/
 

 :: Great Central Road :: ☠ Les alentours :: ➳ Les routes Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Looking for Kezia - December, 2nd - Harper, Tobias, Will +
Harper Levy
The ROVER
Age : 18
Emploi : étudiant
Messages : 126
Points : 720
Localisation : Yulara
Jeu 6 Déc - 10:53
Voir le profil de l'utilisateur



Kezia est partie le 28 novembre. Quand Harper l’a appris, il était furieux. S’il se montre moins macho que son frère, il n’en est pas moins protecteur. Pour une raison égoïste, elle est la seule qui le raccroche à une certaine normalité. Mais pas que. Les liens du sang sont sacrés. Il ne s’inquiète pas quand Tobias part car c’est récurrent, depuis bien avant la pandémie. En revanche s’il ne revenait pas comme prévu, il irait le chercher aussi. Ces deux-là passent leur temps à se quereller mais aujourd’hui il leur faut mettre leur griefs de côté. Harper a préparé un sac. Il n’emporte pas grand-chose, rien de personnel hormis le polaroid. Il ajoute quelques vivres et rempli sa gourde.
Hier soir, ou plus précisément dans la nuit, Tobias est revenu de son expédition. Harper l’avait attendu des heures sachant que c’était son jour de retour. Comme celui de Kezia, sauf qu’elle, comme il l’avait pressenti n’était pas revenue. Il avait eu un mauvais pressentiment depuis le départ. Droit comme un I il avait fixé Tobias. Inutile de parler, son frère avait compris que quelque chose n’allait pas. En l’accompagnant chez eux, Harper lui expliqua. Kezia était parti avec un groupe qui aurait du revenir aujourd’hui. Ils n’avaient aucune nouvelle. Grand-père n’avait pu envoyer de gens à sa recherche sans motif valable. Quant à lui, il avait été littéralement enfermé puis suivi à la trace ! De quoi le rendre encore plus fou.
Tobias avait eu besoin de repos puis de s’organiser. Le patriarche espérait toujours que le groupe reviendrait mais aux premières lueurs du jour : personne à l’horizon. Les pires images traversaient leurs esprits.
Fins prêts, les frères sont rejoints par William et une poignée de fidèles à Ari Levy ou inconscients. Il faut dire que Kezia est appréciée par la communauté elle aussi. Harper dépose une carte devant eux.

- Ils devaient se rendre ici. Environ 180km.

Ce qui en temps normal se fait en deux heures. De nos jours on peut tripler facilement, tout dépend sur quoi on tombe sur le chemin.

- Ils ne devaient pas prendre la Great Central Road mais ne pas trop s’en éloigner non plus sauf qu’ils n’ont pas donné leur itinéraire exact.

Une raison de plus pour craindre le pire. Kezia avait très mal choisi son groupe.

- Il y a désert et montagnes comme toujours. Par où passe-t-on ?

Il se tourne vers son frère. C’est lui le soldat. Même s’il aime mener, sur ce plan, il suivra.




steal our souls
True darkness requires a certain depth of character
(c) anaphore
Revenir en haut Aller en bas
Tobias Levy
The ROVER
Age : 28
Emploi : Mécano & bras droit de Ari
Messages : 296
Points : 1336
Localisation : Yulara
Humeur : Mitigé
Jeu 6 Déc - 23:06
Voir le profil de l'utilisateur
Looking for Kezia x Harper & WillTobias était parti en expédition le 27 en fin d'après-midi. Sa mission était de retrouver des membres de la communauté qui n'étaient pas rentré. Si il l'avait fait c'est que dans le lot il y avait le fils Robinson et il se sentait responsable de lui par principe.
L'expédition avait durée bien plus longtemps que prévu mais par chance il n'était pas rentré seul. Le fils du doc et un autre membre du groupe avaient été retrouvé, il y avait  un mort à déplorer.

Il était rentré tard, s'attendant à voir sa sœur devant la porte de la maison, c'est Harper qu'il vit. Ce n'était pas dans ses habitudes pour plusieurs raisons. On pouvait dire que ces deux là n'avaient toujours pas enterré la hache de guerre, mais ce jour là il n'y avait pas eut besoin de mot pour que très vite il comprenne que quelque chose n'allait pas.

Le lendemain matin à la première heure ils se préparèrent pour partir à sa recherche. Harper était aussi déterminé que pouvait l'être Tobias et c'est bien la première fois qu'il regardait son frère d'un œil différent. Il l'écoutait avec attention et prenait ses mots au pied de la lettre. Il regarda la carte suivant du regard l'itinéraire que Harper lui montrait

-La route principale étant là, si ils ne l'ont pas prit je vois que ce chemin Connie Sue Hwy, elle passe pas loin elle traverse Great Centrale Road
https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/b/b8/Great_Central_Road_0216.svg
Il ne savait pas trop et s'était bien la première fois qu'il se trouvait aussi démuni.
Mais il était déterminé à retrouver sa sœur et l'aide de son frère lui donnait la motivation pour que leur expédition soit un sauvetage en bon et dû forme

-On descend vers Neale Jonction et on fouille tout ce qu'on trouve sur notre route.

Tobias leva la tête pour avoir un avis ou l'accord des membres de l'expéditions.
©️ CRIMSOM DAY


That's the price you pay Leave behind your heartache, cast away Just another product of today Rather be the hunter than the prey And you're standing on the edge, face up 'cause you're a
Revenir en haut Aller en bas
William Nightingale
The ROVER
Age : 32
Emploi : Professeur
Messages : 288
Points : 2146
Localisation : Yulara
Ven 7 Déc - 4:15
Voir le profil de l'utilisateur
Looking for Kezia - December, 2nd - Harper, Tobias, Will + Tumblr_inline_nrm44cgiUs1qlt39u_250Looking for Kezia - December, 2nd - Harper, Tobias, Will + Tumblr_inline_nrnw6526va1qlt39u_250

Il était assez régulier, ou peut-etre trop, car il y en avait toujours trop, que des expéditions tournent mal, et que Yulara ne voit jamais revenir ceux qui était partis pour améliorer la vie de la communauté, en cherchant des vivres, ou autres matériaux qui auraient pu servir dans le village. En général, les participants connaissaient les risques, et il était rare qu'il soit décidé de chercher les disparus, sauf s'il y avait une bonne raison à cela : après tout, s'ils avaient rencontrés la mort en chemin, il était inutile de lui envoyer plus de victimes.
Pour le coup, il s'agissait également d'une expédition classique, dont l'itinéraire, plus ou moins connu, devait amener à un terrain encore inexploré, dans l'espoir d'y trouver des ressources inédites... Mais la différence, cette fois-ci, était que la jeune Levy s'y était engagé, avec ou sans l'accord du reste de sa famille, William n'en savait pas plus. Ce qu'il savait en revanche, c'était qu'il appréciait la demoiselle, comme beaucoup, et qu'il n'avait pas envie de rester là à ne rien faire, confortable dans les limites de leur camp, lorsqu'elle avait probablement besoin de leur aide.

    - Ils sont partis y'a 5 jours, c'est ça ? Demanda William pour confirmation, en appréciant la distance et les scenarii possibles... Ils avaient pu aller beaucoup plus loin que le plan initial, en tant de temps. Ou avoir été arrêté à 2 km, selon ce qu'ils avaient trouvé. J'pense aussi qu'ils ont pris Connie Sue Hwy, les autres routes sont impraticables.


William ne sortait pas si souvent que certains, mais il avait tout de même exploré suffisamment les alentours pour avoir appris les meilleurs chemins, et les plus dangereux. Il était plutôt d'accord avec l'analyse de Tobias, et le moment n'était pas à le contredire par simple esprit de jeu. Il fallait trouver sa soeur, et le Nightingale comprenait parfaitement l'inquiétude dans laquelle les deux Levy se trouvaient... Les statistiques n'allaient pas dans leur sens.

    - Le véhicule est prêt, annonça-t-il une fois la décision prise, clefs en main. Il avait négocié avec le responsable, et obtenu assez de bidons d'essence pour tenir l'aller retour, voire plus. Il soupçonnait Ari de lui en avoir touché un mot à l'avance, pour qu'il ait eu si peu besoin d'argumenter. On y va ?


Il avait ajouter quelques boites dans le coffre, pour se nourrir sur la route, s'ils devaient retrouver des forces, et de quoi soigner les blessures mineures. Pour le reste, chacun prenait de le risque de se voir laissé sur le bord de la route.


Always stay kind
○ Don't expect a free ride from no one
Don't hold a grudge or a chip and here's why
Bitterness keeps you from flying
rainmaker
Revenir en haut Aller en bas
Harper Levy
The ROVER
Age : 18
Emploi : étudiant
Messages : 126
Points : 720
Localisation : Yulara
Dim 9 Déc - 18:12
Voir le profil de l'utilisateur



Le groupe se penche sur la carte. Tobias repère rapidement une route qu'ils auraient pu emprunter. Sur cette partie, Harper s'en remet entièrement à son frère. Il connait bien mieux les lieux que lui qui est resté dans les environs. Oui, parce qu'il s'évade parfois pour ses propres expériences. Jusque là personne ne l'a remarqué.
Harper hoche donc la tête pour approuver. Will partage l'avis de l'aîné des Harper. Une brève pensée et Harper visualise Kezia, ravie de voir son ancien professeur partir à sa recherche.

- Cinq jours, en effet.

Ils devaient rentrer hier. Ce n'est pas normal. Ils ne les ont même pas contactés par radio, ce qui veut certainement dire qu'ils sont hors de portée. Ou pire.

- Allons-y.

Ils sont prêts. Harper ne veut plus perdre de ce temps trop précieux. Pour une fois il ne joue pas. Son inquiétude est réelle, ses traits sont tirés, son regard déterminé.
Les hommes se dirigent vers le véhicule affairé pour eux. La route va être longue. Ari Levy vient leur souhaiter bon courage. Il prend ses petits fils dans ses bras et leur glisse quelques mots en hébreux. Loin du mélodrame, Harper assure à son grand-père qu'ils vont ramener la fuyarde. Quelle mouche l'a piquée ! Elle aurait du lui en parler, ils auraient pu sortir ensemble si elle avait besoin d'un peu d'adrénaline. Lui, il est prêt pour l'horreur. Pas elle. Assis dans le véhicule, il serre les poings. Il laisse le volant à Tobias ou Will. Il n'est pas à l'aise en conduite. La route commence à défiler sous leurs yeux sous un soleil de plomb. Malgré la chaleur il porte un T shirt à manches longues.

- Pensez-vous que c'est un coup du clan d'Emrys ?





steal our souls
True darkness requires a certain depth of character
(c) anaphore
Revenir en haut Aller en bas
Tobias Levy
The ROVER
Age : 28
Emploi : Mécano & bras droit de Ari
Messages : 296
Points : 1336
Localisation : Yulara
Humeur : Mitigé
Mar 11 Déc - 18:20
Voir le profil de l'utilisateur
Looking for Kezia x Harper & WillCinq jours .. depuis 5 jours qu'elle est partie ? Il n'en revient toujours pas. Il aurait pu se passer tellement de chose durant ce temps. Il n'aurait jamais dû partir, il s'en voulait maintenant. Mais voilà il ne pouvait pas revenir en arrière. Même si au fond de lui l'angoisse et la peur l'envahissait, il ne voulait pas le montrer.

Harper et Will étaient d'accord avec lui pour le trajet à prendre. Avec ce temps écoulé ils pouvaient être n'importe où. Surtout, comme le dit Harper, si ils avaient prit la direction avec une estimation de 180km, tout en calculant le temps écoulé, ils pourraient être bien plus loin à l'heure actuelle. Et ne sachant absolument pas si ils sont toujours dans ces environs, il valait mieux prévoir large .

-Donc, on part d'ici, on longe Great Central Road en direction de Connie Su, je sais que tu m'as dit qu'ils devaient s'éloigner de la route -Ajoute-t-il à l'égare de son frère – C'est pour ça que la priorité est de vérifier chaque centimètres carrés d'habitations, village ou grotte qu'on trouvera autour de la zone de passage. On perdra du temps mais si on passe devant elle et qu'on la loupe … -Il ne voulait pas imaginé ce qu'il pourrait faire si ça devait être le cas.

La voiture était prête, il prit plusieurs armes et se dirigea vers Harper

-Tu sais te servir d'une arme ? -Lui demande-t-il en lui tendant une -On va la retrouver j'te le promet- L'air sérieux et déterminé, il posa sa main sur l'épaule de son frère qu'il serra doucement et hocha d'un signe de tête -On y va-

Tobias rejoignit William -Merci de ton aide- Lui dit-il avec un sourire sincère. Tobias savait que Will était un des très bons éléments qui occupait Yulara, il s'adaptait à toute les situations tout en restant positif. Il était en quelque sorte la bouffée d'air frais dans cette vie chaotique.
©️ CRIMSOM DAY


That's the price you pay Leave behind your heartache, cast away Just another product of today Rather be the hunter than the prey And you're standing on the edge, face up 'cause you're a
Revenir en haut Aller en bas
William Nightingale
The ROVER
Age : 32
Emploi : Professeur
Messages : 288
Points : 2146
Localisation : Yulara
Mer 12 Déc - 8:25
Voir le profil de l'utilisateur

Looking for Kezia - December, 2nd - Harper, Tobias, Will + Tumblr_inline_nrm44cgiUs1qlt39u_250Looking for Kezia - December, 2nd - Harper, Tobias, Will + Tumblr_inline_nrnw6526va1qlt39u_250

La tension était palpable : Kézia était aimée, cela ne faisait aucun doute. Tout le monde savait les statistiques associées à ce genre d'expéditions, et qui les rendaient particulièrement rares... Jamais personne n'avait ramené quelqu'un d'égaré vivant, en trois ans. Ari n'avait pas engagé de lui-même ce risque pour des raisons évidentes, par conséquent... Il n'aurait pas été accepté qu'il sacrifie peut-etre d'autres, pour sa propre petite fille, en vain.
Les membres de cette sortie étaient donc tous volontaires, et avaient pris la décision d'un commun accord, sans incitation du conseil. William n'avait pas laissé passé l'occasion : il tenait à son ancien élève, et était assez positif pour croire qu'ils la trouveraient.

    - J'ai pas été assez sévère quand elle était dans ma classe... Quand on mettra la main sur elle, elle aura la punition de sa vie ! Annonça le Nightingale avec humour, pour alléger un peu l'atmosphère, et encourager la recherche. Faisant tourner les clés entre ses doigts avec détermination, il s'assit avec enthousiasme derrière le volant, prêt à faire ronfler le moteur. Gardez-moi quelques calmants Docteur Robinson, j'en aurais besoin à mon retour, après avoir supporté les frères Levy pendant toute une mission...


Il fit un signe de la main au vieil homme, qui se cachait discrètement, la mine inquiète : William n'oubliait pas qu'ils étaient partis chercher son fils, également, et il lui adressa un clin d'oeil, pour lui assurer qu'il y penserait autant qu'à la demoiselle.
Le jeune homme attendit que les Levy soient monté, et appuya sur les pédales, avec expertise. Il maitrisait toujours parfaitement la conduite, heureusement, ce qui en faisait souvent le chauffeur de ce genre d'expédition, tout particulièrement dans les alentours, dont il connaissait très bien les routes, et leurs difficultés, même si de nouveaux obstacles pouvaient se présenter tous les jours.

    - Pas de problème, répondit-il aux remerciements de Tobias, qu'il imaginait particulièrement inquiet, et éviterait donc surement de titiller sur le trajet, avec ses plaisanteries habituelles, pour ne pas se retrouver sur le bord de route. J'suis pas sûr qu'Emrys organise des enlèvements, maintenant, et puis on aurait reçu une forme quelconque d'information qui revendiquerait le coup. Mais si les nôtres sont tombés par hasard sur une bande de ses casseurs dégénérés...


William ne finit pas sa phrase à voix haute, car la conclusion à ce genre de rencontres était trop bien connu. Il n'y aurait surement pas d'épargnés. Ils ne trouveraient que des corps, et encore, si ils avaient été assez chanceux pour ne pas avoir été emmenés en esclaves, pour être torturés.


Always stay kind
○ Don't expect a free ride from no one
Don't hold a grudge or a chip and here's why
Bitterness keeps you from flying
rainmaker
Revenir en haut Aller en bas
Harper Levy
The ROVER
Age : 18
Emploi : étudiant
Messages : 126
Points : 720
Localisation : Yulara
Ven 14 Déc - 23:17
Voir le profil de l'utilisateur



Ils étaient prêts. Harper sentait l'adrénaline parcourir ses veines, telle un crépitement. Seul effet agréable de toute cette histoire. Ils partent. Son frère lui demande s'il sait se servir d'une arme en lui en tendant une.

- Merci, j'ai un six coups dans mon sac. Je ne sais pas viser., admet-il.

Il n'a pas eu d'entrainement. Son frère n'a-t-il pas remarqué sur la route pour Yulara qu'Harper tirait au petit bonheur la chance ? Il ne lui avait pas donné de leçons ensuite, ni personne. Jusque là, Harper s'en était fichu. Il est bien plus à l'aise avec les armes blanches. Il montra son katana.

- Je suis plus efficace avec lui.

Il était doué avec les armes blanches. Il avait une dextérité innée. Héritage d'une mère reine du scalpel ? Harper aime le rapprochement simplement parce qu'il aime sentir la peur des autres. Cette peur le nourrit. Certes, le cadavre ambulant n'en avait pas. C'était différent pour eux. Juste le plaisir de frôler la mort et de la vaincre.

Ils sont sur la route lorsqu'il demande si ça peut être le roi du Dark Dôme. C'est William, le gentil prof qui lui donne son avis sur la question. Harper plisse les yeux. Pas d'enlèvement. Pas à la base mais que feraient-ils en découvrant une Levy ? Kezia aurait elle dévoilé son identité ? Et les autres, pour sauver leur peau ?

- Lui, il va falloir l'éliminer... regardez ! Il y a un véhicule là bas.

Ce n'est pas celui qu'ils avaient pris mais ils pouvaient vérifier.





steal our souls
True darkness requires a certain depth of character
(c) anaphore
Revenir en haut Aller en bas
Tobias Levy
The ROVER
Age : 28
Emploi : Mécano & bras droit de Ari
Messages : 296
Points : 1336
Localisation : Yulara
Humeur : Mitigé
Dim 16 Déc - 13:58
Voir le profil de l'utilisateur
Looking for Kezia x Harper & WillTobias n'avait jamais vraiment chercher à aider son frère à utiliser une arme car il n'en voyait pas l'utilité, même après la pandémie et tout ce que cela implique. Si il avait aidé Kezia avec le bâton c'était surtout pour qu'elle arrête de lui dire qu'elle voulait qu'il l'entraîne. Et à présent, dans l'état actuel des choses, il espérait qu'elle ait mit ses cours en pratiques et qu''elle en fasse bonne utilité.
Peut-être qu'il devrait donner des cours de tir à Harper, mais lorsqu'il lui montra son katana, il se demanda si c'était pas mieux qu'il continu à se servir d'une arme comme celle-ci plus facile et silencieux.

Les voilà à bord du véhicule conduit par Will. Tobias regarde la carte alors que Will avance sur les routes abîmés et tortueuses, ça bouge dans l'habitacle, lorsque le chauffeur évoque le nom de Emrys, son sang se glace. Il connaît le groupe de cet homme et il sait de quoi ils sont capables. Il espère que sa sœur ne soit pas tombée entre leur main au risque de ne plus la revoir, ou qu'elle finisse par devenir une des femmes de cet homme.

Ils avaient roulé depuis plusieurs heures lorsque la remarque de Harper lui fit lever les yeux pour voir la voiture dont il parlait. Elle ne leur appartient pas et il reconnaît assez facilement le style d'engin que utilise ceux qui se font appeler «  les Fury Roader ». Will arrête leur voiture, Tobias s'adresse à Harper

-Tu restes là, et tu ne te montre pas, intervient que si tu en vois qu'on est en danger, si ils voient qu'on est deux tu seras l'effet de surprise

Il ne lui laissa pas le choix, il sorti de la voiture suivi de Will en prenant soin d'avoir à disposition son arme prête à être utilisé

« Personne passe ! Vous voulez quoi les pecno's » Dit l'un d'eux.
Tobias observa autour de lui afin d'estimer le nombre qu'ils sont, à première vu ils sont trois. Ça tombe bien

-On cherche des membres de notre communauté, j'ai entendu dire qu'ils sont passé par ici il y a quelques jours, peut-être les avez vous vu ?

Lui demanda-t-il afin de voir si il pouvait obtenir des informations. Les trois gars se regardèrent et se mirent à rire

« P't'être que oui ou p't'être que non .. z'avez quoi à donner en échange ? Parait qu'chez vous y'a des jolies nanas, si y'en a une avec vous on veut bien négocié »

Un rire gras termina sa phrase alors qu'un autre paraissant plus stupide intervint à son tour croyant bien faire
« y'en a une en moins, l'autre blonde de la dernière fois qu'étais avec le gr... »
« Ta gueule Ed ! »
Lui dit l'un en lui donnant un coup derrière la tête

Le sang de Tobias ne fit qu'un tour et il pointa son arme sur le premier

-Elle est où ?! La blonde dont il parle ! Parle ou j'te bute !

« Tu f'ras pas l'poids avec ton ptit copain on est plus que vous deux réuni »
Les deux autres sortirent leur arme en les pointant sur eux deux.
©️ CRIMSOM DAY


That's the price you pay Leave behind your heartache, cast away Just another product of today Rather be the hunter than the prey And you're standing on the edge, face up 'cause you're a
Revenir en haut Aller en bas
William Nightingale
The ROVER
Age : 32
Emploi : Professeur
Messages : 288
Points : 2146
Localisation : Yulara
Mer 19 Déc - 5:35
Voir le profil de l'utilisateur

Looking for Kezia - December, 2nd - Harper, Tobias, Will + Tumblr_inline_nrm44cgiUs1qlt39u_250Looking for Kezia - December, 2nd - Harper, Tobias, Will + Tumblr_inline_nrnw6526va1qlt39u_250

Bien entendu, la tension était palpable dans le véhicule : une atmosphère dans laquelle William, plutôt positif et enthousiaste de nature, ne se sentait guère à l'aise. Evidemment, l'enjeu était énorme, et il en était également conscient... Mais jouer les croques morts n'avaient jamais aidé à ramener des survivants, d'après les statistiques qu'il avait observé. Voyant qu'une plaisanterie ne serait pas la bienvenue néanmoins, le Nightingale se concentra sur la route, démontrant malgré lui son talent pour autre chose que les distractions futiles pour lesquelles il était renommé à Yulara.
Derrière des apparences frivoles, William était en réalité un membre particulièrement important et utile à la communauté, et ne cachait sa valeur que par réelle modestie, et embarras d'une quelconque forme de reconnaissance - il aimait être populaire, mais pas sérieusement.

    - Ils viennent de plus en plus près, c'est pas bon pour nos affaires... Commenta William en avisant la voiture et ses propriétaires, en notant mentalement qu'il faudrait qu'il en parle au prochain conseil. La présence de ce genre d'individus si près de Yulara ne lui disait rien qui vaille : les ressources commençaient surement à manquer aux alentours du Dôme, et ils allaient bientôt se retrouver dans des confrontations plus directes et décisives pour la survie de leurs camps respectifs. Et toujours cette tendance à se croire maitres des routes, soupira William, en arrêtant le moteur, pour descendre aux côtés de Tobias.


En effet, visiblement, les trois hommes se sentaient autorisés à demander un droit de passage, ou du moins à négocier quelque chose qu'il ne possédaient pas... Le Nightingale eut un bref souvenir de ses années d'enseignement, visualisant parfaitement ces adolescents qui tentaient de marchander les punitions, quand ils se faisaient attraper, une réaction qu'il trouvait particulièrement drôle à l'époque.
Et tout comme ces anciens étudiants, ceux-là avaient visiblement des problèmes d'élocution, de maitrise de l'anglais, et même de tout sens logique en général. William fronça les sourcils en essayant de deviner les sous-entendus de leurs interlocuteurs, tandis que son coéquipier, au sang plus chaud, sortait déjà son arme.

    - Ouais mais on est plus beaux et plus intelligents, alors ça démultiplie notre force de façon exponentielle, répondit calmement William en braquant également l'un de ses adversaires, par principe plus que par envie de tirer. Il fut ravi de voir que le visage de ce dernier se peignait de la même incompréhension qu'il avait ressenti : parlaient-ils seulement le même langage ? On est pas venus pour tuer qui que ce soit, au contraire, on veut juste retrouver quelqu'un. En l'occurence, une blonde. Alors là, c'est le moment où tout le monde se calme et on discute de ce qu'on a à gagner ou à perdre... Vous avez des infos à échanger, ou vous essayez juste de nous convaincre que vous êtes capables de vous trouver une jolie fille ?


L'assurance ne fonctionnait pas toujours, mais elle avait le don de mettre en pause quelques instants une situation critique, afin de pouvoir vraiment réfléchir à la suite des évènements. Les insultes faisaient partie de la communication avec les Fury Road, tellement qu'elles devenaient presque accessoires, pour aller au fond du problème.


Always stay kind
○ Don't expect a free ride from no one
Don't hold a grudge or a chip and here's why
Bitterness keeps you from flying
rainmaker
Revenir en haut Aller en bas
Harper Levy
The ROVER
Age : 18
Emploi : étudiant
Messages : 126
Points : 720
Localisation : Yulara
Jeu 20 Déc - 13:11
Voir le profil de l'utilisateur



Rester là ? Harper offre une moue boudeuse à son frère. Il participerait bien histoire de se défouler. Un effet de surprise. Sourire en coin, il a déjà une idée qui germe et son regard s’illumine d’un feu malsain. Tobias et Will le laissent livré à lui-même pour aller voir de quoi il retourne. Harper sort discrètement de l’autre côté, repousse la porte sans un bruit et se faufile d’abord sous le véhicule pour bien entendre et observer. Deux hommes. Trois. Pas l’air intelligent et beaucoup trop sûrs d’eux. Ils parlent trop. Une blonde. Kezia ? Le sang d’Harper boue dans ses veines. Il rampe à l’opposé de ce petit monde et s’éclipse pour faire un tour, caché par la baraque devant laquelle les autres sont garés. Il va faire le tour par le jardin, ses années d’escrime et de karaté lui offrant l’agilité d’un chat. C’est vite fait et à première vue, il n’y a personne d’autre dans la maison.
Il peut entendre William tenter l’humour pour calmer ou endormir les trois idiots. Les armes sont sorties. Les frères Dalton contre Lucky Luke et Billy the Kid ? Harper n’apprécie pas les armes à feu qu’il juge trop impersonnelles. En tout cas, l’attitude et le baratin de l’ancien professeur fonctionnent. Ces abrutis se regardent, baissent trop leurs armes. Harper ramasse quelque chose au sol. En silence, Harper apparait dans leur dos. Son frère l’a capté et avant qu’il ne s’agace, le jeune Levy lui en désigne un des trois puis sa propre épaule. Il espère qu’il comprendra. Il jette la pierre à son opposé. Le bruit force les trois à regarder d’où provient le bruit et s’assurer qu’il n’y a pas une autre personne. L’instant T. Les rayons du soleil brillent un instant sur la lame du katana qui fend l’air. Sa précision honore ses anciens maîtres. Le premier est touché aux talons d’Achille, il s’écroule dans un hurlement. Son arme tombe au sol et vu la douleur et son incapacité à marcher à présent, il ne se soucie pas de ce qui va se passer ensuite. Alors qu’un de ses comparses est en train de se tourner, la lame lui tranche le torse. Une lignée de sang pourpre immacule son T-shirt en formant une barre latérale. Puis il réalise avec horreur que sa blessure est profonde. S’il ne veut pas perdre ses viscères il va falloir les tenir ! Maintenant si Tobias a compris le troisième n’est pas mort non plus mais en mauvaise posture.
Ce qui peut choquer dans cette intervention, au delà des actes, c'est l'absence de peur dans le regard d'Harper. On n'y lit aucune hésitation, juste une satisfaction non dissimulée. Ses narines se gonflent d'excitation. Il sourit, prêt pour la suite.






steal our souls
True darkness requires a certain depth of character
(c) anaphore
Revenir en haut Aller en bas
Tobias Levy
The ROVER
Age : 28
Emploi : Mécano & bras droit de Ari
Messages : 296
Points : 1336
Localisation : Yulara
Humeur : Mitigé
Dim 23 Déc - 10:56
Voir le profil de l'utilisateur
Looking for Kezia x Harper & WillIl ne connaissait pas les capacités de son frère en matière de combat ou de défense, mais si il avait un katana avec lui c'est qu'il savait s'en servir. Et ce genre d'arme pouvait faire d'énorme dégâts. Il ne restait plus qu'à voir comment il l'utilisait. Et c'est aussi pour ça qu'il préféra le laisser en retrait, car si il voulait se rendre utile, Tobias se doutait qu'il ne resterait pas assit là à ne rien faire.

Alors que Will endormait les trois gars avec ses paroles, Tobias observa les lieux, les hommes, leurs armes. Il comprit assez vite à qui il avait à faire : les hommes d'Emrys. Cependant, l'idée que sa sœur soit au prise de ces hommes n'auguraient rien de bon. Ils étaient capable de tout. Partager entre l'envie de faire un carnage et celui d'en apprendre plus sur sa sœur, il vit Harper se faufiler par derrière. Pile ce qu'il avait espéré et une bouffée d'air frais et d'espoir l'envahit. Il observa les gestes de son frère, et compris ce qu'il voulait dire, il chercha à faire diversion juste au bon moment

« Dis donc, il cause toujours comme ça ton pote ? »
Demanda l'un saturé par le flot de parole de Will.

Tobias regarda son comparse et haussa les épaules

-Je trouve qu'il est plutôt sage aujourd'hui, d'habitude il vous endormirait en moins de deux
Profitant de ce moment de visu avec lui, il lui fit un clin d'oeil, espérant par là lui faire comprendre qu'il cherchait à faire diversion, peut-être qu'une petite prise de tête entre eux permettrait à Harper d'agir de façon spontané

-Non mais c'est vrai !- continua-t-il envers William – Tu parles tu parles tu te rends pas compte que t'es saoulant !  C'est même pas intéressant c'que tu racontes !

« Ooh c'est bon là stop on s'en fout de vos histoires les filles ! »

-Toi ta gueule !

Et ce fut le bon moment, Harper se mit à l'action tandis que Tobias tira dans l'épaule d'un des gars le désarmant au passage.

Du sang gicla, ils tombèrent au sol et Tobias intima à Will de ramasser les armes

-Bon maintenant on va parler bien : Où est-elle ?

Il pointa de son arme celui qui se tenait l'épaule et compta

-1 …. 2 …. 3 …..4 ….. 5 ….. La prochaine balle ira dans la jambe et tu vois ton pote là, avec le ventre ouvert, il finira par mourir et il se relèvera, il sera aussi content d'avoir de quoi bouffer  ...
©️ CRIMSOM DAY


That's the price you pay Leave behind your heartache, cast away Just another product of today Rather be the hunter than the prey And you're standing on the edge, face up 'cause you're a
Revenir en haut Aller en bas
William Nightingale
The ROVER
Age : 32
Emploi : Professeur
Messages : 288
Points : 2146
Localisation : Yulara
Jeu 27 Déc - 18:03
Voir le profil de l'utilisateur

Looking for Kezia - December, 2nd - Harper, Tobias, Will + Tumblr_inline_nrm44cgiUs1qlt39u_250Looking for Kezia - December, 2nd - Harper, Tobias, Will + Tumblr_inline_nrnw6526va1qlt39u_250

Quand Will, dans son interminable discours, avait évoqué le fait de ne tuer personne, il avait été sincère : en vrai, il n'avait fait que déblatérer le flux de ses pensées, comme toujours, beaucoup moins à l'aise avec le mensonge qu'avec la socialisation honnête en général, face à des inconnus. Aussi, l'intervention de Harper, si elle n'était pas complètement une surprise - car il se doutait que cet atour caché serait révélé - le prit tout de même de court, et il porta la main à sa bouche, secoué d'un spasme de dégout.
Bien sur, depuis le temps, il avait vu des morts, il avait vu des cadavres se relever, il avait observer tout un tas de choses affreuses, qui lui avaient données la nausée... Mais le pire était de voir un jeune homme qu'il connaissait quand même bien se livrer à se genre de barbaries.

    - Lui ouvrir le ventre, c'était obligé ? Grogna-t-il, bien content d'avoir toujours eu une arme à feu pour se défendre, et ne jamais trop s'attarder sur les effets de ses tirs. William était courageux, mais ce n'était certainement ni un kamikaze, ni un sadique, et encore moins un tueur... Il ne l'était devenu que par la force des choses. Ils étaient sur le point de nous répondre... Pas vrai ?


Il interrogeait d'un regard désespéré l'homme braqué par Tobias, qui hocha la tête avec vivacité. Visiblement, le duo de référence des équipes de policiers, un gentil et un méchant, réussissait plutôt bien, même si pour l'occasion, il n'était pas formé volontairement.

    - On peut peut-être juste l'achever maintenant, avant qu'il se relève, non ? Répondit William à la proposition morbide de Tobias, qui comptait visiblement les laisser tous se vider de leur sang, pour avoir été, au final, des bons soldats d'Emrys. Violent ou pas, le Nightingale avait du mal à souhaiter le décès d'un humain, sachant qu'il en restait si peu... N'étaient-ils pas tous capables d'être sauvés, au fond, même de leurs propres instincts ? Tu l'as pas tué, la blonde, hein ? Ajouta-t-il, à l'adresse de celui dont le groupe attendait la réponse.


Ce dernier secoua la tête en signe de négation, les yeux sortant presque de ses orbites, tant la peur surement lui faisait percevoir des images de sa fin proche.

    - En tout cas maintenant on peut passer, et aller chercher plus loin... Insista William, qui avait ramassé les armes, mais s'attendait à un peu de mercie de la part de ses compagnons, sans grand espoir. Quand on reviendra au camp avec Kézia, je t'emmènerai voir le Dr Robinson, Harper... Promit le jeune homme en constatant que le Levy avait une expression particulièrement étrange sur le visage. Ils en avaient déjà discuté, sur un ton plus ou moins léger, mais maintenant William était persuadé que ce garçon - car il le voyait toujours comme tel - avait besoin d'aide.


Always stay kind
○ Don't expect a free ride from no one
Don't hold a grudge or a chip and here's why
Bitterness keeps you from flying
rainmaker
Revenir en haut Aller en bas
Harper Levy
The ROVER
Age : 18
Emploi : étudiant
Messages : 126
Points : 720
Localisation : Yulara
Dim 6 Jan - 21:17
Voir le profil de l'utilisateur



Tout se passe rapidement. Les frères ennemis se comprennent parfaitement, leurs actions sont coordonnées. Ils mettent à mal les trois hommes, imposant leur dominance. C'est sale mais efficace. Il y a peu de chance pour que l'un d'eux pense à jouer les caïds maintenant. La réaction de Will à qui Harper ne répond que par un pouffement ironique. S'il croit encore que les gens vont lui manger dans la main parce qu'il est aimable, grand bien lui fasse. Il veut qu'on achève le blessé, le jeune Levy se demande pourquoi son frère et l'ancien professeur parle de se relever. A moins qu'ils n'aient remarqué une morsure qu'il n'a pas vue. Peu importe. Il n'a pas l'intention d'abréger les souffrances de qui que ce soit.
Ce qui l'intéresse ce sont les informations sur celle qui est certainement leur soeur. Il attend donc. Tobias prend les choses en main et le moins mal en point se confie pendant que William récupère les armes. Tout est bon à prendre. Et là il s'adresse à Harper au sujet du docteur. Le jeune éphèbe penche lentement la tête vers William, un sourire flottant sur ses lèvres. Il se rapprocha un peu, essuyant son arme sur le jean du type au sol. Elle se retrouva l'instant suivant sous le nez de William. Son expression amusa encore un peu plus Harper.

- Je t'ai sans doute éviter de te prendre une balle. Il faut toujours un bon exemple pour montrer qu'on ne plaisante pas.

Il baissa son katana.

- Souviens-toi de ce qu'ils ont fait à l'un des nôtres, pense à ce qu'ils feraient à ta femme ou à ta fille si t'en avais, à ce qu'ils feront de Yulara. Ces mecs-là n'auraient eu aucune pitié pour ta bonne âme, mais achève le puisque tu l'as proposé. Sans vomir.

Il lui fait un clin d'oeil et se tourne vers son frère qui a obtenu les informations.  

- Parfait. Je suis pour n'en laisser qu'un vivant, accroché à cette grille. Il crèvera avant qu'ils ne le récupèrent mais on laissera une pancarte, comme eux.





steal our souls
True darkness requires a certain depth of character
(c) anaphore
Revenir en haut Aller en bas
Tobias Levy
The ROVER
Age : 28
Emploi : Mécano & bras droit de Ari
Messages : 296
Points : 1336
Localisation : Yulara
Humeur : Mitigé
Mar 8 Jan - 20:21
Voir le profil de l'utilisateur
Looking for Kezia x Harper & WillParfois Tobias avait du mal à comprendre comment William fonctionnait. Trop laxiste par rapport à la situation, complètement à part, comme si les actes des uns n'avaient pas d'incidences sur les autres. Pourtant, le fait est que ceux qui se trouvaient devant eux n'étaient pas des enfants de choeurs et William n'avait pas bien compris ce qui pouvait se passer si les Levy n'agissaient pas comme ils venaient de le faire. Le Levy tourna la tête pour regarder son acolyte, avec une absolu interrogation et stupéfaction dans son expression faciale

- T'es sérieux ? Tu crois vraiment qu'ils allaient nous donner les infos et nous laisser passer comme ça ? … tu veux peut-être prendre le thé avec eux, faudrait voir si il nous reste des biscuits dans le coffre de la voiture pourquoi pas 


Dit-il avec exaspération mais aussi ironie. La situation actuelle n'était pas aux longs discours, et il fallait faire vite, plus vite ils trouveraient Kezia et plus vite ils seraient rentrés avec leur sœur en sécurité à Yulara.
Mais pour l'heure il leur fallait des infos que seul les deux survivants pourraient leur donner. Celui dont les tripes lui sortait du ventre rendait l'âme au file des secondes qui s'écoulaient, mais Tobias devait  trouver un subterfuge pour les faire parler.
Les paroles qu'il sorti étaient du bluff et vu la réaction de Harper, Tobias ne chercha pas à lui dire qu'il savait que ce n'était pas possible sauf que, au loin, juste derrière la tête de junior, des mouvements se faisaient et le cadet des Levy compris qu'avec le coup de feu tiré des rôdeurs s'approchaient.
Un mouvement de tête en direction de l'endroit pour Harper et il se tourna de nouveau vers l'homme au sol qui agonisait en se tenant l'épaule, pointant son arme vers lui

"M'prends pas pour un idiot, not' pote il s'relévera pas comme ça il a pas été mordu"

Tobias inclina légèrement de la tête, avec un signe presque admiratif

- C'est vrai t'as raison, mais vous n'allez pas tardé à l'être vu ce qui arrive vers nous … Donc maintenant tu m'dis ce que j'veux savoir et p't'être bien qu'on vous laissera la vie sauve hum ? 

L'homme tourna la tête derrière lui et observa au loin les mouvements des marcheurs qui s'approchaient en se traînant vers eux, il regarda ensuite son complice et hésita tandis que Tobias s'impatientait

"Ok c'est bon elle est partie avec lui en direction de Kaltukatjara y'a quelques jours d'ça, j'les ai pas revu depuis, j'sais même pas si elle est encore en vie j'sais même pas si elle est la bas j'en sais pas plus"

- Qui ça "lui" ?

Demanda Tobias en fronçant les sourcils, le sang bouillonnant dans ses veines à l'idée que sa sœur se trouve avec un homme, l'un d'entre eux peut-être et qu''elle pourrait avoir vécue des choses horribles

QUI CA !?

Répéta-t-il en hurlant, collant le canon de son arme contre le front de l'homme au sol qui sursauta

"Sullivan ...Noah Sullivan ... c'est l'un des notres"

Le Levy se redressa et regarda son frère

- On y va 

"Et nous alors ?"

L'homme au sol essaya de se relever suivi de son comparse tandis que l'autre venait de rendre son dernier souffle.
Harper venait de donner une idée oui, il avait raison. Tobias le regarda et opina de la tête

- Je te laisse t'en chargé, tu fais d'eux ce que tu veux et on file 

Il le laissa oeuvré, se tourna vers William et lui mit une tape sur l'épaule

- Merci pour ton aide, mais si tu te sens pas capable de continuer, tu peux rentrer, on continuera seuls avec Harper. 
©️ CRIMSOM DAY


That's the price you pay Leave behind your heartache, cast away Just another product of today Rather be the hunter than the prey And you're standing on the edge, face up 'cause you're a
Revenir en haut Aller en bas
William Nightingale
The ROVER
Age : 32
Emploi : Professeur
Messages : 288
Points : 2146
Localisation : Yulara
Ven 11 Jan - 5:10
Voir le profil de l'utilisateur

Looking for Kezia - December, 2nd - Harper, Tobias, Will + Tumblr_inline_nrm44cgiUs1qlt39u_250Looking for Kezia - December, 2nd - Harper, Tobias, Will + Tumblr_inline_nrnw6526va1qlt39u_250

Avec les deux frères Harper, William se sentait un peu déconnecté. Depuis quand tuer était-il devenu normal ? Il avait fait assez de psychologie durant ses études pour savoir que personne ne sortait indemne de ce genre de comportement, peu importe les circonstances. Assassiner de sang froid un être vivant, aussi horrible soit-il, démontrait une mentalité des plus troubles, et laissait des séquelles impossibles à soigner. La vie n'était pas un jeu vidéo ou un film d'action... Jouer les gros bras en usant de violence ne démontrait malheureusement rien de bon ou d'honorable.
Il hocha la tête néanmoins, sombre, aux paroles de ses comparses. Non, il n'acceptait pas la torture, d'un côté comme de l'autre, mais il estimait que faire comme leurs agresseurs, devenir les bourreaux, n'apporterait aucun soulagement, ne rendrait pas les choses plus simples en se complaisant dans une vengeance malsaine.

    - C'est pas mon genre de danser autour des cadavres, répondit tristement le Nightingale à l'invitation moqueuse de Tobias, qu'il ne comprenait pas, dans cette atmosphère morbide. Autant il essayait de rendre l'atmosphère plus joyeuse au camp où le quotidien était parfois difficile pour les survivants, autant parler de torturer un homme ne pouvait pas lui venir avec légèreté. Je ne suis pas comme eux, conclut William, aux conseils de Harper.


Et oui, il l'achèverait plutôt que de le laisser à moitié mort pendu à une grille, même si le jeune Levy en doutait... Il prendrait le choix de la miséricorde si c'était tout ce qui lui était donné, peu importe le crime qu'il avait commis. Un instant, les Levy lui firent peur, non pour lui, mais pour eux-mêmes... Il attribua leur haine et leur violence à la disparition de Kézia, qui les bouleversaient surement profondément, ce qu'il ne pouvait partager à un tel degré.
La perte de la jeune fille lui serait également insupportable, car il tenait particulièrement à la blonde, qui avait une place particulière dans son quotidien, plus que n'importe quelle de ses anciennes élèves probablement. Mais il ne ferait pas couler plus de sang en sa mémoire, à moins d'être contraint, pour la retrouver.

    - Je crois bien que ceci n'a fait que prouver que ma présence est nécessaire, soupira William, en essayant de sourire au brun. Malheureusement... Tu ne vas pas pouvoir te débarrasser de ta bonne conscience si facilement.


Kézia ne voudrait surement pas que son erreur ait fait de ses frères des monstres, et le Nightingale y veillerait, même si cela lui coûtait d'être le témoin de plus d'horreurs. Il se retourna vers la voiture en emportant les armes qu'il avait ramassé avec lui, soudain inquiet de ce à quoi elles pourraient servir. Harper lui avait même pointé une arme sous le nez... Ils étaient visiblement confus, et dangereux. Le plus important, cependant, dans l'immédiat, était de sauver Kézia, et William remit ses obscures réflexions à plus tard : direction Kaltukatjara, il savait exactement où aller.


Always stay kind
○ Don't expect a free ride from no one
Don't hold a grudge or a chip and here's why
Bitterness keeps you from flying
rainmaker
Revenir en haut Aller en bas
Harper Levy
The ROVER
Age : 18
Emploi : étudiant
Messages : 126
Points : 720
Localisation : Yulara
Mar 15 Jan - 14:05
Voir le profil de l'utilisateur



Tout compte fait, les frères Levy sont plus similaires qu'ils ne le pensent. Ils ont cette rage au fond d'eux, cette rage de vivre et de protéger les seules personnes qu'ils aiment, peu importe l'art et la manière. N'en déplaise à William qui cherche encore à défendre son pacifisme. Grand bien lui fasse s'il pense que Bouddha a sa place dans ce monde cruel et plus mort que vivant. Harper a un rictus moqueur quand le professeur dit ne pas être comme ces hommes qu'ils ont mis à mal. Il a raison. Lui c'est un agneau. Son frère l'encourage à faire ce qu'il veut d'eux, alors, puisque le prêcheur n'a pas le courage de faire ce qu'il leur demandait de faire - achever les lamantins, il s'en occupe. D'un coup de katana il tue celui que son frère a blessé. Le sang gicle une nouvelle fois. Il a choisi celui qui ne peut plus marcher car il sera plus facile à manipuler. Il s'accroupit devant l'homme qui le regarde terrifié cette fois.

- Oeil pour oeil, mon ami.

Il le chope violemment par les cheveux en se redressant et le traine derrière lui. L'homme est incapable de se lever, se débattre en devient difficile. Au loin ils entendent des râles.

- Détends toi, ton supplice sera moins long que celui de Jésus.

Ignorant la détresse de l'inconnu, Harper le jette contre le muret. Il réfléchit, pas le temps de chercher de la corde. Il décide de s'aider du pick up des Fury. Rapidement il lui assène un coup de pied en plein visage pour le sonner et éviter qu'il ne lui fasse perdre du temps ; il soulève l'homme sans forces et le hisse à l'arrière. Celui ci pense peut être qu'il a encore une chance. Harper monte à son tour et le fait passer par dessus son épaule en soufflant. Il est lourd quand même. Coordination, agilité, force, il est près des grilles et soulève autant qu'il peut le type pour le faire passer un peu au dessus et l'y laisser retomber lourdement. La cuisante douleur de la peau déchirée par un pic réanime l'inconnu qui se débat en vain, à moitié empalé sur la grille. Harper déchire son haut et sort son scalpel pour le taillader. Un message pour Emrys vu qu'il n'a pas de pancarte. Il se tourne vers son frère, laissant l'homme agonisant.


- Avec de la chance, ils ne boufferont que le bas et laisseront le buste. On peut y aller maintenant !


Il abuse en lançant un clin d'oeil à Will et les voici qui reprennent la voiture pour se diriger là où Kezia a été vue pour la dernière fois. Deux chevaliers de l'apocalypse et Jiminy Cricket.




steal our souls
True darkness requires a certain depth of character
(c) anaphore
Revenir en haut Aller en bas
Tobias Levy
The ROVER
Age : 28
Emploi : Mécano & bras droit de Ari
Messages : 296
Points : 1336
Localisation : Yulara
Humeur : Mitigé
Dim 20 Jan - 15:24
Voir le profil de l'utilisateur


That's the price you pay Leave behind your heartache, cast away Just another product of today Rather be the hunter than the prey And you're standing on the edge, face up 'cause you're a
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers: