/
 

 :: Great Central Road :: ☠ Les alentours :: ➳ Les routes Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[2/12/18] Une question de vie ou de mort ( Will/Harper/Byron)
Tobias Levy
The ROVER
Age : 28
Emploi : Mécano & bras droit de Ari
Messages : 255
Points : 1177
Date d'inscription : 20/09/2018
Localisation : Yulara
Dim 20 Jan - 15:24
Voir le profil de l'utilisateur
Une question de vie ou de mort !Tobias n'avait que faire de la vie de ces hommes. Même si ça ne plaisait pas à William, tant pis. Il n'allait pas changer sa façon de faire pour lui. La vie de sa sœur était en danger, les Fury étaient des dangers, il n'y avait pas à tergiversé sur leur sort.
Il avait vu Harper à l'action et il ne s'était pas posé de question sur le pourquoi la torture lui plaisait. Pour Tobias, junior et lui avaient la même volonté dans les tripes : retrouver Kezia en vie et le plus vite possible.

C'est aussi pour ça qu'il lui laissa le choix de leur sort. Qu'il se fasse plaisir le jeunot, après tout, ils s'étaient amusé à renvoyé à Yulara un de leur hommes contaminés par le virus du mort vivant, Harper avait la même idée que Tobias la dessus : œil pour œil dent pour dent.
Il laissa faire le ptit frère et s'en retourna au pick up avec Will

-Ta présence est nécessaire mais tes remarques sur notre façon ne faire non ... regardons sur la carte où se trouve l'endroit qu'il nous a dit.

Tobias prit la carte dans la boite à gant et la déploya sur le capot. Il suivit de son index la route qui les séparait. Ils n'étaient pas très loin, une bonne vingtaine de minutes à tous cassé

-On sait qu'elle n'est pas seule mais on ne sait pas combien ils peuvent être, il faudra être prudent quand on arrivera sur place.

Harper avait terminé et vint les rejoindre, Tobias observa le corps et la façon dont son frère avait procédé pour l'accrocher, il acquiesça aux paroles de son frère

-Bonne idée ! On y va avant que d'autres se pointent, il faut qu'on retrouve Kezia avant la tombée de la nuit, on sait pas ce qui nous attend sur la route.

Cette fois c'est le Levy qui prit le volant, et sa conduite fut assez sportive, ne prêtant pas attention aux troues, aux bosses, aux déformements de la chaussée. Malmené par le trajet, les trois hommes parvinrent dans la petite ville où devait se trouver Kezia. Ralentissant la cadence, ils épièrent chacun de leur coté les maisons alentours, extérieurs, cherchant un quelconque mouvement pouvant leur donner un repère sur celle qui abriterait leur sœur.
Ils n'avaient pas plus d'indice que la certitude qu'elle se trouvait là, mais en même temps elle avait pu déjà fuir depuis le temps.

Cependant, une moto attira le regard de Tobias. Il coupa le moteur, restant à bonne distance et montra l'engin du menton à ses compagnons

-Vous croyez qu'elle est encore chaude ? Un engin comme ça resterait pas longtemps ici, j'paris qu'elle est là.

Il prépara son arme à feu, regardant les balles qui lui restait et fini par sortir de la voiture suivit de Will et harper.©️ 2981 12289 0


That's the price you pay Leave behind your heartache, cast away Just another product of today Rather be the hunter than the prey And you're standing on the edge, face up 'cause you're a
Revenir en haut Aller en bas
Harper Levy
The ROVER
Age : 18
Emploi : étudiant
Messages : 110
Points : 559
Date d'inscription : 14/11/2018
Localisation : Yulara
Mer 23 Jan - 21:16
Voir le profil de l'utilisateur




Ils avaient repris la route. Direction un bled dont il n'avait jamais entendu parler jusque là. A part quand on lui avait indiqué où Kezia et les autres étaient partis. Elle y serait encore depuis tout ce temps ? Il l'espérait car si elle avait été emmenée au Dôme, ce serait quasiment impossible de l'y récupérer. Ils ne pouvaient compter que sur les dires de l'homme qu'il avait torturé.

Les traits d'Harper se durcissent à chaque kilomètre avalé. Il garde les yeux bien ouverts et scrute la moindre information. C'est son frère qui remarque le premier une moto. Elle est un peu en retrait, dans ce qui ressemblerait à une ruelle entre deux propriétés. D'un côté une maison avec un jardin, de l'autre on aperçoit le toit d'une maison entourée de hauts murs tels une forteresse. La voiture stoppe, moteur coupé.  

- Allons voir.

Il sort à son tour, katana en main. Tout de suite son ouïe lui indique qu'il y a du mouvement. Il regarde Will et rejoint son frère, pose une main sur son épaule. Un coup de feu claque dans l'air. Il dirait que ça vient de l'autre côté des baraques. Il y a un bruit de moteur.

- Merde !  

Et s'ils l'emmenaient ailleurs ? Il faut réagir vite mais il ignore s'il doit foncer entre les maisons, faire le tour, remonter dans le véhicule. Ce n'est pas ce genre d'actions dont il a habitude. Il s'en remet à son militaire de frère. A moins que l'ancien professeur ai une idée de génie ?





steal our souls
True darkness requires a certain depth of character
(c) anaphore
Revenir en haut Aller en bas
Byron O'Kane
FURY ROAD
Age : 45
Emploi : Lieutenant d'Emrys
Messages : 212
Points : 1417
Date d'inscription : 20/09/2018
Ven 25 Jan - 21:42
Voir le profil de l'utilisateur









ft.
Levy's & Will
2 Décembre,un bled
Life
Death

Byron était venu ici pour savoir ce qu'il était advenu de Noah. Il aimait bien ce gars, il ne pouvait pas croire qu'il les avait trahis. Non, il avait du se cacher avec la meuf parce qu'elle se trouvait là et en profiter. Ils n'avaient trouvé personne dans la baraque où Neil l'avait vu entrer. Il y avait la preuve qu'ils y avaient passé quelques jours. Ils avaient alors fouiller les environs, sans trop y croire. Et voilà qu'ils étaient tombés sur une putain de baraque, et bingo ! Noah était là avec la fille. Sauf que tout était parti en couilles. Cabe et Neil les avaient trouvés en premier, la fille avait reçu une balle et Noah se faisait tabasser quand il était arrivé, suivi de son fidèle Cloud. D'ordinaire il n'en aurait rien eu à foutre mais cette fille, il la connaissait. Kezia. Kezia Levy. Il aimait bien cette petite jeune. Elle avait toujours été cool avec ses gosses, même si son petit frère faisait la misère à son fils. Bref, il avait du agir vite. Pour la sauver et cacher d'où il venait. Il avait tué Cabe et Neil, Cloud avait aidé au mieux Kezia. Il fallait vite la ramener à Yulara où il y avait un médecin. Il ne pouvait pas prendre sa moto maintenant alors il leur fallut ouvrir l'immense portail pour la sortir et la transporter dans le van. Et les galères avaient continué. Il y avait un comité d'accueil. Byron les protégea autant que possible le temps qu'ils la mettent à l'arrière mais Noah s'était fait mordre. Tout ça pour ça hein.

Lorsqu'il referma la porte du van il aperçut des mouvements. Humains ou encore plus de non-morts, il ne chercha pas à savoir et fila à l'avant en butant deux rôdeurs au passage. Au volant, il appuya sur la pédale de l'accélérateur et fonça sur ce qui lui barrait la route. Ils ne tardèrent pas à atteindre le désert. A l'arrière, Kezia gémissait. Noah lui tenait la main. Cloud continuait à s'assurer qu'elle n'allait pas se vider de son sang. Quelle merde ! Et voilà qu'il y avait des phares dans son rétro.

« Putain c'est quoi ça encore ? On est suivis ! »

Il appuya sur le champignon mais l'autre véhicule ne les lâchait pas. Il pesta.

« Tenez vous prêts à agir ! »

Dans un crissement de pneus il fit faire demi tour à la voiture et pila. Laissant les phares allumés, il sorti avec un des fusils récupérés sur les fury abattus. Il attendait de pieds fermes les cons qui les suivaient.




Oh, what a day, what a fucking day
As the world fell, each of us in our own way was broken. It is hard to know who is craziest...(c)flotsam.
Revenir en haut Aller en bas
William Nightingale
The ROVER
Age : 32
Emploi : Professeur
Messages : 266
Points : 2010
Date d'inscription : 23/11/2018
Localisation : Yulara
Dim 27 Jan - 10:09
Voir le profil de l'utilisateur
[2/12/18] Une question de vie ou de mort ( Will/Harper/Byron) Jurassic-world-chris-pratt-with-dinosaurs_universal-1b

Si justement, les Levy avaient besoin de ses remarques, surement plus que de tous le reste. William soupira : il devrait prévenir le doyen de Yulara dès son retour sur les agissements des deux jeunes hommes, qui se comportaient exactement comme leurs pires ennemis - ce qu'ils cherchaient, dans leur communauté paisible, à éviter au maximum... Les traces de violence chez les survivants soulevaient immédiatement de grandes inquiétudes, et le Nightingale était dans les premiers alertés, lorsque ces signes étaient détectés chez un habitant qu'il avait accueilli.
Il ne comprenait pas comment Tobias pouvait agir ainsi, en le prenant pour témoin, autorisant son frère clairement malade à laisser libre court à des pulsions qu'il aurait fallu réfréner. La position de William devenait par leur faute des plus délicates, pour la bonne raison qu'il les avait apprécié jusque là, et qu'il ne voulait pas croire la vérité qui venait pourtant d'éclater... Et qui l'obligeait, d'un point de vue moral, à tout faire pour les écarter définitivement de leur communauté paisible.

Alors que la voiture redémarrait, Tobias reprenant le volant avec ses moqueries hautement déplacées, qui donnaient désormais à William la nausée, le jeune homme serra l'arme qu'il avait ramassé dans son poing, et la pointa par la fenêtre, en direction du sinistre spectacle. Il n'était pas expert en tir, loin de là, mais il ne fallut qu'un coup pour achever le triste pantin, déjà aux bords extrêmes de l'agonie.
Quelles que puissent être les fautes d'un homme, rien n'excusait la torture, rien ne justifiait les bourreaux. Les valeurs morales de William venaient d'être ébranlées par la faute de ses compagnons, qui avaient fait de lui un complice et un meurtrier, et il garda le silence lourdement en rangeant le pistolet à sa ceinture. Voilà qu'il se mettait à craindre pour sa propre vie, face à ceux qui auraient du être ses alliés, et il sentait que cette situation ne serait plus tolérable à leur retour à Yulara. Sa décision quant à ce qu'il devait faire n'était pas encore prise, mais dans tous les cas, un tournant impossible à ignorer avait été pris dans cette aventure, et il faudrait surement que quelqu'un en paye les frais.

    - On les rattrapera pas sans prendre de risques pour les passagers, il faut leur couper la route ! Hurla presque le Nightingale pour couvrir les bruits de moteur, alors que Tobias se lançait aux trousses d'un véhicule qui appartenait clairement aux Fury. Et si Kézia était avec eux, les menacer en leur collant aux fesses n'était probablement pas la meilleure idée... Pas plus que de leur tirer dessus. S'ils passent par le chemin qu'on a vu tout à l'heure, on doit pouvoir trouver une déviation sur la gauche, et les barrer dans moins d'un kilomètre...


Mais alors qu'il parlait, ce fut la voiture chassée qui prit les devants, et pila, ses occupants pointants sur eux des fusils surement chargés, prêts à les dégommer... D'ailleurs, pourquoi attendre ?

    - Arrête-toi là ! A cette distance, ils ne peuvent pas nous toucher ou causer de gros dégâts, assura le Nightingale, qui, s'il ne connaissait rien aux armes à feu, était néanmoins assez physicien pour savoir que la portée d'un fusil dépassait rarement plus de quelques dizaines de mètres. Si Kézia est bien avec eux, je pense qu'il serait plus judicieux de tenter de véritables négociations, cette fois.


Le ton du Nightingale n'était plus amusé. Il ne tenait pas à voir la jeune fille périr, si elle n'était pas déjà morte, à cause de pulsions sauvages non contrôlées. Au milieu de tous ces hommes haineux, William ne s'était jamais sentis aussi peu confiant... Malgré tout, il se tenait prêt à toutes éventualités, déterminé à agir pour le bien de Kézia avant toute chose, en évitant les dommages collatéraux qui n'étaient pas indispensables.


Always stay kind
○ Don't expect a free ride from no one
Don't hold a grudge or a chip and here's why
Bitterness keeps you from flying
rainmaker
Revenir en haut Aller en bas
Tobias Levy
The ROVER
Age : 28
Emploi : Mécano & bras droit de Ari
Messages : 255
Points : 1177
Date d'inscription : 20/09/2018
Localisation : Yulara
Dim 27 Jan - 14:17
Voir le profil de l'utilisateur
Une question de vie ou de mort !Le militaire n'en avait que faire de la vie de ces hommes. Si il n'avait pas tiré ils ne serraient peut-être plus là. William ne connaissait pas les Fury aussi bien que lui. A croire que pour lui la vie était remplie de paillettes et de papillons colorés.
Tobias avait fait l'armée, des hommes coupables ou innocent il en avait tué. C'était sa vie avant celle des autres. Et c'était pas maintenant que ça allait changé. Peu importe les conséquences de ses actes. Il savait aussi que Harper n'était pas un enfant de choeur, il s'en était aperçu mais pour lui aussi la vie de sa sœur était un enjeu primordial et qu'ils ne voulaient pas la risquer.

Maintenant qu'ils avaient obtenus les infos, ils arrivaient au lieu dit.
La moto qui attira son attention lui avait fait stoppé le moteur, mais à peine Harper était sorti que des coups de feu avaient retenti. Les mouvements qui s'en étaient suivis ils reprirent la route, suivant le véhicule de loin. Même si il ne disait rien Tobias écoutait les conseils de Will et il resta à distance tout en regardant les endroits que lui montrait le Nightingale.

Il ne savait pas qui ils étaient ni si Kezia était avec eux, mais si ils savaient quelque chose où qu'ils allaient là où elle se trouvait alors ils n'allaient pas resté à attendre docilement. Et pourquoi laissé la moto sur place ?
Concentré sur sa conduite, Tobias stoppa la voiture alors que l'autre venait de faire un demi tour et se trouvait face à eux. Ils avaient été repérés.

Le militaire resta quelques minutes sans bougés, réfléchissant à la meilleure stratégie à adopté. Mais l'idée de l'ancien prof était peut-être plus adapté à la situation actuelle et comme il semblait être plus à l'aise avec la joute verbale qu'une arme à feu, il allait pouvoir mettre ses talents à exécutions.

-Ok, on y va ... tu parles et si rien n'en sort on agit à ma façon
Dit-il en regardant Will. Il ne savait pas si Harper les suivrait mais si ils étaient trop nombreux à sortir, peut-être que les autres réagiraient mal.

Tobias sorti du coté conducteur, rangea son arme à la ceinture de son jean et leva les mains pour montré qu'il n'était pas armé et pour protégé ses yeux des phares tout en avançant vers le véhicule.
Puisque le prof voulait négocié, il allait le laisser faire.

©️ 2981 12289 0


That's the price you pay Leave behind your heartache, cast away Just another product of today Rather be the hunter than the prey And you're standing on the edge, face up 'cause you're a
Revenir en haut Aller en bas
Byron O'Kane
FURY ROAD
Age : 45
Emploi : Lieutenant d'Emrys
Messages : 212
Points : 1417
Date d'inscription : 20/09/2018
Lun 4 Fév - 15:08
Voir le profil de l'utilisateur









ft.
Levy's & Will
2 Décembre,un bled
Life
Death

C'était devenu courant de se la jouer mode western des temps pourris, façon Mad Max quoi. Les deux véhicules étaient à l'arrêt, restait à savoir qui allait dégainer le plus vite. Il était sorti avec un fusil , protégé un minimum par sa porte. Les autres s'étaient arrêtés à une distance raisonnable. Il fallait supposer qu'ils n'avaient pas l'intention d'attaquer mais ça, Byron ne pouvait le croire sans se méfier. Un grand type sortit de la bagnole, le redneck plissa les yeux pour mieux le voir. Pas évident à cette distance. Mais un frisson dans sa nuque, son instinct lui disait qu'il le connaissait. L'homme levait les bras en signe de reddition. Mouais... Il voyait d'autres personnes avec lui. Rien de rassurant. Il cracha par terre avant de gueuler :

« Si vous voulez pas finir troués, cassez-vous ! »

L'autre porte s'ouvrit et Byron tira en visant le sol, prouvant que son fusil avait une assez bonne portée pour faire des dégâts. Nerveux ? Pas qu'un peu ! Bordel il n'avait pas que ça à foutre ! Pas aujourd'hui. En temps normal, il s'en serait donné à cœur joie mais la vie de la petite Levy lui importait. C'était même pas par intérêt. Juste qu'il n'était pas encore totalement déshumanisé. Cloud lui dit quelque chose et il grogna. Il n'avait pas trop envie de lancer ça mais pourquoi pas :

« Y'a d'autres Fury dans l'coin, jouez pas aux cons. Par contre si y'a un doc avec vous, on peut négocier. »






Oh, what a day, what a fucking day
As the world fell, each of us in our own way was broken. It is hard to know who is craziest...(c)flotsam.
Revenir en haut Aller en bas
William Nightingale
The ROVER
Age : 32
Emploi : Professeur
Messages : 266
Points : 2010
Date d'inscription : 23/11/2018
Localisation : Yulara
Dim 10 Fév - 15:19
Voir le profil de l'utilisateur

[2/12/18] Une question de vie ou de mort ( Will/Harper/Byron) Jurassic-world-chris-pratt-with-dinosaurs_universal-1b

Visiblement, l'épisode sanguinaire était passé, et les Levy étaient désormais plus enclins à discuter, et à ne pas risquer une nouvelle boucherie qui pourrait couter la vie de leur soeur : ils se rapprochaient du but, s'ils ne l'avaient pas déjà trouvé sans le savoir encore. Ces types pouvaient parfaitement correspondre à ceux décrits par les précédents cadavres en devenir, et il fallait maintenant la jouer plus prudent, pour récupérer Kézia en un seul morceau - si, encore une fois, ce n'était pas déjà trop tard.
Un des hommes sortit du véhicule pour hurler, et William leva les mains, pour montrer qu'il avait bien compris l'avertissement, s'arrêtant à une distance raisonnable pour être entendu, sans pour autant faire une cible trop facile à trouer.

    - On veut pas d'ennuis... On cherche une jeune fille... Une blonde, ajouta-t-il, comme si la définition n'était pas suffisante. Trop peu de survivants se promenaient encore ainsi pour que s'ils l'aient croisés, ils sachent précisément de qui il s'agissait. J'suis pas médecin, mais j'ai quelques bases... J'peux aider : ne tirez pas, j'vais regarder les dégâts.


En bon professeur de sciences, William avait toujours été intéressé par tout ce qui touchait à son domaine, et ses connaissances sur le corps humains s'étaient déjà révélées très utiles. Avançant tout doucement, le Nightingale s'approchait prudemment, tentant d'apercevoir ce qui se passait dans la voiture, qui puisse nécessiter une urgence.

    - Kézia ? Appela-t-il, sans montrer aucun signe d'agressivité, espérant obtenir l'information de sa présence par ce biais... Un étrange pressentiment, une sourde inquiétude, commençaient à lui tordre l'estomac. Nous avons de quoi sauver n'importe qui à Yulara, s'il faut une intervention lourde !


La panique et l'angoisse le saisissaient à la gorge, alors qu'il avait l'impression qu'un corps féminin trainait à l'arrière de la voiture des Fury. Il tourna la tête rapidement vers ses compagnons, leur transmettant en silence, d'un regard, ses appréhensions, et ce qu'il croyait avoir deviné.
Le Nightingale était devenu livide : si Kézia était blessée, ses chances diminuaient de minutes en minutes, surtout aux mains de ces barbares.


Always stay kind
○ Don't expect a free ride from no one
Don't hold a grudge or a chip and here's why
Bitterness keeps you from flying
rainmaker
Revenir en haut Aller en bas
Byron O'Kane
FURY ROAD
Age : 45
Emploi : Lieutenant d'Emrys
Messages : 212
Points : 1417
Date d'inscription : 20/09/2018
Dim 10 Fév - 20:33
Voir le profil de l'utilisateur



ft.
Levy's & Will
2 Décembre,un bled
Life
Death

Byron avait montré qu'il ne plaisantait pas. Il était prêt à tous les flinguer sans chercher à comprendre. Ce qu'il aurait fait s'il n'y avait pas la vie de Kezia en jeu. Alors il prit le temps d'écouter le mec qui avançait prudemment mains levées. Mais il ne lui jetait que des coups d'oeil rapides, s'attardant sur les autres. Oui, parce qu'il y avait une autre personne dans la voiture et il s'en méfiait autant que du premier qui était sorti. Il siffla d'ailleurs pour attirer l'attention de ses acolytes.

« Sullivan, tiens toi prêt. »

Le blond amoché lâcha la main de sa princesse à regrets et sorti son arme pour lui prêter main forte si ça tournait mal. O'Kane pointa son arme sur le mec qui venait vers lui, jugeant qu'il avançait trop pour un non-médecin.

« Bouge pas connard !  »

Il allait ajouter qu'il s'en battait les couilles qu'il ai joué au docteur avec ses copines, c'était d'un vrai dont il avait besoin. Mais en l'entendant prononcer le prénom de la Levy, Byron - tout comme Noah - se raidirent. Le père de famille plissa ses yeux en amande et maintenant que le gars était plus proche et essayait toujours de les amadouer, il détailla son visage. Putain il l'avait pas reconnu sur le coup. Faut dire que c'était pas vraiment son pote, même s'il avait toujours été correct. Surtout avec ses gamins.

« Nightingale ! Putain, jamais j'aurais pensé t'voir sortir ton cul d'la forteresse. »

Du coup...

« Levy ? »

Il renfila avec mépris et abaissa son arme.

« Kezia est dans un sale état. Mon... »

Son quoi ? Homme de main ? Bras droit ? Ami ? Inutile de se faire chier à leur expliquer.

« Cloud la maintient en vie mais il lui faut le doc de Yulara. Ram'nez vous mais pas d'coups bas ! »

Il éviterait peut être les questions, laissant les réponses à la jeune fille. Tout ce qu'il voulait c'est qu'ils s'occupent d'elle. Et aussi parler d'autre chose mais pas ce soir, il demanderait à les retrouver quelque part, un autre jour. Chaque chose en son temps.


HRP:
 


Oh, what a day, what a fucking day
As the world fell, each of us in our own way was broken. It is hard to know who is craziest...(c)flotsam.
Revenir en haut Aller en bas
Tobias Levy
The ROVER
Age : 28
Emploi : Mécano & bras droit de Ari
Messages : 255
Points : 1177
Date d'inscription : 20/09/2018
Localisation : Yulara
Dim 17 Fév - 14:23
Voir le profil de l'utilisateur
Une question de vie ou de mort !Tobias laissa William géré la discussion avec l'homme qu'il n'arrivait pas à voir à cause des feux. Pourtant sa voix lui était familière. Mais il n'eut pas le temps de s'attarder sur ce détail , plusieurs facteurs l'en empêchèrent : d'une le coup de feu tiré aux pieds de William qui malgré ça continua d'avancer. Là, Tobias aurait bien dégainé son arme mais l'autre détail qui lui fit froid dans le dos, c'est le nom de « Sullivan ». c'est ce nom qu'on lui avait donné quelques heures plus tôt : Noah Sullivan. Donc Kezia était dans le coin.

William réussi à avoir les infos, et le dernier détail qui lui manquait vint à lui comme une évidence

-O'Kane …

Dit-il enfin, avec dédain, après avoir tout mit en ordre dans sa tête

-Où est le fumier de Sullivan ?! C'est avec lui qu'est ma sœur !

Tobias s'approcha pour rejoindre Will se trouvant dans l'ombre et ayant plus facilement une vue sur son ancien ami

-Qu'est-ce qu'elle a ?!

Dit-il en entendant les mots de Byron. Il chercha du regard à voir sa sœur

-Elle est où ?! Qu'est-ce que tu lui as fait ?!

Sentant la colère l'envahir, il avança et repoussa Byron pour rejoindre la voiture qu'il venait de quitter cherchant sa sœur

-Kezia ? Kezia !!!

Il la vit allongé sur la banquette, inconsciente.

©️ 2981 12289 0


That's the price you pay Leave behind your heartache, cast away Just another product of today Rather be the hunter than the prey And you're standing on the edge, face up 'cause you're a
Revenir en haut Aller en bas
Harper Levy
The ROVER
Age : 18
Emploi : étudiant
Messages : 110
Points : 559
Date d'inscription : 14/11/2018
Localisation : Yulara
Mer 20 Fév - 13:20
Voir le profil de l'utilisateur



Ils ont une piste, ils la suivent. Un véhicule plus précisément. Harper a l'intime conviction que sa soeur est dans cette voiture. Il garde son calme. Il grimpe dans leur voiture et s'en remet à son frère pour les rattraper. La course poursuite prend des allures de duel quand les autres font un demi tour pour leur faire face. Il ne bouge pas, peut être qu'il pourra être à nouveau l'effet de surprise si ça tourne mal. Pour l'instant, on dirait qu'ils veulent négocier. Le boss s'adresse à eux. Cette voix il la reconnait de suite. Ses mâchoires se crispent. Byron O'Kane. Géniteur de ce traître de Tim. Ce baltringue. Est-ce qu'il est là lui aussi ? Ses mains serrent le manche du katana. Et si ces consanguins avaient enlevé sa soeur pour se venger ? Il les exterminerait avec une violence inouïe ! Perdu dans ses pensées, il réalise les mots prononcés par Byron et se redresse, totalement tendu. Kezia est blessée. Il sait au fond de lui que sa présence peut tout changer sur la possible envie de cet homme à les aider, mais c'est plus fort que lui, il sort du véhicule pour rejoindre son frère et William. Il évite sciemment le regard de Byron, il en sent quand même la brûlure sur lui. S'il joue les soumis, il calmera les choses ?

Il peut voir derrière les vitres du véhicule. Un homme est penché sur un corps pâle, le sang a commencé à faire des croûtes sur les avants bras du géant qui compresse sa blessure. Un tas de questions troublent son esprit mais un seul mot s'échappe de ses lèvres.

- Kezia...  

Il entend que ça parle autour de lui mais n'en capte que des bribes. Il ne doit pas laisser la rage qui le consume l'envahir. Il a une telle envie de massacrer ces hommes. De quel droit ont-ils touché à sa soeur ? Qu'est-ce qu'ils lui ont fait ?





steal our souls
True darkness requires a certain depth of character
(c) anaphore
Revenir en haut Aller en bas
Byron O'Kane
FURY ROAD
Age : 45
Emploi : Lieutenant d'Emrys
Messages : 212
Points : 1417
Date d'inscription : 20/09/2018
Sam 23 Fév - 11:00
Voir le profil de l'utilisateur




ft.
Levy's & Will
2 Décembre,un bled
Life
Death
D'où le Levy connaissait Sullivan ? Byron fronça les sourcils en jetant un oeil au blond qui le regarda l'air de dire qu'il n'en savait rien. Ce serait à comprendre plus tard. Pour l'instant ils avaient d'autres chats à fouetter. Tobias montait sur ses grands chevaux alors que Byron lui tendait la main. Putain que ça l'énervait ! S'il n'avait pas s'agit de Kezia, il lui aurait foutu sur leur gueule rien que pour lui rappeler la fleur qu'il lui faisait. Mais l'irlandais se contenta de grincer des dents, visage fermé. Il desserra à peine les mâchoires pour lui expliquer que la gamine était gravement blessée. Et voilà que ce con le repoussait. Byron eut la folle envie de lui sauter dessus mais son regard fut attirer par le troisième homme sortant du véhicule. Le temps se suspendit de longues secondes. Là encore son esprit bataillait. C'était une chance qu'il lui restait une part d'humanité. Au mieux il aurait échangé Kezia contre ce petit enculé d'Harper ; au pire il aurait buté tout le monde. Il n'en fit rien et le laissa s'approcher sans pour autant le lâcher du regard. Ce taré ne leva pas les yeux et c'était tant mieux. Il s'accrochait à l'image que ses enfants auraient de lui quand il leur expliquerait. Il savait que Tim serait fier de lui et ça, ça n'avait pas de prix.

Noah avait l'air trop perdu dans ses pensées à observer les frères dont sa bien aimée lui avait parler, rassuré de la laisser entre leurs mains. Il y avait aussi la fièvre qui montait doucement mais sûrement, il transpirait à grosses gouttes. Cloud n'avait pas perdu une miette de tout ce qu'il se passait et continuait à maintenir Kezia en vie. C'est lui qui reprit la parole.

[2/12/18] Une question de vie ou de mort ( Will/Harper/Byron) WeirdIllustriousBushbaby-small

« Pas le temps de se branler messieurs ! Je sens plus ma main, faut que l'un de vous me remplace. Et qu'on la déplace fissa dans votre bagnole. Elle va crever si votre doc' s'occupe pas d'elle rapidement. »

Sa main était toujours dans le corps de Kezia, sous les côtes pour contenir l'hémorragie. Elle s'était engourdie et il avait peur de ne plus appuyer correctement. Si la fille crevait entre ses mains, il savait que son boss serait furieux, et triste, et son esprit tordu avait trop de respect pour cet homme pour supporter de ne pas être à la hauteur.

« Magnez-vous ! Toi, là ! Viens mettre ta main. »




HRP:
 


Oh, what a day, what a fucking day
As the world fell, each of us in our own way was broken. It is hard to know who is craziest...(c)flotsam.
Revenir en haut Aller en bas
William Nightingale
The ROVER
Age : 32
Emploi : Professeur
Messages : 266
Points : 2010
Date d'inscription : 23/11/2018
Localisation : Yulara
Mer 6 Mar - 11:13
Voir le profil de l'utilisateur

[2/12/18] Une question de vie ou de mort ( Will/Harper/Byron) Jurassic-world-chris-pratt-with-dinosaurs_universal-1b

La tension était palpable et pourtant, peut-être par excès d'inconscience, William continuait à avancer. S'il n'était pas bien prudent, il n'était pas complètement suicidaire non plus, et la reconnaissance de Byron acheva de vaincre sa patience, alors qu'il se dirigeait vers le véhicule, où se mourrait Kézia. Ils avaient beau ne pas entretenir des relations très amicales, le Nightingale et le lieutenant des furies n'avaient jamais eu besoin d'en venir aux mains, ni au point de vouloir se tuer, d'autant plus qu'ils savaient pouvoir faire confiance à l'autre, dans un cas d'extrême gravité comme celui-ci.

    - J'aurais préféré ne pas y être contraint par ce genre d'expédition, répliqua William, sur un ton conciliant. Il n'avait aucune haine ni rancoeur, juste l'urgence de récupérer la jeune femme pour qui ils étaient venus, au risque de leurs propres vies. Quoi que puissent en penser les autres, l'ancien professeur n'avait aucun mal à se mettre en danger, lorsque la cause en valait la peine, et qu'il ne voyait pas d'autre solution plus intelligente. On veut juste récupérer Kézia, conclut-il d'une voix posée, nullement agressive, comme pour contrebalancer l'attitude de ses compagnons.


D'un regard, il les excusa en quelque sorte auprès de leurs ennemis, traduisant l'angoisse et la colère dans laquelle ils étaient plongés, à juste cause. Lui-même, gardant son sang froid au possible, s'approcha encore, pour être à même de prendre le relai du barbu, qui tentait de contenir l'hémorragie. William en avait vu d'autres, depuis le temps, mais le visage de la jeune femme, associé à cette plaie, était un spectacle presque insoutenable.
Il pressa ses frères, avec une certaine autorité.

    - Amenez vite la caisse, pour qu'on ait pas à la porter trop longtemps... Je suis pas sûr qu'elle résistera à beaucoup plus de déplacement, déclara-t-il, en évaluant d'un oeil aussi expert qu'impuissant la blessure de la jeune femme. C'était surement un miracle qu'elle respire encore, et son existence fragile au point de pouvoir s'éteindre, surement, au moindre accoups de conduite. Kézia, on est là, tout va bien se passer, ajouta-t-il à l'égard de son ancienne élève, qui ne l'entendait surement plus déjà. Va falloir essayer d'éviter les soubresauts, tout en maintenant une bonne allure...


L'un ou l'autre des Levy saurait bien maitriser ce challenge, pour le bien de leur soeur : William était optimiste, maintenant qu'ils l'avaient retrouvé. Il fallait juste qu'elle tienne jusqu'à Yulara, et elle serait sauvée.


Always stay kind
○ Don't expect a free ride from no one
Don't hold a grudge or a chip and here's why
Bitterness keeps you from flying
rainmaker
Revenir en haut Aller en bas
Tobias Levy
The ROVER
Age : 28
Emploi : Mécano & bras droit de Ari
Messages : 255
Points : 1177
Date d'inscription : 20/09/2018
Localisation : Yulara
Mer 6 Mar - 18:18
Voir le profil de l'utilisateur
Une question de vie ou de mort !Il n'y aurait plus de mort aujourd'hui. C'est ce que se dit Tobias tout en regardant la voiture dans laquelle se trouvait sa sœur mourante. Même si l'envie lui prenait de mettre une balle dans le crâne de chacun des types présent, à commencer par le Sullivan, il n'en ferait rien. Mais il avait une dette envers O'Kane. Et même si par fierté il ne l'admettrait pas dans l'immédiat, il y pensa.

C'est Will qui prit en main de remplacer le barbu qui accompagnait Byron. Il laissa Harper aller chercher la caisse pour l'approcher, et il prit sa sœur dans ses bras pendant que Will compressait toujours, suivant le pas du Levy.
La tête haute, sans un mot mais la mâchoire crispée, il avança pour rejoindre la voiture que Harper venait d'approcher. Pas trop de déplacement pour ne pas perdre sa soeur en route

-Harper tu passes derrière avec Will tu tiens bien Kezia et je conduis

Avant de monter dans la voiture et après y avoir installé la jeune fille, il se tourna vers Byron, le regarda quelques secondes, cherchant sûrement à dire quelque chose, mais il n'en fit rien, il regarda ensuite le fameux Sullivan

-Si elle meurt j'te retrouverai et j'te buterai de mes propres mains

Siffla t-il entre ses dents serrés, il grimpa ensuite derrière le volant et démarra la voiture, fit demi tour mais par acquis de conscience, avant de partir il lança au travers de sa vitre ouverte, à l'attention de Byron

-J'te tiens au courant de son état dès que possible

Il ne chercha pas à savoir si il le voulait ou pas, il n'attendit même pas de retour de la part de O'Kane, il parti cette fois, faisant attention à la chaussée endommagé.

©️ 2981 12289 0


That's the price you pay Leave behind your heartache, cast away Just another product of today Rather be the hunter than the prey And you're standing on the edge, face up 'cause you're a
Revenir en haut Aller en bas
Harper Levy
The ROVER
Age : 18
Emploi : étudiant
Messages : 110
Points : 559
Date d'inscription : 14/11/2018
Localisation : Yulara
Sam 9 Mar - 10:53
Voir le profil de l'utilisateur



Si la situation n'était pas si urgente, Harper se ferait un plaisir d'utiliser son esprit sadique pour faire payer ces hommes. Peu importe leur degré d'implication dans ce qui était arrivé à sa soeur, ils étaient tous coupables. Ravalant sa rage et sa rancoeur, il laissa Will remplacer l'homme aux cheveux longs et se chargea d'aider à porter Kezia dans leur véhicule maintenant rapproché. Une fois de plus tout se passa vite, dans une intensité absolue. Elle fut installée à l'arrière avec Will qui avait plongé sa main dans la blessure à l'instar de l'inconnu avant. Il s'y connaissait assez en anatomie pour savoir que ce geste n'augurait vraiment rien de bon. Les dents serrées il grava dans son esprit le visage de chaque homme présent, se promettant de leur faire payer au centuple la douleur de sa soeur. Pire s'ils la perdaient.
Sans un mot de sa part, la voiture partie en direction de Yulara. Ce ne fut qu'une fois à portée de la radio, qu'il annonça d'une voix presque robotique qu'ils arrivaient avec Kezia, blessée gravement et que la salle d'opération devait être prête. Ainsi, à leur arrivée, tout serait prêt.
Il faudrait du sang, il donnerait le sien. Alternant certainement avec Tobias. Il resterait comme en veille jusqu'à la fin des soins, jusqu'au réveil de sa soeur.






steal our souls
True darkness requires a certain depth of character
(c) anaphore
Revenir en haut Aller en bas
Byron O'Kane
FURY ROAD
Age : 45
Emploi : Lieutenant d'Emrys
Messages : 212
Points : 1417
Date d'inscription : 20/09/2018
Dim 10 Mar - 22:32
Voir le profil de l'utilisateur




ft.
Levy's & Will
2 Décembre,un bled
Life
Death
Les Fury gardèrent leur calme, même si ça démangeait chacun d'eux de faire savoir qu'ils n'avaient rien d'enfants de chœur. Byron serrait les dents, pensant à la pauvre gamine qu'il ne voulait pas voir mourir si ça devait se finir ainsi. Cloud aurait bien remis le grand blond à sa place, sa façon d'agir avec son boss ne lui plaisait pas. Quant à Noah, il aurait surtout voulu rester avec celle qui avait su le réveiller. Mais c'était trop tard pour eux. Il allait crever, peut-être qu'elle aussi. Alors quand son frère le menaça, il resta stoïque, sans baisser les yeux. Puis il les regarda la déplacer, sans les aider par peur de la contaminer. Cloud n'aida pas à la porter à cause de sa main engourdie, mais Byron fila un coup de main. Il caressa les cheveux de la jeune fille lorsqu'elle entre ouvrit les yeux.

« T'vas t'en sortir. »

Elle n'eut pas l'air de vraiment comprendre ses mots et murmura le prénom de celui avec lequel elle avait passé quelques jours dans une bulle, avant de retourner de l’œil. Byron s'écarta aussitôt, la porte fut fermée et Tobias s'apprêta à partir. Il lança à Byron qu'il donnerait des nouvelles. Celui ci hocha positivement la tête.

« A la borne. »

Un lieu qu'ils avaient découvert lors d'une sortie, il y a longtemps maintenant.
Tobias démarra et la voiture partie sur les chapeaux de roues. Cloud se lava les mains et le silence se fit entre les trois hommes. Byron s'appuya contre le capot de leur caisse. Il observait Sullivan.

« J'crois comprendre pourquoi t'es pas r'venu, elle f'rait tourner la tête à n'importe qui cette gamine. Mais j'pige pas pourquoi t'es pas parti avec elle... »

Il soupira, énervé que Noah ait été aussi con. Il sortit une clope. Il en proposa une à ses hommes. Chacun en prit une. Cette cigarette avait un goût de dernière pour un condamné pour Noah.

« J'suis supposé t'ram'ner, t'sais comment ça marche... Mais t'sais c'qu'on dit : c'qui s'passe dans l'désert, reste dans l'désert. »

Sullivan fronça les sourcils, pas certain de comprendre.

« Tu connais aussi la règle numéro 5. Passe moi ton flingue. »

Le blond hésita un instant et le lui tendit. Byron n'y laissa qu'une balle avant de lui rendre.

« Si tu l'sens pas, j'le ferais. »

Sullivan secoua négativement la tête. Pas d'effusion de sentiments, ils se serrèrent la main. Byron et Cloud remontèrent la voiture. Le lieutenant démarra et effectua un demi-tour, ils n'étaient pas loin quand le coup de feu retentit. Byron donna un coup de poing sur le volant, tout ça était trop con. Et il allait mentir à Emrys...





Oh, what a day, what a fucking day
As the world fell, each of us in our own way was broken. It is hard to know who is craziest...(c)flotsam.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers: