/
 

 :: Great Central Road :: ☠ Les alentours :: ➳ Les déserts :: ♦ Pine Gap Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
La nouvelle recrue [07 décembre]
avatar
FURY ROAD
Age : 28
Emploi : Combattant MMA
Messages : 54
Points : 232
Date d'inscription : 25/12/2018
Localisation : DARK DOME
Sam 29 Déc - 23:56
Voir le profil de l'utilisateur

Pine Gap...
Un cadeau ? Une punition ? Une mise à l'épreuve ?
Depuis que'Emrys l'avait envoyé ici, Taylor se posait la question. Il manquait de tout. Enfin, aujourd'hui c'était le jour de livraison d'eau potable, vivres, alcools et l'arrivée d'un nouveau. Un remplaçant pour palier à la perte des deux derniers contre-maîtres. Il avait intérêt à être un bon. L'homme aux yeux bleus et cheveux mi-longs scrute l’intérieur du camp à travers les stores, se demandant comment gérer au mieux les tensions explosives de ce lieu bien particulier. Il y avait des prisonniers, des travailleurs forcés, des punis et tous ces néo-nazis servant de gardiens.



Fat-Boy: " - Taylor, y'a l'Nègre en approche avec l'Tanker. Livraison héhé. Tu crois qu'Emrys a pensé à nous pour l'noel ? Genre putains aux gros seins humf humf humf ! "

- Je vais le recevoir. Dis aux frères Junker de venir décharger. Tu crois qu'Emrys va récompenser les deux Bro morts la semaine dernière ? Gros, j'savais pas que tu croyais encore au père-noël.

Fat-Boy: " - C'était des accidents on y peut rien. Y'a une tire de flic avec, c'est l'remplaçant ? "

- On sait pas encore si c'est des accidents. Ouais surement.

L'ex combattant de MMA descend de son QG rejoindre le parking principal. Il préfère recevoir Elrik dit "Killmonger" lui même et éviter un mot de trop ou qu'un regard de travers fasse tout foirer. Il sait que sa façon de se battre est égale à son ego. Pendant le trajet l'homme aux yeux bleus se remémore tout ce qu'il doit organiser.
Commencer le rationnement.
Mettre sous clef l'alcool livré et organiser le partage de flotte.
Former aux machines les nouveaux. Briefer les neuf jeunes arrivés il y a trois jours.
Désigner un nouveau type qui fera office de médecin.
Faire réparer la trieuse de plomb et voir ce qui cloche avec la fondeuse de douilles.
Déplacer la poudre dans un nouveau stock sécurisé.
Rajouter de l'éclairage dans les mines et brancher les nouveaux panneaux solaires.
Voir les promotions de certains esclaves pour qu'ils passent en travailleurs.
Préparer sa voiture pour le prochain RRR et ne plus oublier les clefs sur le contact.
Faire le nouveau planning des gardes et promettre de faux truc aux fachos.
Et enfin... faire le briefing avec le nouveau. Bon ça, en premier...


Le voila qu"il" descend de sa voiture toute neuve en même temps d'Elrik descend de son monstre sur roues.
Mais... putain, c'est une femme ? Ca va encore foutre la merde ça. En plus elle porte un uniforme équivoque, fichue provoque ! Manquait plus que ça avec le Black... pourvu qu'il reparte au plus vite.

- HEY Elrik ! Pas trop long le trajet ?

Taylor lui choppe la main façon bras de fer.


Elrik: " - Yo ! Prochaine fois que tu me vois passer votre grille ça sera en champion de la course. Oh j'vois que t'as écarté tes consanguins du parking. T'as peur que j'te les esquinte ? Tiens je suis venu avec la nouvelle... j'lui souhaite bonne chance avec tes gogoles. "

- T'es trop bon, j'retiens.

Et c'est à ce moment que Taylor tourne la tête vers cette survivante.
Blocage.
C'est une blague ? Vraiment ? Elle ici ? Dernière fois qu'il l'avait vu c'était au tribunal pour sa condamnation à vie. Taylor l'approche à distance d'avant-bras, la fixant un long moment sans rien dire. Quoi faire ? Rire ? Lui coller une balle ? La saluer ? Ca faisait maintenant trois ans... autre époque, autre vie... la survie maintenant. Emrys avait établi des règles.


Elrik: " Y'a un blem ? Vous vous connaissez ? C'est l'uniforme ? Ah ah moi aussi ça m'a fait le même effet la première fois. "

- Oui on se connait Elrik.

Taylor ne la lâche pas des yeux et lui tend la main.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
FURY ROAD
Age : 26
Emploi : Constable First Class
Messages : 18
Points : 55
Date d'inscription : 26/12/2018
Localisation : Dark Dôme
Lun 31 Déc - 22:39
Voir le profil de l'utilisateur
Petit matin...
Réveillée par des coups de savate dans la porte...


BAMBAMBAM

-Hmmpfff... Putain Dégages! Laisses moi dormir!

Homme: - lèves toi! C'est la livraison aujourd'hui!
Enfin... Surtout la tienne HAHA!!


Elora attrape une pompe qui traîne et la lance sur la porte.
L'homme rigole de plus belle et remet un coup de pied dans la porte avant de partir.


- Putain de petit con...
hmmm... Il va pas me manquer celui là...


Elle s'étire sur le dos et regarde sa chambre pour son dernier jour au Dome... Ça aussi ça lui manquera pas... Faut voir là où elle va aussi.. Peut-être que ça sera pire..
Grosse grimace devant le bordel de fringues et d'armes par terre.
Une migraine qui lui tape la tête à coup de massue lui rappelle la soirée de la veille.


chambre 1:
 
chambre 2:
 

- Et merde je serais jamais prête... J'aurais pas du autant picoler la veille...

Elle se redresse péniblement sur le bord du lit, se frotte le visage et met ce dernier dans ses mains, coudes sur les genoux. Elle soupire fortement et se parle tout haut.

- Mais merde ... pourquoi j’ai accepté ce job... on est déjà dans le trou du cul du monde et je m’éloigne encore plus .. et pourquoi?? Juste parce que je me faisais chier ...

Elle soupire de nouveau en secouant la tête.

- je vais me retrouver avec des tocards de première... super idée Elo!!

Elle se relève, baille et s’étire une dernière fois de tout son long. Elle trouve un café froid de la veille qu’elle avale en grimaçant et avise un sac de sport et commence à fourrer ses affaires dedans avec le strict minimum. En même temps c’est tout ce qu’elle a..

...

Sac fini, armes chargées, elle est propre, habillée. Elle met son blouson sur elle, attrape son sac et claque la porte de sa chambre sans un regard en arrière.
Pas le temps pour les sentiments et ça fait bien longtemps qu’elle n’en a plus ...
Elle fourre le tout dans sa voiture et s’installe au volant. Elle met ses lunettes de soleil et fait vrombir le moteur. Direction le point de rassemblement pour l’escorte du camion de ravitaillement.


Voiture:
 

Un signe de tête à Elrik. Les interactions sociales on s’en passera pour l’instant. Elle se dit qu’il faudra peut-être qu’elle fasse un effort dans son nouveau boulot... peut-être ...

Démarrage du convoi. Elle se met à chanter pour elle même en tapant sur son volant.



...

Arrivée devant Pine Gap. Courage. Ça va bien se passer.
Elora gare sa voiture à côté du camion, Elrik parle avec un homme, certainement celui qui doit gérer l’endroit. Elle le voit de loin dans un nuage de poussière. Il a l’air bel homme. Son calvaire sera peut-être pas total finalement...

Elle sort de la voiture et se dirige vers les deux hommes tranquillement tête légèrement baissée. Nonchalante, elle la relève pour voir son interlocuteur...

La jeune femme s’arrête net...Son cœur manque un battement. Elle le reconnaît. Elle le voit, elle sait qui il est .. non.. Non. NON!! Putain mais non ! Pas lui !


Visage:
 

A cause de lui l’amour de sa vie était mort, elle l’avait vu crever dans ses bras... elle lui aurait éclaté la boîte crânienne à coup de Rangers si elle avait pu.

Elle recommence à marcher, déterminée. Sa main dans le dos sur son arme, prête à dégainer.
Il s’approche d’elle et s’arrête tout près...
Son cerveau tourne à mille à l’heure, ses muscles sont tendus. Elle lui parle ? Elle l’abat? Putain ! La dernière personne sur qui elle voulait tomber... ou presque.
Elrik commence à parler elle l’entend à peine, ça grésille dans ses oreilles ..


Taylor: « - Oui on se connait Elrik. »

Ca elle l’avait entendu.. elle plonge ses yeux dans ceux bleus de Taylor sans ciller. Elle voit sa main en périphérie.

- oui... on se connaît...

Elle lui serre la main d’une forte poignée. Deux secondes ou deux minutes elle oublie le temps, Elrik, le camion, le travail, tout.

Elora revient petit à petit à la réalité, leurs mains toujours serrées. Elle tourne la tête vers Elrik.


- ça va aller, merci pour le chemin. Je vais gérer le reste avec ..

Elle se tourne vers ce souvenir, ce cauchemar.

-...lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
FURY ROAD
Age : 28
Emploi : Combattant MMA
Messages : 54
Points : 232
Date d'inscription : 25/12/2018
Localisation : DARK DOME
Mar 1 Jan - 8:09
Voir le profil de l'utilisateur
Main dans la main...
Une main qu'il ne lâche pas lorsqu'ils se fixent. Ca semble durer une éternité. Putains de souvenirs qui remontent trois années en arrière et obligatoirement à ces deux ans passés en prison. Si elle n'avait pas été là avec son collègue... tout cette...


Elrik: " - Ouep... restez au soleil si vous voulez moi j'remonte dans l'Tanker, j'voudrais pas perturber ces retrouvailles émouvantes. "

Taylor ne regarde pas le Black et calcule pas les deux frères qui commencent à décharger. Il fixe toujours la Flic qui l'avait arrêté dans le passé. Regard pénétrant, lèvres serrées. Elle avait le culot d'avoir gardé son uniforme et cette voiture. Voila maintenant qu'il devait composer avec elle.

__________________________

Trevor Junker: " - Hey Négro tu décharges pas, t'as cru qu'on était tes boys ? "
Ray Junker: " - Putain Blackos fais pas ta diva, donne un coup de main. "
Elrik: " - Y'a pas un de vous deux enceinte ? J'y crois pas... j'pensais qu'c'était consanguin chez vous. "
Trevor: " - Vas-y descend macaque de mes deux j'vais t'montrer à quel point j'suis con et sanguin. "
Ray: " - C'est pour me séduire qu'tu t'es fais un p'tit palmier en haut de la tête qui t'sert à sucer Emrys ? "

Ca partait déjà en couilles à coté. Taylor se décide à lâcher le regard de la Flic et la main dans la foulée.

- Oh vous arrêtez vos conneries ! On décharge au plus vite et Elrik repart dans la foulée.
Elrik, tu peux refermer ta portière, je suis certain que l'air conditionné te va à merveille.


C'était à chaque fois pareil. L'ex combattant pro comprend mieux pourquoi Emrys avait écarté tous les ultra racistes du dôme. Sans regarder la nouvelle arrivée, il s'adresse à elle en désignant quelques bâtiments.

- Alors là c'est le réfectoire, à l'étage c'est la salle de détentes... je te conseille de pas y mettre les pieds.
A coté ce sont les baraquements des travailleurs et à l'étage celui des gardiens. T'y vas pas aussi.
Là bas ce sont les quartiers des travailleurs forcés, ceux des mines. T'y vas pas également...
Là c'est le baraquement des contre-maîtres et les chambres des femmes. Vous y serez peu.


Il montre maintenant en tendant le bras plus loin d'autres bâtisses.

- Tout là bas sont les garages sous clefs. Tu iras garer ton véhicule dans un des ateliers sans oublier de récupérer tes clefs. Mesure de sécurité pour éviter des évasions.

Taylor se retourne vers elle en la fixant à nouveau pendant que les frères terminent de mettre le chargement sur un gros tire-palette.

- Lorsque certains réussissent à filer à pieds, on a toutes les chances de remettre les mains dessus. Avec un véhicule c'est bien plus difficile. Des questions avant le briefing des contre-maîtres ?

Au même moment ou repart Elrik qui fait juste un signe de main auquel répond Taylor.
Nouveau nuage de poussière pendant qu'un attroupement se forme autour des palettes de livraison. Ca semble s'énerver plus loin, visiblement une quinzaine de tatoués ne sont pas contents du contenu du chargement.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
FURY ROAD
Age : 26
Emploi : Constable First Class
Messages : 18
Points : 55
Date d'inscription : 26/12/2018
Localisation : Dark Dôme
Mer 2 Jan - 3:37
Voir le profil de l'utilisateur
Putain de merde... Être obligée d'être sous les ordres de cet assassin..
Elora rage au fond d'elle. Elle a même pas le droit de lui mettre une balle dans le buffet...
Sa rage augmente petit à petit devant ce regard sans gêne et cette tête sans vergogne. Ses poings se crispent quand il lui lâche la main, elle a du mal à se contenir. Des flash trois ans plus tôt arrivent dans sa tête, course contre eux, son fiancé et elle en renfort sur la mission. Si elle avait su...

Démonstration de testostérone de la part des gogoles du site.. Super! Elora soupire un grand coup en se passant la main dans les cheveux. Misère de misère... Impossible de faire marche arrière...
Elle observe le manège animalier avant de reporter son regard sur le chef d'orchestre de toute cette mascarade qui les maintient tous au garde à vous.
Comment au bout de tant de temps elle pouvait se retrouver avec lui, au même endroit, pour le même job... Ils étaient du même côté maintenant? Elle aurait basculé de son côté? Elle avait pensé qu'il était pas mal!
Elle secoue la tête à cette ignoble pensée, et se retient de se brûler les yeux d'avoir pu voir ça.

L'attention de Taylor se reporte sur Elora, enfin presque... Il lui montre vaguement où se trouve les endroits où elle ne peux PAS aller... Elle se retrouve dans le quartier des femmes , elle se doute qu'elle sera l'unique représentante. Elle suit ce qu'il dit sans mot dire en essayant de tout retenir.


Taylor: "- Tout là bas sont les garages sous clefs. Tu iras garer ton véhicule dans un des ateliers sans oublier de récupérer tes clefs. Mesure de sécurité pour éviter des évasions."

Sa voiture! Elle enregistre bien le lieu de garage. Elle n'a pas peur des évasions mais plutôt qu'on lui tire sa caisse! Emrys ou pas , règles ou pas, elle buttera celui qui s'en approche de trop près!

Il se tourne vers elle... ENFIN! Un peu de politesse! Maintenant il se passe quoi ? Il va continuer à la regarder comme s'il avait jamais vu une nana de sa vie?


Taylor: "- Lorsque certains réussissent à filer à pieds, on a toutes les chances de remettre les mains dessus. Avec un véhicule c'est bien plus difficile. Des questions avant le briefing des contre-maîtres ?"

Bah ouais! Genre tout!
C'est pas qu'elle aime pas le côté autoritaire mais elle est au boulot et pas au lit et ça commence à l'agacer sévère... A tel point qu'elle voit à peine Elrik partir avec le camion. Elle lui rend son regard, campe sur ses positions et lui répond avec aplomb.


- On m'a dit de venir remplacer deux lascars qui ont été refroidis. Maintenant je suis là. C'est quoi le job?

A la fin de sa question, c'est la poussière qui remplace l'oxygène autour d'eux avec en prime des beuglements de toutes parts. Elle regarde l'attroupement et repose un regard interrogateur sur Taylor.
C'est quoi ce merdier?? Elle pose aucune question, ne fait que penser, mais elle est prête à agir avec force si besoin.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
FURY ROAD
Age : 28
Emploi : Combattant MMA
Messages : 54
Points : 232
Date d'inscription : 25/12/2018
Localisation : DARK DOME
Mer 2 Jan - 7:21
Voir le profil de l'utilisateur
Elora: " - On m'a dit de venir remplacer deux lascars qui ont été refroidis. Maintenant je suis là. C'est quoi le job? "

Le cerveau traite la question...
Mais ses yeux plissés se portent sur l'attroupement un peu plus loin. Ca sentait mauvais.
Taylor secoue sa main devant le visage afin de chasser la poussière et lui fait signe de tête de suivre lorsqu'il se dirige lentement vers la vingtaine de fachos autour des marchandises. Tout en gardant les yeux sur ses gars, il lui répond.


- Refroidis oui. De quelle façon, j'ai aucune certitude. Le job je vais le définir. Mais si Emrys t'as envoyé ici c'est surement pour que je profite de tes anciennes compétences.

Là il tourne la tête vers elle.
Conscient de la volonté d'Emrys tout en ayant le dégoût que ça soit elle. La survie est une salope qui aime te baiser. Il devra faire avec.


Hando: " - Taylor !
Faut qu'on parle. "


Ce ton, cette phrase, l'air sur les gueules des tatoués... il aime pas ça.
De suite les fachos se mettent du coté d'Hando... les autres contre-maîtres et une poignée de gardes se mettent du coté de Taylor. Ce dernier lève le menton en approchant de celui qui avait le plus d'autorité chez les néo-nazis.


Hando: " - C'est vraiment tout le chargement du mois ? Non pas qu'on espérait la dinde et les guirlandes on a passé l'âge... mais là c'est débordant de foutaises au point ou on se demande ce qu'on fout ici encore à travailler pour des enculés qui nous respectent plus. "

- Allez vas-y, vas au fond de tes pensées. Vu que t'as lancé une réunion de famille improvisée, te gêne pas.

Hando: " - Je vais y venir t’inquiète boss. Je ne veux pas te manquer de respect tout ça...
Sauf que là je parle au nom de tous. On se lave avec le sable du désert ? Y'a même pas assez de diesel pour le groupe électrogène... les panneaux solaires sont pas suffisants. Y'a même pas de produits frais, obligé de se manger encore et toujours des boites de conserve. On aurait pas craché sur des vêtements de rechange non plus... mais ça, ça leur est pas venu en tête non plus. Et les filtres pour les masques, sont ou ? Tous ceux qui descendent là dessous crèvent à petit feu. Je ne parle pas des esclaves, eux on s'en bat les couilles. De plus y'a pas d'pédés chez les Brothers, sont ou les putes ? C'est pas comme si on était pas ici depuis des mois et des mois... à se taper madame la main droite alors qu'au Dôme ils ne savent plus quoi en faire des greluches. "


- C'est bon t'as terminé ?

Hando: " - Non désolé, j'avais pas pris de notes. On peut rajouter à cela cette nouvelle à coté de toi. Genre c'est elle qui va remplacer Alonso et Hamberbeck ? Alonso était métallurgiste de métier et Hamberbeck avait fait trois années en tant que vétérinaire... et donc cette fille là saura diriger les machines en bas et soigner les bobos ? Pour rappel on a trois types inutiles à l'infirmerie... un avec une plaie qui suppure avec une fièvre de cheval, un autre à la main arrachée et le dernier a le pied broyé qui pourrit. On est encore patient sur le peu d'alcools reçus, le manque de passe-temps, l'interdiction de se camer ou encore de faire la chasse aux bambis dans le désert mais là c'est trop. Je ne parle pas des autres problèmes matériel. Tu vois Taylor, on te prend pas en traître, je viens t'en parler avant que ça explose. "

- Ouais j'entends ça.

Tous les regards étaient portés sur le meneur de ces lieux. Les phrases prononcées par la suite pouvaient tout faire chavirer. L'ex sportif le savait. A son arrivée il y a quelques semaines c'était très tendu... et le contenu de la livraison avait mis feu aux poudres déjà bien chauffées. Hando s'allume une clope et attend. Taylor lui... se met à marcher tranquillement devant les gars en scrutant leurs regards un par un.

- On va pas se mentir. Cartes sur table. OUAIS je sais tout ça. Je ne suis pas aveugle sur nos conditions de survie. Pas plus que celles des travailleurs ET des travailleurs forcés. Combien sont morts depuis un an ? J'ai eu le chiffre devant les yeux en arrivant ici... en lisant les notes de mon prédécesseur.
Vous vous en foutez, moi pas.
Pas non plus la baisse de productivité enregistrée. C'est de pire en pire.
Alors on fait quoi ? On formule une plainte à Emrys ? On se lamente sur notre sort ? On se rebelle ? On arrête la production en signe de protestation ? Ouvrez les yeux les mecs.


Il s'arrête devant Hando et parle un peu plus fort pour que tout le monde entende.

- Il y a quatre contre-maîtres et une nouvelle arrivée. On va se réunir et trouver des solutions.
On est là pour ça. Ensemble.
Ils reviendront vers vous avec la nouvelle organisation. Ca se passe maintenant.


Il fait signe du regard vers les quatre intéressés pour qu'ils le suivent vers le QG... mais sur le chemin, il se retourne vers l'assemblée.

- AH ! J'oubliais de préciser...
Si quelqu'un doute de ma volonté de vouloir tirer tout le monde de la merde dans laquelle on se trouve, qu'il dépose son nom sous ma porte et j'irais personnellement m'expliquer avec lui. Mano à mano, sans public.


Fallait un mélange de force et de tact avec ces gars. Ni trop fort, ni trop faible... c'était comme avec les animaux. Les six gestionnaires de survie se retrouvent donc au premier étage du bâtiment principal. Le but... désamorcer une partie des situations explosives. Taylor désigne à Elora un a un les gars devant elle.


- Tu as là Trevor Junker, ex responsable de la surveillance de surface.
Ici Earl Remington, ex gérant des travailleurs.
Et là Slavo Pachenko, ex gestionnaire des rondes extérieures... et Hando Crowell l'ex contre-maître des outils et des machines à métaux.


Les quatre se regardent, tous étonnés du mot "ex". Taylor désigne maintenant la femme à coté.

- Et ici vous avez Flores Elora.
Présentation faite, je vais aller droit au but. Il n'y aura pas de discutions. On va faire comme je dis et si ça foire vous me butterez en espérant que ça vienne pas aux oreilles du Dôme. De toute façon si ça foire ils me feront la peau eux mêmes. Hando... ramène la encore une fois devant les gars comme ça et j't'envoie dans la mine.


Hando: " - Fais-toi plaisir, t'es l'boss. On t'écoute et on agira. C'est ton rôle non ? "

- On va régler le problème des travailleurs forcés de la manière suivante... On désigne un responsable, un aimé de tous... et si le taff n'est pas fait, il prend pour les autres. De cette façon il oseront pas jouer sa vie.
Pour les travailleurs normaux on va marcher à la carotte avec des récompenses. Tout ce dont on ne se sert plus ira au compte-gouttes aux plus méritants.
Pour les machines on met nos meilleurs mécaniciens sur l'affaire.
On devrait aussi tenter de gagner la prochaine course pour les gains... être un maximum à y participer. T'as déjà été champion une fois Slavo, c'est donc pas impossible.
Pour tout le reste... j'ai en tête un truc qui ne semble pas dans les papiers du Dôme... mais qui n'est pas interdit. On va se servir nous même. Je m'explique... on a neuf nouveaux arrivés, neuf jeunes qu'ils ne voulaient plus au Dôme. Ils sont sacrifiables. On va faire une sélection de ceux qui partiront dans le désert, les routes, les villages hors contrôle du Dôme. On se servira nous mêmes avec eux dans tout ce qui nous manque. Je serais de la partie.


Là il se retourne sur Elora.

- C'est Flores qui se chargera de la sélection des trois qui partiront avec elle et moi.

Hando: " - Enfin de l'action. En voila une idée fumeuse. "
Slavo: " - C'plan là me plait. Juste dommage que je ne sois pas de la partie. "
Earl: " - Si j'comprends bien on gère en ton absence... "
Trevor: " - On te laisse gérer cet aspect là ouais... nous on va assurer le reste. "


Revenir en haut Aller en bas
avatar
FURY ROAD
Age : 26
Emploi : Constable First Class
Messages : 18
Points : 55
Date d'inscription : 26/12/2018
Localisation : Dark Dôme
Mer 2 Jan - 17:30
Voir le profil de l'utilisateur
Signe de la tête, elle suit Taylor vers le remue-ménage au loin.

Taylor: "- Refroidis oui. De quelle façon, j'ai aucune certitude. Le job je vais le définir. Mais si Emrys t'as envoyé ici c'est surement pour que je profite de tes anciennes compétences."

Il pense qu'elle a fait quoi pour survivre?? De la couture?

- T'inquiètes, elles ne sont pas anciennes. Elles se sont même aiguisées avec le temps...

Elle soutient son regard tout en disant ça.
Non mais vraiment... C'est une blague d'être là... Elle va avoir tout le temps du monde avec ses démons et des envies de meurtres commencent déjà à arriver...

Plus l'heure aux pensées "intimes"! Elle voit deux groupes qui se forment... Putain encore une merde pour un premier jour... Elle regrette tellement de pas être dans son pieux miteux entouré de bouteilles cassées...

Elle s'écarte un peu en spectatrice de ce combat de coqs. C'est pas qu'elle commence à cuire au soleil.. mais un peu quand même. Elle remet ses lunettes sur le bout de son nez et va s'appuyer contre sa voiture. Elle fouille dans ses poches... Elle a vu un paquet qui traînait au fond... Elle farfouille un peu et hop! Elle sort une cigarette en attendant la fermeture de la garderie.

Elle écoute patiemment les remontrances des uns et des autres.. Tique un peu à l'énoncé des "putes", en même temps... Elora penche un peu la tête à droit, à gauche... Elle peut comprendre, elle s'est pas gênée non plus au Dôme...

Bon! Le maigrelet à fini sa tirade et il y a maintenant l'assassin en chef qui se promène au milieu de ses boys comme à l'armée.. Elle soupire en expirant sa fumée par le nez. Ça va jamais se terminer...
Faudra qu'elle touche deux mots à son pote la prochaine fois... Le boulot de "rêve" avec toujours de l'action on y repassera! C'est plutôt les rencontres amères et la pénurie de provisions... Quel bourbier!
A cette pensée elle tire un peu plus fort sur sa clope, histoire de se détendre un peu mais sans succès.

"Une nouvelle arrivée"? Hmm c'est peut-être le moment de s'activer un peu. Réunion au sommet les gars ! Elle jette d'une pichenette son mégot et vérifie que la voiture soit bien fermée avant de suivre "les patrons".

...

Le temps de se rendre au premier, elle inspecte les lieux du mieux qu'elle peut, connaitre son terrain c'est la clef de beaucoup de choses!


Taylor: "- Tu as là Trevor Junker, ex responsable de la surveillance de surface.
Ici Earl Remington, ex gérant des travailleurs.
Et là Slavo Pachenko, ex gestionnaire des rondes extérieures... et Hando Crowell l'ex contre-maître des outils et des machines à métaux."


Ex? Putain... Encore plus de travail pour elle ou s'était une blague? Elle imprime les visages et les noms qui vont avec en attendant la suite.
Junker à bien l'air d'un junky, ça sera facile à retenir...
Earl le mec à casquette..
Slavo...Slave... C'est risible tellement c'est simple.. Gaffe à ce que je lui parle pas d'esclavage!
Elle rit sans bruit à cette pensée.
Crowell... Son prénom est assez équivoque avec sa tête... Une grande gueule qui à l'air d'aimer utiliser son poing... Assez simple aussi.

Elle écoute la suite des consignes après sa présentation. Une femme ici ça va vraiment être la merde..


Taylor: "-...On devrait aussi tenter de gagner la prochaine course pour les gains... être un maximum à y participer. T'as déjà été champion une fois Slavo, c'est donc pas impossible..."

Ah oui la course! En voilà une bonne idée pour les mettre à l'amende.. Ils vont avoir une bonne surprise...Une petite lueur d'espoir.. pardon! D'action dans cet endroit peint au mazout.

Taylor: "-...Pour tout le reste... j'ai en tête un truc qui ne semble pas dans les papiers du Dôme... mais qui n'est pas interdit. On va se servir nous même. Je m'explique... on a neuf nouveaux arrivés, neuf jeunes qu'ils ne voulaient plus au Dôme. Ils sont sacrifiables. On va faire une sélection de ceux qui partiront dans le désert, les routes, les villages hors contrôle du Dôme. On se servira nous mêmes avec eux dans tout ce qui nous manque. Je serais de la partie."

Il parle de pillage là?

Taylor: "- C'est Flores qui se chargera de la sélection des trois qui partiront avec elle et moi."

Putain de sélection... Qui je vais envoyer à la morgue, c'est plutôt ça la question. Oula!! Elle a de la peine pour eux?? C'est la colère qui révèle un peu de sentiment?? Nooon... Question pratique seulement. Des jeunes pour ce genre de mission et puis quoi encore? On va peut-être y aller avec des armes en plastique aussi?
Elle le regarde en penchant la tête.. Fatiguée par cette mascarade depuis son arrivée.
Avec elle en plus... Super moment de "complicité entre potes"! Elle se demande si une balle perdue ça pourrait passer comme histoire...


- hmmm...pfff... Pas de problème... Où et quand c'est tout ce que je veux savoir pour l'instant...


Revenir en haut Aller en bas
avatar
FURY ROAD
Age : 28
Emploi : Combattant MMA
Messages : 54
Points : 232
Date d'inscription : 25/12/2018
Localisation : DARK DOME
Mer 2 Jan - 21:27
Voir le profil de l'utilisateur
Elora Flores: " - hmmm...pfff... Pas de problème... Où et quand c'est tout ce que je veux savoir pour l'instant... "

Taylor lève un sourcil en la regardant sur le coté...

- Non. Ca ne sera pas tout.

Depuis qu'elle était arrivée ses regards et le peu de ses interventions l'agaçaient. Tout comme être restée contre sa voiture en pleine crise qui aurait pu partir en baston ou fusillade. Il regrette déjà sa décision de lui donner un "rôle" qui pourrait lui coûter cher en cas de foirage. Il y a bien une chose qu'elle prouve depuis le départ c'est qu'elle ne donne pas envie de lui faire confiance.

- Suis moi je vais te présenter au groupe des jeunes qui sont arrivés il y a trois jours.

Le "duo" quitte les quatre contre-maîtres en pleine discutions et se rend au rez-de-chaussée. Le chevelu traverse un couloir, frappe à une porte et l'ouvre dans les trois secondes.

- Les filles... réunion. Maintenant.

Ca râle un peu là dedans et ça sort. Quatre jeunes femmes à peine sorties de l'adolescence. Une Black assez énergique, une blonde à l'apparence de poupée, une skin à l'air désabusée et une dernière proche de ressembler à une sans-abri.

La petite troupe suit et dévisage la brune à la tenue de Police... pour arriver un peu plus loin ou on peut entendre des rires. Taylor déboule et attend que les cinq gars dans la grande pièce le remarque... accompagné des cinq femmes. Chose faite, ils chuchotent et se relèvent. Apparemment c'était la détente entre eux.

- Ca va ? Tout roule ? Je vois qu'avoir nettoyé tous les locaux, décrasser les gaines de ventilation, décaper la cuisine, arracher les herbes mortes et récurer les chiottes ça vous donne la banane. Heureux pour vous. Réunion, maintenant.

On aurait presque dit un coach avec une équipe de bleus.
Pears passe par l’armurerie gardée par un homme et en sort un sac. Il mène ensuite les dix survivants au dernier parking et fait signe aux neuf jeunes de se mettre au centre. Il désigne du menton la flic et dit:


- Je vous présente Flores Elora. Sa tenue vestimentaire n'a pas été récupérée, c'est celle qu'elle portait avant l'épidémie et...

Matt: " - Hihihi ça doit fouetter là d'sous ! "

- Ta gueule ! Qui t'a permis de l'ouvrir ?
Faut bien vous mettre en tête que pour l'instant vous n'êtes rien pour moi, pour nous. Vous avez été envoyés ici parce qu'on ne voulait plus de vous au Dôme. Remerciez Emrys de pas vous avoir mis esclave direct. Il vous reste UNE chance, ne la gâchez pas.
Je disais donc que cette personne à l’œil... un instinct lié à son métier passé. Elle va vous poser des questions et en fonction des réponses elle fera une sélection. Cette sélection va déterminer vos prochains rôles ICI. Capiche ?


Les neuf jeunes se mettent à redevenir sérieux. Depuis les trois jours passés dans ces lieux, ils ont bien vu la grosse concentration de néo-nazis, l'usine, la mine, les travailleurs et les esclaves. Les rôles sont assez précis. Ils attendent tous les questions de l'agent Flores.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
FURY ROAD
Age : 26
Emploi : Constable First Class
Messages : 18
Points : 55
Date d'inscription : 26/12/2018
Localisation : Dark Dôme
Jeu 3 Jan - 5:07
Voir le profil de l'utilisateur
Taylor: "- Non. Ca ne sera pas tout."

Putain mais c'est pas vrai! Il va pas me foutre la paix sérieux! Il a quoi avec ses regards à la con encore? Il est pas content le pauvre poussin? Bah moi non plus!

Taylor: "- Suis moi je vais te présenter au groupe des jeunes qui sont arrivés il y a trois jours."

"Bien patron" Fit elle en pensée, une grimace aux lèvres. Qu'on me tue sur place si un jour je lui sors ça.
Elle le suit vers les chambres des jeunes... Première porte, quatre pauvres nénettes qui on l'air aussi faible qu'un carré de chocolat en plein soleil... Elle ferme les yeux une seconde en levant les sourcils et en se passant la main sur le front.


- c'est pas gagné...

Les gamines à la traîne derrière, ils vont tous chez les mecs où ça rigole comme dans une colonie de vacances. Accroché à un piquet dans le désert pendant 24H ça leur ferait pas de mal...
Remontrance du chaperon... Ah ouais... on est bien en colo... dans cinq minutes on va se balancer les punchlines de nos jours heureux en se faisant des tresses!

Suite du parcours vers ce qui semble être l'armurerie... Et oh! Surprise! On se met tous en cercle! Elle ricane de côté devant l'énormité de la chose. Taylor la désigne et elle se stoppe net, faudrait pas qu'en plus il parte dans un sermon.


Taylor: - Je vous présente Flores Elora. Sa tenue vestimentaire n'a pas été récupérée, c'est celle qu'elle portait avant l'épidémie et...

Elle regarde tous ces jeunes un à un pendant sa présentation.

Garçon: " - Hihihi ça doit fouetter là d'sous ! "

PARDON??

Taylor: "- Ta gueule ! Qui t'a permis de l'ouvrir ?"

Pendant la tirade de Taylor, Elora se dirige calmement, les mains dans le dos, vers ce garçon bien impertinent... Arrivée à sa hauteur, elle esquisse un sourire en coin et lui met un coup de genou dans les couilles.

Garçon: " - Mmmpfff!!... HA..hahaha.. "

Elora le regarde tomber à ses genoux et se forcer à rire.. Le petit con.. Elle lui sourit franchement, lui passe son pouce sur la joue et lui chuchote à l'oreille:

- Tu arrêteras de rire bien vite... Je te le promets...

Et elle retourne à sa place pour écouter la fin du speech de Taylor. La récrée était sympa... Faut bosser maintenant.. A son tour de parler.
Lesquels de ses glandus seront les moins pires...
Elle sort son calepin et un crayon pendant que le silence revient.


- Bon... On commence par les filles... Je me décale un peu et vous venez quand je vous appelle.
La première qui vient... Toi là, la black.

Wendy:
 

Comment tu t’appelles ?

-Wendy ou Wenda, c'est comme tu veux.

-Tant que tu t'enfuis pas au pays imaginaire moi je m'en fous..
Tu sais te servir d'une arme, si oui, comment, quoi ?

-Ouais alors vite fait. Moi mon truc c'est la machette. Pas besoin de munition, ça s'enraye pas et ça fait pas de bruit.


C'est pas débile...
Elora note au dur à mesure les questions/réponses et appréciations sur son calepin.


-T'as un fond de bouteille d'alcool, tu bois ou tu la gardes pour une éventuelle blessure ?

-Tentant... mais je garde pour autre chose. Je n'aime pas l'alcool de toute façon.

-C'est une bonne qualité ici...
Sais-tu conduire, si oui comment ?

-Je me débrouille. J'ai apprit en trois ans.

-Ça te dérange de tuer des gens ?

-Non... si je me retrouve obligée.


Première peut-être moins pire que les autres... Elle espérait le même genre de personne pour la suite, pas très convaincue tout de même...
Bien différent des recrutements de la police où on cherchait des gens intègres, bien dans leurs baskets... pas des tueurs en série... Elle mâchouille son stylo...


-ok pas mal...
Suivante! Alors ma jolie!

Madison Berger-Slautner:
 

Comment tu t’appelles ?

-Bonjour Agent Flores. Je me nomme Madison Berger-Slautner.

-Tiens! Quelqu'un de poli! Bon point ça.
Tu sais te servir d'une arme, si oui, comment, quoi ?

-Oui, avec mes frères et mon père on allait souvent chasser. Je me débrouille plutôt bien avec un fusil malgré ma taille et mon poids.

-On meurt de faim, je te dis "oh il est joli le bouton d'or! On le mange?" tu me réponds quoi?

-Hum... on parle bien des fleurs ? Oh non non non c'est toxique. Même les animaux ne les mangent pas.


Elle ricane un peu devant ses réponses trop "polies". Mais c'est encore un meilleur cru que l'autre!

-Je te hurle qu’il faut tirer sur quelqu’un que tu penses sain, tu le buttes ou pas ?

-Le tuer ? S'il a fait quelque chose de répréhensible je vais... tirer oui. S'il ne se rend pas.

-En vrai tu fais ce que je te dis et c'est tout.
Tu fais comment pour te repérer la nuit ?

-Avec un éclairage tamisé. Il est préférable de ne pas se faire repérer. La lune peut aider si elle reflète assez.


Elora relève les yeux de son calepin et marque quelques secondes d'arrêt devant cette bouille ronde.

-tu te repères avec l'étoile polaire...
M'enfin bref... Suivante...La blondinette à frange.

Unknown pour les intimes:
 

Comment tu t’appelles ?


La gamine qui répond pas... Putain c'était trop beau pour être vrai.. Ça y est on tape dans les débiles...

- Hey ho! T'as pas entendu? C'est quoi ton nom gamine?!

-Ça change quoi de savoir mon nom ? ABC ça t'va ?

-Ca change que si je veux savoir ton nom tu discutes pas! Je verrais ça avec toi plus tard.
Une arme tu sais ce que c'est? Tu sais t'en servir ?

-J'sais encore tenir une arme du bon coté... comme dans les films quoi. Qui ne sait pas se servir d'une arme... franchement c'te question.

-Demeurée...
As-tu déjà tué des non-morts, combien, pourquoi ?

-Question piège hein ! Je sais pas... je sais plus. Peut-être.

-Là où je t’emmène tu vas mourir, tu viens quand même ?

-Elle est bizarre ta question. C'est stupide. Nan je viens pas.

-Putain tu me tapes sur les nerfs....
Je dis « pas bougé » et tu repères un sachet de came, tu vas le chercher sachant que c’est l’unique opportunité de le prendre?

-Si j'vois pas pourquoi tu m'dis ça, ouais je prends, ça se troque bien. J'ai compris qu't'étais flic...


Caaaalme...caaaaaalme.... Un tic nerveux agite le dessus de sa lèvre.

- t'as pas compris le problème qu'il se pose là... Je t'ordonne, t'obéis. Même le plus débile des macaques peut comprendre ça!

Plus dur qu'elle ne le pensait...Elle se masse un peu les tempes les yeux fermés puis se reprend.

-Suivante! La fille qui a l'air completement paumé!

Chelsea:
 

Comment tu t’appelles ?

-Chelsea...


Encore une attardée... On en a pour la nuit avec ces conneries...

-Parles plus fort! On est pas devin ici!

-CHELSEA !

-Bah voilà!
Sais-tu te servir d'une arme, si oui, comment, quoi ?

-C'qui me tombe sous la main. Tout. Tout ce que je peux. De façon sauvage.

-Tu sauves qui ? Moi ou ton pote ?

-Quel autre pote ? J'ai plus de pote. Je cherche ma sœur. Toi par défaut, t'as une arme.

-Bonne réponse...
Tu vois des gens qui arrivent vers toi, première réaction ?

-Je me planque.

-T'es pas aussi bête que ça finalement...
T’es seule avec un mec pour très longtemps, vous êtes peut-être les derniers sur Terre, il se passe quoi ?

-...


Long silence... Elora fait une mimique de la tête interrogative en levant les sourcils en mode oui???

-Super chelou ta question. Je sais pas. Faut vraiment répondre à ça ? J'sais pas... les choses de la vie ou la survie.

Elora machouille son stylo encore... Note deux trois bricoles...

-L'ENA c'est pas encore pour vous...
Bon! Les garçons! Si on en croit la légende je vais bien rire je pense.
Le mec à la tête de pseudo militaire...

Danny:
 

Comment tu t’appelles ?

-Dan. Danny si vous êtes dans mon cercle intime. Vous aimeriez y être ?

-Pff...Sais-tu te servir d'une arme, si oui, comment, quoi ?

-Alors ça ! C'est une question rhétorique de nos jours. Il est naturel de savoir s'en servir depuis trois longues et pénibles années. A savoir comment... je ne sais pas trop me juger. Je dirais... plutôt bien, je suis encore en vie.

-Tu as tué combien d'infectés, de quelle façon ?

-Je vois, on entre dans l'intimité maintenant. Ça me fait plaisir d'aborder ce sujet avec vous. J'en ai re-tué trente-sept et je compte bien arriver à quarante. Vous savez pourquoi ? Oui cela vous intéresse puisque ça rejoint une de vos questions. Je les ai tous re-tué d'une façon différente. C'est mon style, mon challenge.


Putain un dingue des armes... Trop fragile ce genre de mec...

-Dans un ancien drugstore tu tombes sur des med et une boite de bricolage, tu prends quoi ?

-Vous me décevez avec cette question Agent Flores. Je ne suis pas une machine, je prends donc les médicaments.

-Je suis pas vraiment là pour te plaire...
Une boite de crayola et du charbon tu prends quoi ?


Pourquoi il rigole celui là? Elle mâchouille un peu son crayon...

-Les crayons sans hésitation ! Je suis plutôt artiste voyez-vous.

-Je te donne un tips... Les crayons en cire... ça crame vachement moins vite... C'est pas pour dessiner...
Au suivant!
Le caïd qui se fait des tresses pour Thanksgiving!

Gardo:
 

Comment tu t’appelles ?

-J'suis Gardo, on m'connait comme ça. J'ai plus ma carte d'identité m'dame.

-oookkk....
Sais-tu te servir d'une arme, si oui, comment, quoi ?

-Spass 12, Kalash, MP5, Uzi, guns en tous genres. Ouais tout et plutôt bien. Nan sérieux confiez-moi nimp et j'assure grave.

-Bien... Tu vas nous servir à quelque chose...
la blondasse à frange... elle saigne, tu fais quoi pour la blessure?

-J'bouche ce que je peux. Vaut mieux que j'essaie de la sauver, y'a tous ses potes tatoués dans ce camp.

-Ouais... Mis à part ça tu cautérises avec du feu et tu fais un garrot... Juste boucher ça marche pas souvent...
Tu discutes mes ordres si tu les penses mauvais ?

-Hé hé hé... euh... ça dépend les quels....


Elle lève un sourcil en attendant la suite...

-...J'suis peut-être téméraire mais pas fou.

-mouais...


Elle descend ses bras le long de son corps et regarde le garçon dans les yeux fixement avant de reprendre la parole.

-t’es vraiment qu’une petite bite.

Elora attend sa réaction... Gros silence... Elle le voit froncer des sourcils.
Aller lâches toi... T'es un caïd ou pas??


-Pas d'bol hein ! J'devrais me trouver des petites chattes maintenant.

-Il a de l'humour en plus! C'est bien! Ça te sauvera des fois.
Next!

Martial "Mart" Hengles:
 

C'est quoi ton petit nom?

-Moi ?


Bah oui... Pas le pape...

-Euh... oui, Martial Hengles. Les autres m'appellent Mart.

-Sais-tu te servir d'une arme Mart? si oui, comment, quoi ?

-J'ai tiré quelque fois au pistolet. Comment ? Pas trop bien.

-hmmhmm...
T’as une arme, une balle ; un infecté et un non mort, tu fais quoi ?

-Je cours. Ah faut en choisir un ? Je tire dans la tête de l'infecté. J'essaie dans tous les cas.

-Pas de rivière, plus d’eau, pleine forêt, ça se passe comment ?

-Je tente de voler d'autres personnes. J'appelle à l'aide... je sais pas trop. C'est la survie, vous comprenez.

-Ouais je pense bien que je comprend je suis en plein d'dans aussi mon pote. Condensation des feuilles, ça te servira à pas mourir. Moins vite en tous cas...
Ton pote viole une femme à côté de toi, c’est quoi ta réaction ?


Gros silence... Elle voit les yeux du jeune homme la fuir.. Putain non... Il va pas pleurer quand même...Chier tout ce merdier...

-Alors? T'appelles à l'aide? Tu l'arrêtes?.. Tu participes??

-Je... je m'en vais sans faire de bruit.


Aie Aie Aie... On peut pas tous être des forces de la nature en même temps...
Le petit con ensuite.. Elle est à deux doigts de casser son crayon, elle en peut plus. Elle coince le calepin et le stylo entre ses cuisses, sort son paquet de clopes et s'en allume une. Une longue bouffée de courage plus tard...


-Mon préféré!

Matt:
 

C'est quoi ton nom à toi?

-Aaaah ah ah je savais que vous étiez intéressée ! Alors pour tout te dire je m'appelle Mat, Matthew si vous préférez. Et vous Elo ma fleur noire...

Elle fronce les sourcils en recrachant de la fumée.

-...Naaaan tapez plus, c'est bon, je faisais juste un peu d'humour ! Aie aie aie !

-Sais-tu te servir d'une arme, si oui, comment, quoi ?

-Pour vous je peux tout faire, tout utiliser. Si je sais pas faire on me montre. La façon... ça dépendra de ma motivation. Rien que pour manger en tête à tête avec vous je flingue le monsieur là bas, le lieutenant d'Emrys.

-Je tacherais d'y penser!


Il imagine pas à quel point...
Elle ne peut pas retenir un faible sourire qui passe inaperçu.


-Ta passion inavouable avant l'épidémie c'était quoi?

C'est quoi ce cinoche avec les grimaces et les larmes là? Ca y est il craque?

-Je... JE PEUX PAS l'avouer !!! Huuuu huuu... aaaah AH AH AH ! J'étais un passionné de jeux, de web et d'informatique.

-Très drôle...
t'as plus rien à boire, tu bois ta pisse? Pourquoi?

-Ouuuulala ça devient des questions trèèèèès technique là ! Oui que je bois ma pisse, avec joie même ! Je filtre avant hum ! Le pourquoi c'est la survie... ou que j'aime ça ah ah ah.


Elle inspire profondement, prend une latte de sa clope. Elle pose calepin, crayon et clope par terre. Elle met le filtre sur le crayon histoire de pas le salir. Elle prend tout son temps et s'approche de Matt. Elle sort son flingue de son dos et fait mine d'enlever le cran de sécurité. Elle braque l'arme sur le front du garçon.

-j’aime pas ta gueule il se passe quoi maintenant ?

Il lève ses mains à hauteur du visage et enfonce sa tête dans ses épaules en fermant les yeux

-Nan nan déconnez pas ! Je suis un grand sec mais je suis mignon. Et marrant. Un adorable en plus. J'aime les araignées, les rats et les serpents aussi... alors que tout le monde ne les aiment pas.

Elle reste encore quelques secondes dans cette position. On pourrait entendre une mouche volée. Elle fini par baisser le bras et ranger son arme avant de reprendre clope, calepin et crayon. Elle tire dessus en observant le garçon à moitié en train de se pisser dessus. Elle note un petit quelque chose en parlant.

- Le stress c'est pas encore ça... Gères ça avant de la ramener la prochaine fois.
Mais tu t'en sors bien quand même.
Le dernier avec la coloration d'Eminem

Lee:
 

Comment tu t’appelles ?

-Lee. L-E-E, en trois lettres.

-Sais-tu te servir d'une arme, si oui, comment, quoi ?

-Oui. Plusieurs. J'ai un petit faible pour le sabre de cavalerie. Je trouve que ça fait class.

-Si tu sais t'en servir... comme l'a dit la demoiselle: pas besoin de munition.
Tu viens de te faire mordre, tu fais quoi?


Elle le voit inspirer profondément en regardant le plafond.

-Je me mets à chanter et vois si je peux découper la partie infectée.

-Bien... Très bien....
Je te dis de m’allumer un feu sans fumée, tu fais comment ?

-Je t'écoute pour apprendre et je reproduis ton enseignement.


Elle le regarde très étonnée de sa réponse.

-T'auras une image pour ça! Je t'apprendrais à faire un Dakota Fire Hole un jour...
Tu trouves des orties tu fais quoi ?

-Je les garde pour rester éveiller le jour ou je ne dois pas dormir. Non sérieux Miss Flores, les trucs de la nature et tout... c'est pas mon rayon. Vous avez un petit ami ?

- c'est bourré de vitamines, d'où l’intérêt de se renseigner sur les plantes on peut toujours en avoir besoin.


Aucune raison de répondre à la dernière question...
Elle écrase sa cigarette par terre, fini de noter quelques bricoles. Elora se tourne et se dirige vers Taylor à l'écart.


-c'est bon j'ai fini.

A ce moment là, Taylor lève le menton, bras croisé et demande:*

Taylor: "-Alors, c'est jouable ? Désigne selon toi les trois plus capables... et les trois moins capables. Je te fais confiance. "

Elle le regarde, regarde ses notes, réfléchi, compare, mâchouille son crayon... Elle relève la tête.

-hmm... Dans les nanas les deux premières ont l'air moins con que les autres, les deux autres on peut pas vraiment se fier à elles, y'en a une qui obéira jamais et l'autre qui s'en fout de tout. Deux caractères très dangereux dans l'action.
Pour les mecs... Je pense qu'il y a surtout de grandes gueules. Le premier si c'est vraiment un fou de la tuerie, je prend pas. Si c'est pour être dans le pétrin parce que Mr a décidé qu'aujourd'hui c'était le meurtre à la pince à épiler on y est encore...
Le gars avec les tresses à l'air de gérer mieux que je l'aurais cru, capable de gérer ses émotions, doué avec les armes et capable d'avoir un minimum de jugeote. Les deux derniers sont des rigolos mais plein de bonnes volontés je pense... mais ça suffit pas ici. Et le troisième... il est perdu...
Je veux avec nous la black, la fifille à papa et le caïd. Se sont les moins cons, et qui dit moins con dit moins de débordement. Maintenant la princesse faut la remuer un peu, si elle arrive pas à tenir la route je veux celui qui chante comme une femme depuis que je lui ai pris sa virilité.
Pour les trois autres se sont les deux nanas qui restent, une paumée et l'autre instable, on peut pas en faire grand chose rapidement. Et le faux militaire qui va tuer quelqu'un avec un couteau à beurre...
Maintenant, si personne n'a menti c'est mon opinion.


Elle attend le verdict...

*vu HRP avec joueur


Revenir en haut Aller en bas
avatar
FURY ROAD
Age : 28
Emploi : Combattant MMA
Messages : 54
Points : 232
Date d'inscription : 25/12/2018
Localisation : DARK DOME
Jeu 3 Jan - 9:06
Voir le profil de l'utilisateur
Et voila...
La grande gueule se ramasse un coup dans les parties.
Que cherchait-elle avec cette démonstration ? A s'affirmer ? A se défouler contre lui par ce biais ?
D'un autre coté c'était mérité. Ce n'était pas une colonie de vacances ici et ce grand con aurait eu bien pire avec un des fachos. Il se serait pas permis de toute façon. Alors Taylor laisse faire et continue son baratin en se demandant encore de quelle manière ces neuf là avaient réussi à survivre pendant tout ce temps.


Entretiens.
Un test pour Flores aussi. Voir comment elle gérait de jeunes recrues tout en misant sur sa clairvoyance des capacités "cachées" qu'ils ont au fond d'eux. Ca raisonnait un peu dans ce garage et l'ex combattant pro en entend une partie pendant que les autres attendent et se marrent. Du moins les jeunes hommes... les filles étaient plutôt dans leur coin sans avoir accroché les unes avec les autres.


OUPS voila que Flores sort son arme et pointe la tête du grand à couettes.
Sérieux ? Elle a déjà oublié les règles d'Emrys ? Ca ferait tache de devoir la tuer maintenant.
Non... c'était un coup de pression supplémentaire pour le comique de service.


Terminé.
Apparemment elle leur avait posé cinq questions chacun. Le verdict tombe, il écoute.
Pour elle les deux premières filles et le caïd étaient capables... alors que le rasé et les deux autres filles l'étaient moins. Hum... même s'il avait des doutes sur Danny, Taylor respecte ce choix. C'était la petite règle du moment. Par contre pour la suite... ça ressemblait à un petit doigt dans le cul.


- Okay... merci.

Pears approche du regroupement et se remémore leurs noms avant de prendre la parole. Les huit sauf une le regardent avec de grands yeux... soucieux de la suite.

- Gardo, Madison et Wen... Wendy ou Wenda je sais plus... vous ferez équipe avec moi.

Et oui... il n'avait pas précisé la finalité de la première sélection.
Il leur fait signe du doigt de sortir du "rang" et désigne un endroit ou attendre. Il plisse les yeux et dit:


- Lee, Matthew et Martial vous ferez équipe avec Flores.


Matt: " - Ouiiiiiiii ! FUCK ME ! "
Lee: " - Je sens les réjouissances... "
Mart: " - Ah bon ? Mais... "

- Les trois autres... Danny, Chelsea et Sigrid vous resterez au camp à dispo des contre-maîtres. Maintenant.

Il leur montre du pouce le baraquement de contrôle.
Dan secoue la tête, Chelsea baisse le regard et la blonde, dont Taylor connaissait le nom, fait un doigt d'honneur à Elora en suivant les deux autres. Avant que miss Robocop ne s'énerve, le Lieutenant Road Fury lui fait signe d'approcher avec sa nouvelle équipe. Dans la foulée il prend son émetteur récepteur et passe un appel.


- Trevor... je t'envoie Dan, Chelsea et Sigrid. Recalés. Ils sont à votre disposition. Gaffe que les autres ne les massacrent pas. Réceptionne les tu veux bien...

Le chevelu range son appareil de communication et se retourne vers les sept.

- Vous voyez l'engin là bas au fond du garage ? Il porte comme nom, l'Harponneur. Il roule très bien sur route et assez bien sur les autres terrains. Le moteur est puissant et en bon état... il est équipé d'une remorqueuse, de trois lance-harpons à câbles et de lances. C'est un véhicule pour en harponner d'autres. D’où le nom.


Tout en présentant la bête de métal, Taylor les invite à approcher. Une fois en face il se retourne vers Elora et ses nouveaux équipiers.

- Ca sera votre véhicule de chasse et vous serez son équipage. Pas besoin d'autres armes que les harpons... et la contre-maître Flores est armée de toute façon. Vous vous organisez comme bon vous semble... nous de notre coté notre but sera de rabattre la cible vers vous... pour que vous l'immobilisiez sans trop de casse.

Voila enfin le but dévoilé. Taylor fronce les sourcils et les scrute un moment avant de reprendre.

- C'est l'objectif... trouver, traquer et immobiliser d'autres survivants sur une des routes de la région voisine afin de les dépouiller. La manière, le résultat et la finalité dépendra de vous. Si vous foirez... tentez de fuir ou une connerie du genre, je ne vous fais pas de dessin.

Taylor dépose le sac qu'il traînait depuis l'armurerie et l'ouvre pour en sortir quatre armes de calibre 12.


- Shotgun à un coup, un autre petit à deux coups, un long fusil à trois coups et un Riotgun à cinq coups. Flores... désigne qui prend quoi chez mes trois équipiers et désigne la dernière arme à l'un des tiens tu veux bien...

Il attend qu'elle fasse la distribution et dira en regardant sa montre:

- L'équipe Flores à l'Harponneur dans trente minutes...
Moi je serais avec mon équipe dans le même délais, juste devant. On part en chasse.


Trente minutes... juste de quoi manger, s'équiper et de pisser un coup. Taylor n'avait pas l'air d'être du genre à attendre pour agir. Il était à peine passé midi, le soleil tapait et dans moins d'une heure le camp Pine Gap sera déjà loin.

- Des questions Flores ?


Lui demande t'il en passant les clefs de l'Harponneur et cinq cartouches de calibre 12 puisque les armes étaient vides. Pour sur qu'elle ne lui en voudra pas de ce petit tour de passe-passe des compositions d'équipes.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
FURY ROAD
Age : 26
Emploi : Constable First Class
Messages : 18
Points : 55
Date d'inscription : 26/12/2018
Localisation : Dark Dôme
Jeu 3 Jan - 21:54
Voir le profil de l'utilisateur
Taylor à l'air satisfait de la réponse, en tous cas il n'a pas pipé mot pendant les entretiens... Elle sait pas si elle doit le remercier de pas avoir ouvert sa gueule ou... puis non. Il avait pas a ouvrir sa bouche de toutes façons. Pendant qu'il s'approche du groupe de jeunes, elle regarde un peu autour d'elle, distraite, ou plutôt grande flemme de s'y intéresser, elle avait déjà fait sa part du travail.

Taylor: "- Gardo, Madison et Wen... Wendy ou Wenda je sais plus... "

Bien... L'énoncé des noms qu'elle avait choisi...

Taylor: "-...vous ferez équipe avec moi."

Hein? Elle se tourne vers lui sans vraiment comprendre pourquoi il utilise pas le "nous".

Taylor: "- Lee, Matthew et Martial vous ferez équipe avec Flores."

- putain....


Si c'est pas se foutre de la gueule du monde elle sait pas ce que c'est! Tocardland on arrive!
Un qui comprend toujours rien... Mais comment il peut être encore en vie le pâlichon?? Et les deux autres... Bordel de boulets sur pattes... L'excité du mois si elle lui colle pas une balle dans la tête dans l'heure il aura de la chance...
Les trois vilains petits canards qui restent ici sont pas super ravis... Surtout la blondasse... Elle continue à provoquer celle là et elle aussi se mange une balle en pleine tête... Un accident est si vite arrivé... Elle serre les poings pour se calmer. C'est pas le moment.

Elle s'approche du véhicule pendant la présentation de Mr le lieutenant.
Ok. On est l'équipage du véhicule. Faut harponner ce qui passe. Tout se passe sur des roulettes et on fuit pas. Bien reçu.
Elle imagine déjà les quatre en train de courir derrière le monstre.. Ça risque d'être drôle.

Taylor sort de son sac des armes, les gamins qui regardent comme s'il était le Père Noël... Elle regrette de plus en plus d'être venue ici... Se dire qu'on avait le choix et qu'on a fait le mauvais... Ça frustre à mort!


Taylor: "- Shotgun à un coup, un autre petit à deux coups, un long fusil à trois coups et un Riotgun à cinq coups. Flores... désigne qui prend quoi chez mes trois équipiers et désigne la dernière arme à l'un des tiens tu veux bien..."

Encore des distributions... Je vais finir avec un couteau en plastique avec ses idées de demeuré!
Elle inspecte les armes et les jeunots un par un... Leur donner une arme... c'est pas l'idée du siècle...


- La mignonne... T’es pas très grande je vais jouer la sécu et te filer le shotgun 2 coups.
Le Caïd, tu sais te servir de tout on va passer au fusil long.
Wendy, tu gères avec une machette, maintenant on passe à un truc un peu plus sérieux, le riotgun t’auras moins de problèmes pour viser.
Je garde le dernier pour « Lee en trois lettres ».


Elle se tourne vers le maitre des lieux. Encore un coup fourré? Non c'est bon?

Taylor: "- L'équipe Flores à l'Harponneur dans trente minutes...
Moi je serais avec mon équipe dans le même délais, juste devant. On part en chasse."


Annonce de Taylor sur l’horaire, elle attend que tout le monde se dirige vers la sortie, avant de se tourner vers lui. C'est tout ? Pas d’autres directives?
Elle se campe bien droite sur ses pieds en le fixant.


Taylor: "- Des questions Flores ?"

- Oui Flores a des questions. Tu te fous pas un peu de ma gueule pour la répartition? Tu vois ce que je me coltine? J’en fais quoi moi de ça?
Putain c’est un vrai blague tout ça...


Elle secoue la tête en la baissant. Des questions elle en a plein.

- vous vous déplacez comment? Vous comptez courir avec vos petites jambes derrière ce monstre?

Elora récupère cartouches, clefs et tend la main vers Taylor.

- Envoies les clefs du garage, je laisse pas ma caisse en libre service pour tous tes boys.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
FURY ROAD
Age : 28
Emploi : Combattant MMA
Messages : 54
Points : 232
Date d'inscription : 25/12/2018
Localisation : DARK DOME
Ven 4 Jan - 0:22
Voir le profil de l'utilisateur
Répartition des armes...
Façon flic du nom de Flores. Taylor regarde, laisse les choix rejoindre les mains des jeunes... mais se fait ses propres réflexions. Etrange pas passer l'arme qui tire le moins loin à la meilleure tireuse ou encore celle qui tire moins à celui qui risque de tirer le plus... et celle qui tire le plus à celle qui était le plus à l'aise avec les armes blanches.
M'enfin... il changera cela dans trente minutes.


Flores: " - Oui Flores a des questions. Tu te fous pas un peu de ma gueule pour la répartition? Tu vois ce que je me coltine? J’en fais quoi moi de ça?
Putain c’est un vrai blague tout ça...  "

- Hum !?

Nouveau sourcil levé. Très sérieux.

- Tu penses que la survie est une blague ?
Ce choix est fait par pure logique. Ma logique. T'as eu une formation dans la police, pas moi. Tu sauras donc mieux guider de jeunes recrues. T'as eu mon dossier pendant le procès, tu connais donc toute ma vie passée, tu n'as pas besoin que je revienne dessus. Le passage par la case prison ça sera pour plus tard.


Flores: " - vous vous déplacez comment? Vous comptez courir avec vos petites jambes derrière ce monstre? "

Visiblement agacé, le tatoué répond assez vite. Pour lui ces deux questions n'avaient qu'un seul but.

- Coup de fatigue ou tu consommes les produits de ceux qui tu mettais sous les verrous à l'époque ?

Ses réflexions commençaient vraiment à lui taper sur le système alors que depuis qu'il l'avait sous les yeux il était toujours question de survie et d'organisation dans le plus sérieux possible. Lui essayait de tirer les choses vers le haut et elle vers le bas. L'image de cette flic prenait un sacré coup depuis une heure. Question mauvaise volonté on pouvait pas faire mieux. Ah si, sauf pour questionner les jeunes... en oubliant les deux violences envers le grand à couettes.

Flores: " - Envoies les clefs du garage, je laisse pas ma caisse en libre service pour tous tes boys. "

Le chevelu passe sa main sur le visage et se pointe à dix centimètres de son visage pour planter ses yeux dans les siens. Il aurait préféré ne pas en arriver là.

- Ecoute moi bien Flores. Ouvres grands tes choux puisque je ne reviendrais plus sur ce qui va suivre.
T'es rien pour l'instant. Une survivante avec un flingue et une tire.
On est dans le monde d'Emrys. Ta présence ici le prouve. Dans ce monde il y a une hiérarchie... tu dois connaitre ça. Dans cette hiérarchie il y a Emrys tout en haut de la pyramide et juste en dessous six Lieutenants. Ce sont les seuls à prendre les décisions... comme celles de vie ou mort. Donc là si tu me les casses trop je retire l'épine de mon pied. Tu comprends ?


Son sang bouillonnait. Pour sur il n'aurait pas réussi le concours dans la police pour des problèmes de nerfs. Heureusement que le sport l'avait aidé à canaliser cela et surtout à bien le cacher.

- Mes boys t'en fait partie, t'es pas à part. Les rôles je les donne. Si ta tire doit être utilisée par un des tatoués ici, elle le sera. Ta personne, ton cul et ton flingue sont à mon service. Si tu as un problème avec cela, essaye de me coller une balle ou partir de cet endroit ou tu n'as pas ta place. Depuis que je t'ai devant mes yeux je suis resté zen, poli et respectueux. Fais de même et mets y du tien.

Tout en gardant son regard planté dans le sien, Taylor pointe du doigt l'Harponneur.

- Dans moins de trente minutes tu dois être dans cet engin avec ton équipage.
Lorsque tu vas chercher tes affaires dans ta voiture pour les mettre dans une des chambres libres du rez-de-chaussée du bâtiment principal tu en profiteras pour passer les clefs de cette voiture à Slavo et il se chargera de la garer pour te faire gagner du temps. Tu fais partie d'une équipe maintenant, arrête de vouloir te la jouer perso. Une équipe... ça aussi tu dois connaitre.
On est sur la même fréquence ?


Percutait-elle ? Réponse dès la fin de son intervention verbale.
Les six plus jeunes qui attendaient plus loin regardaient la scène sans pourvoir entendre le contenu.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
FURY ROAD
Age : 26
Emploi : Constable First Class
Messages : 18
Points : 55
Date d'inscription : 26/12/2018
Localisation : Dark Dôme
Ven 4 Jan - 1:43
Voir le profil de l'utilisateur
Il veut reparler de la case prison? Pas de soucis... Il va avoir une drôle de surprise à l'arriver...

Il se pointe tout près de son visage, Elora fulmine intérieurement. Mais dégage de mon visage putain!!!!
Elle a les lèvres pincées et met ses mains dans ses poches histoire de se donner une contenance mais elle soutient son regard.
Elle écoute le speech de Taylor de plus en plus nerveuse. Elle joue avec son briquet dans sa poche. Se mordille l’intérieur des joues. Si ses yeux avaient pu lancer des éclairs ils l'auraient fait.
Elle n'a jamais été aussi en colère de toute sa vie... quoi que peut-être une ou deux fois... trois ans en arrière compris.
Putain mon gars... c'est toi la putain d'épine dans mon putain de pied!

Un coup d’œil au véhicule qu'il montre avant de replonger son regard dans le sien.
Elle pense à ses affaires, se remémore les chambres du bas...
Donner. Les clefs. De sa caisse? Hmmhmm non monsieur le lieutenant. Si elle ne fait pas confiance à Taylor, elle fait encore moins confiance aux autres...


Taylor: "...Tu fais partie d'une équipe maintenant, arrête de vouloir te la jouer perso. Une équipe... ça aussi tu dois connaitre.
On est sur la même fréquence ?"


Bien sur qu'elle connait les équipes mais pas des comme celle ci! En tant que flic elle avait toujours bossé avec d'autres personnes. Mais ça c'était avant... Ça fait trois ans qu'elle se débrouille quasiment seule, et très contente de l'être.
Malgré toutes ces paroles et tout ce qu'elle pense elle reste stoïque devant ce visage d'ange déchu. Une dernière question pour la route... Une sincère pour une fois.
Toujours les yeux dans les yeux, elle se rapproche imperceptiblement du visage du "commandant".


- Bien mon lieutenant. Il y a des clefs pour les chambres? "s'il vous plait".

Elle se recule légèrement et attend sagement "l'autorisation" de partir.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
FURY ROAD
Age : 28
Emploi : Combattant MMA
Messages : 54
Points : 232
Date d'inscription : 25/12/2018
Localisation : DARK DOME
Ven 4 Jan - 2:24
Voir le profil de l'utilisateur
Elora: " - Bien mon lieutenant. Il y a des clefs pour les chambres? "s'il vous plait". "

- Oui, scotchées derrière les portes des chambres libres.

Qui ne dit rien n'en pense pas moins...
Il ne lui dit rien de plus.
Taylor est quasi certain que si elle peut le tuer sans que cela se grille, elle le fera. Il sait très bien de quoi il a été accusé et condamné il y a trois ans. Il ne perd pas plus de temps que cela. "Son" Lieutenant quitte ce regard dès la réponse donnée et se dirige vers les trois jeunes survivants qu'elle avait sélectionné pour lui sans le savoir. Son le chemin des baraquements il a l'air de leur donner des instructions pour les armes et ce qu'ils devront prendre.

Trente minutes plus tard...



Lee: " - Dis Elora... je remarque que mon arme n'a qu'un seul coup mais je n'ai pas de balle. Normal ? "
Martial: " - C'est vraiment stressant... vous... vous pouvez nous dire où on se rend ? "
Matthew: " - Ooooh ma Fleure Noire comment j'suis suuuuper excité de tirer avec un truc pour chasser les baleines ça me donne l'impression d'être dans Moby Dick ou Au Cœur de l'Océan ! "


Taylor arrive en voiture. Une sportive customisée et un blindage rajouté. Les quatre en sortent et le meneur fait signe d'approcher d'eux avec l'Harponneur. Une fois les deux engins proches, le tatoué grimpe sur la carlingue du "baleinier" et prend un bon quart-d'heure pour expliquer le fonctionnement des lance-harpons à câble et donne des conseils de visée. Une fois que ça semble assimilé, il redescend et fait signe à la flic de le rejoindre devant son capot sur lequel il déplie une carte.

- Regarde... là, c'est l'unique route pour venir ici... on la suit jusqu'à ce point où se trouvera un chemin de terre non tracé. On l'emprunte pour couper dans le désert... pour débouler sur cette route là.

Il lui montre tout le cheminement du doigt, concentré.

- On roule bien quarante... quarante cinq minutes à cent kilomètres heure et on tombera sur une route régulièrement fréquentée par des survivants. Ce n'est pas une zone de chasse Road Fury. Dès qu'on repère une cible à l'apparence attaquable, on la prend en chasse. On va régler nos fréquences d'émetteur récepteur sur un canal peu fréquenté... le but à ce moment là sera de rouler à basse vitesse plusieurs bornes devant la cible... moi je la fais fuir vers vous... et une fois qu'elle vous dépasse, vous l'harponnez.

Il fait signe du menton vers son équipe.

- Vaut mieux que tu mettes ton meilleur conducteur au volant et ton meilleur tireur au premier harpon prêt à tirer. Par la suite il devra freiner le câble comme s'il péchait un gros poisson. Si ça foire ou casse, un autre tireur devra prendre le relais. Au bout de trois tirs, vous n'avez plus rien pour l'harponner. Le conducteur devra aussi bien gérer la tenue de route tout en freinant habillement.
Ca va être coton pour leur première fois... mais on a pas le choix.


Il replie la carte et rajoute:

- Nous de notre coté, admettons que vous avez réussi l'harponnage, on les dépasse pour leur couper la route... et on sort armes aux poings pour les tenir en respect. On passe au dépouillage par la suite.
Des questions ?


Revenir en haut Aller en bas
avatar
FURY ROAD
Age : 26
Emploi : Constable First Class
Messages : 18
Points : 55
Date d'inscription : 26/12/2018
Localisation : Dark Dôme
Ven 4 Jan - 17:26
Voir le profil de l'utilisateur
Elle le regarde partir après sa réponse. Il est en train de rediscuter son choix d'arme??
Elle s'allume une clope nerveusement, elle compte bien fumer tranquillement... Ah... mais non! Il y a ses petits jeunes a elle aussi... Elle tire une latte profondément et va les voir.


- On se retrouve dans 25 minutes... Faites ce que vous voulez mais tout à l'heure je veux pas entendre des "j'ai faim", "j'ai soif", "je veux aller pisser", OK?


Elle les laisse là et se dépêche d'aller vers sa voiture pour la garer, ils vont la voir passer avec mais tant pis c'est pas loin. Clope au bec elle prend le volant et l'emmène dans le garage. Une fois garée, fenêtres et portes fermées elle prend son sac et ses affaires pour les emmener dans la chambre et verrouille la voiture.
Arrivée devant une de libre, elle écrase sa clope par terre et lance son sac sur le pieux. Au pas de course c'est: un coup de flotte, vérification des armes, couteau à la jambe, pause pipi, cheveux attachés, émetteur/récepteur dans la poche, clopes. OK tout est bon elle s'en va vers la voiture où l'attendent les gars. Et... c'est parti pour les remarques..

Lee: " - Dis Elora... je remarque que mon arme n'a qu'un seul coup mais je n'ai pas de balle. Normal ? "

- Tu perds pas le nord c'est sympa, tiens en voilà trois. Je te montre comment on s'en sert.

Martial: " - C'est vraiment stressant... vous... vous pouvez nous dire où on se rend ? "

- J'en sais rien poussin.


Elle répond à Mart en même temps qu'elle forme en vitesse Lee avant que le reste n'arrive.

Matthew: " - Ooooh ma Fleur Noire comment j'suis suuuuper excité de tirer avec un truc pour chasser les baleines ça me donne l'impression d'être dans Moby Dick ou Au Cœur de l'Océan ! "

Ahhhh! Il peut pas se calmer deux secondes lui! Elle lève les yeux au ciel sans lui répondre et fini sa "formation".
Elle voit la voiture de Taylor arrivée et se met au volant du monstre sur roue.


- En voiture les gars!!

Elle attend que tout le monde monte et démarre pour rejoindre Le Groupe des Quatre.
Elle sort de l'habitacle à moitié et écoute les consignes de Taylor en regardant si ses oisillons ont l'air d'avoir compris.

A son signalement elle le rejoint devant sa caisse, se penche à côté de lui pour regarder la carte et imprime dans sa tête le chemin à parcourir.
OK unique route
OK coupure chemin de terre
OK 45min à 100Km/H
Pour l'instant tout va bien..


Taylor: "-...On va régler nos fréquences d'émetteur récepteur sur un canal peu fréquenté... le but à ce moment là sera de rouler à basse vitesse plusieurs bornes devant la cible... moi je la fais fuir vers vous... et une fois qu'elle vous dépasse, vous l'harponnez. "

- Reçu.

Elle le laisse continuer ses explications et ses recommandations. Meilleur tireur? On va être dans le mal...
Elle se redresse et le regarde le temps qu'il replie la carte.


Taylor: "- Nous de notre coté, admettons que vous avez réussi l'harponnage, on les dépasse pour leur couper la route... et on sort armes aux poings pour les tenir en respect. On passe au dépouillage par la suite.
Des questions ?"


Elle réfléchit quelques secondes en regardant son équipe. Puis elle s'adosse au capot légèrement dos aux autres, croise les bras et le regarde.

- C'est compris. Je vais leur expliquer pour les harpons je pense qu'ils sauront mieux gérer ça que la tenue de route, je serais au volant...

Elle inspire un grand coup et parle plus doucement.

- Écoutes... Je repars là dessus... mais là je sais pas comment ils vont gérer...

Elle jette un coup d’œil aux jeunes en se passant la main dans les cheveux. Elle se retourne vers le lieutenant pour le regarder dans les yeux.


- Taylor... j'en ai un qui va se pisser dessus, si tu veux une mission réussie je peux pas le mettre tout seul quelque part. Je vais mettre Eminem au premier harpon, et à l'autre les deux autres, ils vont peut-être pouvoir annuler leur caractère respectif entre excitation et peur. Et quand le premier aura harponné ou essayé il passera au troisième. Je sais que c'est pas optimal...

Trois harpons, et un volant; trois jeunes et elle.. Si elle pouvait faire tous les rôles elle le ferait mais c'est impossible. Elle a des gros doutes sur l'équipe, peur qu'un flanche au dernier moment, peur qu'un s'y croit trop... Et le pire c'est qu'elle arrive pas à prédire lesquels seraient susceptibles de faire ça...
C'est pour ça qu'elle bosse plus en équipe depuis longtemps: plus de facteur inconnu, on peut compter que sur soi et on est jamais mieux servi que par soi même...

Elle crois pas ce qu'elle va dire mais elle a pas le choix... Elle prend une grande inspiration, s'allume une clope d'avant chasse et de réconfort pour la suite...


- t'en penses quoi?


Revenir en haut Aller en bas
avatar
FURY ROAD
Age : 28
Emploi : Combattant MMA
Messages : 54
Points : 232
Date d'inscription : 25/12/2018
Localisation : DARK DOME
Mar 8 Jan - 18:40
Voir le profil de l'utilisateur

Elora: " - t'en penses quoi? "

Taylor réfléchit à ce qu'elle avait dit sur son équipe tout en reculant un peu de la fumée de cigarette. Il scrute les gars et s'attarde sur le brun aux cheveux mi-longs.

- Le teinté au premier harpon... à n'en pas douter.
Les autres c'est comme tu veux. Je pense qu'ils devraient rester avec toi dans l’habitacle et tu les fais sortir aux autres harpons si seulement Lee foire son harponnage. Ca évitera qu'ils se fassent tirer dessus ou qu'ils tombent par accident. Ce sont des places dangereuses sur les cotés...


Aller hop, tous en voitures !
Les deux équipes prennent la direction de la sortir de Pine Gap et l'ex combattant pro fait des essais radio avec les contre-maîtres et l'émetteur de la Flic. Son sac à dos est dans le coffre et les trois jeunes ont pris très peu de choses. c'était principalement à manger, à boire et de quoi dormir. Il n'y avait pas de limite de temps de prévue... il fallait revenir avec un minimum de choses.

Sur la route bitumée et celle sauvage à travers le désert, l'homme aux yeux bleus met de la musique.


Une des Ziks:
 

Il évitait de parler avec ces trois survivants... sachant qu'il y avait de grandes chances qu'ils ne reviennent pas. Mais lorsqu'une casse le silence, les autres font de même. Il se sent obligé de répondre.


Wendy: " - Scuzez... je peux demander un truc ? Vous ne semblez pas comme les autres là... les tatoués nazis, les racistes. Comment vous faites pour commander ces mecs ? "

- Je ne vois pas en quoi je suis différent Wendy. Je n'ai pas de tatouages et je ne crache pas ma haine, c'est tout. Une partie était avec moi en prison. Commander est un bien grand mot... je les canalise, je leur donne un but.

Madison: " - Et s'ils voulaient nous faire du mal... vous les empêcherez ? "

- Drôle de question. Vous êtes dans leur camp maintenant. Ne leur donnez pas une raison de le faire. Si vous assurez pendant cette sortie vous serez respectées et ils ne vous verront pas comme des victimes. Il y a des choses à ne pas dire ou pas faire avec eux.

Gardo: " - Sérieux, on sort tuer des survivants là ? Enfin... on va tout de même pas découper des corps ou des trucs comme ça, si ? Flinguer des mecs j'veux bien mais pas des gosses ou faire des trucs dégueux. "

- Ecoute Gardo... ça sera action-réaction. En face de nous si une arme est sortie, on tire. Point. Je ne vais pas non plus cacher qu'on doit rapporter des nouveaux esclaves et des femmes pour défouler les tatoués. Vous sortez d'ou bordel ? Vous avez pigé ce qu'était le Dark Dôme ? Si on ne devient pas oppresseur, on reste oppressé. Encore qu'on a pas la pression des infectés dans notre zone...

La règle d'or ? Faire subir pour ne pas subir ?
Il avait l'air de faire comprendre cela. Ces trois là n'avait pas l'air d'être des durs... ils devaient le devenir s'ils voulaient survivre et se faire accepter des autres... ceux plus durs, ceux de Pine Gap ou du Dôme. Le reste de la route se fait sous le son du poste à musique, sous les réflexions personnelles de chacun. Lorsque les deux véhicules arrivent dans la zone de surveillance, ils se retrouvent tous les huit à observer les deux cotés de la route... à savoir s'ils entreprennent de partir au Sud ou vers le Nord pour tendre leur piège. Taylor distribue les cartouches de calibre 12 aux trois armés et leur donne des recommandations. Il demandera à Elora:


- Vous avez prévu à boire et à manger ?
Aucun ne sait soigner ? Si ça tire en retour... flingue pas tout le monde. Faut s'arranger de stopper celui ou celle qui tire. Pas de problème pour cela ?


Madison: " - Plein Sud... je vois de la poussière au loin. Je crois qu'il y a une ou plusieurs voitures. "


Revenir en haut Aller en bas
avatar
FURY ROAD
Age : 26
Emploi : Constable First Class
Messages : 18
Points : 55
Date d'inscription : 26/12/2018
Localisation : Dark Dôme
Mar 15 Jan - 2:46
Voir le profil de l'utilisateur
Taylor : « - Le teinté au premier harpon... à n'en pas douter.
Les autres c'est comme tu veux. Je pense qu'ils devraient rester avec toi dans l’habitacle et tu les fais sortir aux autres harpons si seulement Lee foire son harponnage. Ça évitera qu'ils se fassent tirer dessus ou qu'ils tombent par accident. Ce sont des places dangereuses sur les cotés...
»

Elle hoche la tête en signe d’acquiescement et elle s'en va donner ses instructions aux garçons. En montant en voiture elle avise un sac de sport dans le fond.

- C'est quoi ce merdier? C'est à qui ça encore?

Mart: - c'est... c'est à moi...

- C'est bon te pisse pas de dessus, je vais pas t'bouffer. Y'a quoi dedans?


Mart: - des affaires... à manger et à boire... et deux trois bricoles...

Elle fait une moue approbatrice.

- On part pas en camping mais ok c'est cool t'es prévoyant.
Bon allez! En route!


Elle tape quelques coups au dessus de sa tête.


- C'est bon là haut? T'es bien accroché?

Elle entend un son étouffé qui ressemble à un oui. Elle démarre à la suite des autres.
Fenêtres ouvertes elle profite d'un peu d'air et de plénitude... Ce n'est que sur la route qu'elle se sent bien et à l'aise.
Un silence règne dans l'habitacle, enfin un peu d'aise... Depuis qu'elle était arrivée elle allait de surprise en merde et de merde en surprise! La journée était loin d'être finie et pourtant elle avait l'impression qu'elle était déjà là-bas depuis des jours...

Ça s'agite à côté d'elle, bordel.. elle espère que c'est pas pour pisser!! Finalement le grand gaillard prend la parole... Il pouvait pas se taire une petite heure.. c'était trop demandé apparemment...


Matt: - Hey j'en ai une belle ma fleur noir ! Qu'est ce que c'est une blonde en train de faire le poirier ? ... C'est une brune qui pu de la gueule. Hi hi hi !

Elle soupire d'exaspération en secouant la tête , une main sur le volant et l'autre bras accoudé à la fenêtre se tenant la mâchoire. Mais merde pourquoi je me tape constamment les guignoles...


- Putain... C'est aussi crade que tes couettes, tu le sais ça?

Elle attend pas de réponse juste un peu de silence...et ... raté...

Matt: - Si j'devais me réincarner j'voudrais être un kangourou. Et vous ?

Bon lui clairement il doit pas aimer être seul avec lui même. La jeune femme peut comprendre... ça doit être flippant d'être dans sa tête...

- Un lapin...

Matt: - Pourquoi?

- Non mais sérieux t'as pas autre chose à foutre?

Bah non il a pas autre chose à foutre... Elle souffle un grand coup... C'est pas vrai que j'entre dans son jeu à la con...

- Parce que c'est super mignon, c'est petit et rapide, ça peut fuir facilement devant l'ennemi, ça peut se nourrir de peu de choses et ça b...

Non Elora tu vas pas parler de leurs performances...pas maintenant... pas avec eux...

-Enfin bref... Pourquoi tu veux être un kangourou toi?

Matt: - Fleur noire... as-tu bien regardé un kangourou ? N'as tu pas l'impression qu'il est humain ? Enfin... un genre d'homme. Il est le véritable habitant de ce pays lui. Je me retrouve plus dans lui que dans un Dingo ou un serpent.

Elle écarquille les yeux et le regarde un bref instant avant de se reconcentrer sur la route. Elle éclate de rire à ce moment là.

-HAHA! T'as vraiment un grain je te jure! Ta façon de penser est pas toujours dégueulasse!


Elle redevient un peu plus sérieuse.

- Mais tu me redis que je pue et je te jure je te donne aux chiens!

Un demi sourire frôle ses lèvres avant qu'elle voit ralentir la voiture de Taylor. Elle s'arrête à côté de lui et tous descendent et observent.

Taylor: "- Vous avez prévu à boire et à manger ?
Aucun ne sait soigner ? Si ça tire en retour... flingue pas tout le monde. Faut s'arranger de stopper celui ou celle qui tire. Pas de problème pour cela ?"


Elle fronce les sourcils quand il parle de flinguer tout le monde... Pourtant ça la détendrait bien un peu! Et ça éviterait qu’elle lui tire dessus aussi... ou par accident...

- Moi... Je peux soigner. Je sais pas ce qu’ils savent faire a ce sujet...

Dit elle en montrant d’un revers de main l’excité, la peur personnifié et le ténébreux.

- ...j’ai eu une formation pour ça...
Loki il a de quoi boire et bouffer.


Elle respire un grand coup. Ne pas s’énerver...Ne pas s’énerver...Ne pas s’énerver.

- Et bien évidemment je tire dans les jambes et pas dans la tête pour stopper...

Un sourire hypocrite sur le visage.

- Tu veux qu’on fasse un test pour être sur que j’ai compris?

Dit-elle en montrant sa poche.

Madison: " - Plein Sud... je vois de la poussière au loin. Je crois qu'il y a une ou plusieurs voitures. "

C’est clair que c’est pas quelqu’un qui fait une marche à pied... Elle se retourne vers son véhicule, les blagues de mauvais goûts c’était fini. D’un grand signe elle demande aux garçons de revenir.  

- Les deux de tout à l’heure: dans l’habitacle, GO GO!
Lee? Tu te baisses... essaies de pas te faire repérer et tiens toi bien.


Tout le monde en place, elle redémarre le véhicule et avance lentement en essayant de faire le moins de poussière possible...


Revenir en haut Aller en bas
avatar
FURY ROAD
Age : 28
Emploi : Combattant MMA
Messages : 54
Points : 232
Date d'inscription : 25/12/2018
Localisation : DARK DOME
Mer 16 Jan - 19:06
Voir le profil de l'utilisateur
Cible !
Cible ? C'était à vérifier. Tout dépendait du genre. Manquerait de tomber sur un groupe super armé ou tout simplement des connaissances du Dark Dôme. Taylor grimpe sur la toiture de l'Harponneuse et scrute aux jumelles à son tour... jusqu'à l'identification de ce qui se déplace dans leur direction.
OKay ! Une seule voiture et l'aspect n'a rien à voir avec tout ce qui traîne au Dôme.


- En place !

Le meneur de Pine Gap descend de l'engin harpon et va se mettre au volant de sa voiture. Gardo à la place passager, les deux filles à l'arrière. Devant, l'équipage de Flores commence à rouler au pas... et eux se positionnent derrière une bute, moteur au ralenti... ronronnant telle une mélodie chasseresse. La proie se dirige vers les chasseurs.
Patience
...Patience
.......Patience



Mains au volant, respiration lente, la sueur qui perle sur le visage, bouche sèche, les oreilles en alerte...
L'harponneuse est maintenant plus loin lorsque le moteur de la cible se fait entendre. Et... SOUDAIN !

VROUM !
La voiture inconnue dépasse la bute !
VHvvvvv !
Plein pot, le moteur V12 crache tout ce qu'il a au démarrage, le Dark Storm se lance à la poursuite du véhicule isolé. Mauvaise nouvelle à première vue, c'est une très bonne voiture en terme de vitesse. Tant qu'elle reste sur la route, elle speedera. Sauf que le plan est bien ficelé, en toute logique il tombera dans le piège de l'harponneuse. Il faut un fichu instinct ou connaitre cette tactique de pillard pour en échapper.
La Mustang de Taylor le rattrape petit à petit. Il prend le micro de son émetteur récepteur.


- Pears pour Flores...
Véhicule rapide, ancien, trois au quatre passagers à bord. Pas d’armement visible.



L'équipage du Dark Storm ne dépasse pas l'engin prit en chasse... et ce dernier se rapproche inlassablement de l'Harponneuse pour tenter d'échapper à son poursuivant. Le piège se referme... lorsqu'il tente de dépasser le camion. Taylor voit Lee se redresser à l'arrière et pointer la voiture.

Tableau harponneuse: Tireur toiture Lee
1 - Loupé et l'harpon se plante dans le décors... et arrachera le lance-harpons de son socle
2 - Loupé mais Lee arrive à décrocher le câble à temps
3 - Harponné ! Mais pas longtemps, les occupants de la cible décroche la pointe
4 - Harponné ! Mais la pointe transperce un des occupants
5 - Harponné ! Mais ça flingue totalement le moteur de la voiture cible
6 à 10 - Harponné ! Peu de dégâts, la voiture sera immobilisée


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers: