit je le connais peu, il a l'air sociable à première vue mais on ne me la fait pas. Je connais ce jeu des faux semblants.

- Je comprends. J'ai aussi choisi mon frère.


Je soupire et retourne m'asseoir. J'ai l'impression que barrière a sauté en moi et les mots s'échappent de ma bouche.

- J'ai vécu en Australie jusqu'à mes neufs ans. Un an avant ma mère avait été tuée par un junkie, devant moi. J'étais mal entendante, je me suis encore plus enfermée dans ma bulle. Voilà pourquoi, en Suède, dans une région où le soleil ne se lève que six mois dans l'année, donc là où il n'y pas foule, je ne me suis pas fait d'amis. Mais c'est là que j'ai tout appris, que je me suis reconstruite. Je te raconterais un autre jour mon parcours, dis-je avec un clin d'oeil. J'ai rencontré Joran à 25 ans, le coup de foudre. On aurait été heureux s'il n'avait pas voulu d'enfants. Ou si j'en avais voulu. On est venus ici il y a trois ans, voir l'un de mes frères et faire un trek. Il s'y est blessé, on est rentrés et c'est là qu'on a appris que quelque chose n'allait pas. Je n'ai pas eu assez de temps... Bref. On a fini par partir mais on n'a pas pu garder la voiture, avec sa jambe plâtrée, il était handicapé, on s'est retrouvés encerclés. Si je l'aidais plus - parce qu'on a essayé, on serait tous morts. Il fallait courir et grimper. Si je m'acharnais, mon frère serait resté auprès de moi. Je l'ai choisi. Et moi aussi, dans le fond.

Voilà l'horrible vérité. Je ne suis pas une héroïne. Je n'aimais plus assez Joran, j'aimais et j'aime de tout mon coeur mon frère, et même s'il n'avait pas été là, je ne serais pas morte avec mon époux. Mon visage est grave.

- Je ne sais pas où est mon frère. Je me plais à croire qu'il s'en est sorti. On a été attaqués, on était avec un groupe et dans la pagaille, on n'a pas pris la même direction. Je suis revenue sur les lieux, j'ai cherché pendant des jours mais rien. Et si Sienna était toujours dans votre ville ? C'est à combien d'heures d'ici ?



©️️ 2981 12289 0


Flare Guns
IN MY HEAD
TELL ME NOT TO CALL YOU THIS LATE

Revenir en haut Aller en bas
Tobias Levy
The ROVER
Age : 28
Emploi : Mécano & bras droit de Ari
Messages : 242
Points : 1097
Date d'inscription : 20/09/2018
Localisation : Yulara
Mar 27 Nov - 22:52
Voir le profil de l'utilisateur
Back From Hell
Tobias & Alysha


Sans qu'il ne s'y attende vraiment elle se confie. Même si le but initial n'était pas celui-là ça ne lui déplaît pas. Après tout, ils bossent ensemble, si on peut dire ça comme ça, c'est aussi un moyen de montrer à l'autre qu'on a confiance, que les liens avec le temps ce sont tissé et sont devenus solides.
Il l'écoute, et essaie de l'imaginer petite, enfant blonde avec des couettes. Très vite il chasse cette image de sa tête, qui le fait sourire

-Les femmes t'apprécient, à leur manière, pour le bien que tu apportes à la communauté. Tu devrais peut-être t'ouvrir un peu plus à ce genre de relations humaines, entre femmes, tu vois – Il l'imagina prendre le thé avec sa sœur, ou les vieilles dames qui tricotaient et plissa le front -Enfin évite le thé et les ptits gâteux, je pense pas que ce soit ton truc au final, mais peut-être que tu trouverais des sujets intéressant avec ma sœur- Il haussa les épaules pas vraiment sûr de ses propos, il cherchait juste le moyen de rassurer la jeune femme, peut-être avec maladresse.

Petit-à-petit elle se confie un peu plus, elle retourne s'asseoir, Tobias la suit des yeux et finit par venir la rejoindre, il reprend place à coté d'elle et l'écoute raconter son histoire.  Il comprend, mais reste surprit par ses révélations. Il l'observe. En fait il regarde son oreille, sa bouche, les mots qui en sortent. Malentendante, ça explique pourquoi parfois elle observe les lèvres quand il parle. Il s'était imaginé des choses et là tout s'éclaire. Il soupire lorsqu'elle termine

-Tu as fais le choix de la fraternité, j'ai fais pareil en quelques sortes. J'aurais pu aller directement chercher Sienna et laissé ma famille se débrouiller seules mais je ne l'ai pas fait, parce que les liens du sang sont prioritaire, précieux et que parfois, même si ils nous arrivent de ne pas nous entendre ça reste quand même la famille.

En disant cela il parlait de Harper, il n'avait pas encore eut l'occasion de le faire, mais si cela devait arriver, ils pourrait risquer sa vie pour lui. Mais ça ne voulait pas dire qu'il risquerait la vie de Alysha

-Ecoute- Dit-il en se relevant -Je crois que tu veux essayé de te donner bonne conscience en me proposant de m'aider, mais ça marche pas comme ça. Recherche ton frère, je chercherais Sienna et je ne reviendrais pas la dessus. J'ai déjà envoyé quelqu'un aux différents endroits qu'on fréquentait et elle n'y était pas. C'est comme chercher une aiguille dans une botte de foin.

Il se dirigea vers la porte, pour lui la discussion s'arrêtait là.

©️️ 2981 12289 0


That's the price you pay Leave behind your heartache, cast away Just another product of today Rather be the hunter than the prey And you're standing on the edge, face up 'cause you're a
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers: