/
 

 :: Carnet de Route :: ☠ Survivre en Enfer :: ➳ Prépare toi à mourir... Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Tobias Levy :Survivre à tout prix feat : Theo James
avatar
The ROVER
Age : 28
Emploi : Mécano & bras droit de Ari
Messages : 111
Points : 373
Date d'inscription : 20/09/2018
Localisation : Yulara
Mer 10 Oct - 19:31
Voir le profil de l'utilisateur
Tobias Levy
ft. Theo James

Âge : 28 ans né le 24/04/90
Nationalité : Juive & Australienne
Profession / études : Mécano/Militaire
Taille, poids : 185cm/78kg
Situation familiale : Fiancé à xxx
Compétences :Mécanique, Arme à feu, survie, recherche
Groupe :The ROVER
Caractère

♦️ Attentif et attentionné avec sa famille et même ceux qu'il ne connait pas mais qu'il sait qu'il peut aider ♦️ Têtu parfois ça lui arrive de ne pas être d'accord alors il le fera savoir ♦️ A l'écoute si besoin on peut compter sur lui pour une oreille attentive ♦️ ...

Physique & santé

Tobias est musclé part sa condition physique. Il fait régulièrement du sport et des sports de combat qu'il pratique encore aujourd'hui. Il a des cicatrices sur le corps, traces de son engagement à l'armée. Il est tatoué sur le dos. Il entretien son apparence aussi bien physique que vestimentaire.

Histoire

Avant de vous parler de Tobias, nous allons nous intéressé à l'histoire de sa famille, et en particulier celle de Ari Levy.

1945, dans un camp de concentration d'un nom qui fait froid dans le dos pour sa terrible histoire : Auschwitz. Nous sommes au mois de Janvier et tous les jours depuis des années, des Juifs meurent sous les ordres d'un homme monstrueux.
Un couple se prépare à être exécuté parmi d'autres. Elle est enceinte et elle pleure de terreur. Son corps tremble, elle supplie l'homme qui l'emmène dans ce grand bâtiment pour être gazé. Ca pue le mort, la putréfaction et la chair meurtri. Soudain, elle perd les eaux et elle donne naissance à un prématuré. L'enfant à peine né qu'il lui ait retiré et remit, ou plutôt jeté dans les bras d'une femme qui, comme les autres, attends son tour. Les parents biologique de ce petit être meurent quelques minutes plus tard.
La femme qui se retrouve avec cet enfant, devient par substitut et pour quelques heures, mère adoptive. Mais, la chance finit par sourire aux derniers survivants de ce camp de l'horreur. Le 27 janvier l'armée rouge vient mettre fin à ce génocide et Yana sort enfin avec l'enfant sur les bras.
Ne sachant que faire de ce petit être, elle décide de l'élever comme le sien et lui donne le nom de : Ari.

Quelques mois plus tard, elle retrouve l'homme qu'elle avait aimé dans ce camp et, après lui avoir raconté l'histoire de Ari, ils finirent par s'unir. Yana et Kelig devinrent ainsi les parents de Ari Levy.

Ce n'est que plus tard, après 5 années passés en Allemagne que le couple finit par quitter le pays pour une vie meilleure et se retrouva en Australie. Leur vie put enfin se construire et commencer.

Ari grandit à son tour et jamais ses parents adoptifs ne lui cachèrent la vérité sur son identité et celle de ses parents. C'est d'ailleurs ce qui déclencha chez lui le besoin d'aider dans le domaine de l'humanitaire.

A son tour il finit par se marier et il eut un fils, qui lui aussi au fil des années et après avoir trouver la femme de sa vie, donna à Ari des petits enfants. Trois pour exact.

Et c'est là que l'histoire de Tobias commence :
Tobias est né le 17 Août 1988 en Australie. D'un père avocat de renom et d'une mère directrice d'hôpital et grand chirurgien, il ne manque de rien. De rien ou presque, car ses parents souvent absents, il est presque tout le temps avec Ari et sa grand-mère.  C'est d'ailleurs de là que lui vient le goût de l'histoire et en particulier : de celle des camps de concentrations. Petit à petit il aide son grand-père à faire des recherches sur ses ancêtres. Mais avec les rares et maigres renseignements qu'ils ont sur les vrais parents de Ari, leur histoire ne remonte pas bien loin.

A l'école il est studieux, attentif et bon élève. Mais sa carrure chétif et ses grosses lunettes font de lui le souffre douleur de certains pseudos camarades qui n'hésitent pas à lui pourrir sa scolarité.
Souffrant de ce rejet des autres, il se confie le plus à Ari qui l'aide à se renforcer. Cours de Krav-maga,  musculation et cours de judo sont après les cours son quotidien.
Tobias se transforme de jours en jour, il évolue mentalement et physiquement.
Il s'engage dans l'armée de terre lorsqu'il a 18 ans durant cinq ans, il revient quelques mois avant le début de l'épidémie.

Plus tard, lorsqu'il a 6 ans, ses parents lui annoncent l'arrivée d'un nouveau membre dans la famille. Il est encore trop jeune à cette époque pour savoir si cet enfant était désiré ou non, en tous cas, il le prend assez bien. Une petite fille du nom de Kezia vient agrandir la famille. Même si l'arrivée de ce petit être pourrait rendre la famille plus uni, il n'en est rien. Tobias et Kezia sont laissés à leur grand parents pendant que les parents des enfants passent leur temps au travail.

Tobias s'occupe comme il le peut de sa petite sœur. Avec l'aide de Ari, il veillera longtemps sur cette petite tête blonde. Encore aujourd'hui, il fait en sorte qu'il ne lui arrive rien, même si certains choix de la jeune fille ne plaisent guère à son grand frère.

Tobias s'habitue à son nouveau statu de grand frère, mais l'arrivé du troisième ne lui plaît guère, pour plusieurs raisons. La première est l'absence en permanence de leurs parents. Kezia est plus grande lorsqu'elle devient à son tour une grande sœur, et Tobias lui laisse volontiers le soin de s'occuper du petit dernier. Il délaisse Harper tout en viellant sur sa sœur. Il n'aime pas ce petit même si il sait au fond de lui qu'il n'y est pour rien. C'est plus tard qu'il fini par accepté le dernier mais c'est peut-être trop tard, leur relation sont conflictuelles et Kezia est souvent entre les deux lorsqu'il y a bagarre.
Tobias devient mécano, il aime les motos et les réparer durant ses temps libre est un vrai plaisir.

Leur grand-mère vient à mourir lorsque Tobias a quinze ans. C'est là qu'il se rapproche de plus en plus de Ari et qu'il passe le plus clair de son temps à suivre les traces de son aïeul. Il veut devenir comme lui, aider les autres.

Lorsque l'épidémie arrive en Australie et qu'il faut se mettre à l'abri de tout danger, il fait en sorte d'aider son grand-père, tout en protégeant sa sœur et son frère. Mais Harper reste introuvable et même si il sait que Kezia en sait plus qu'elle ne le dit, il fait en sorte de ne pas lui montrer qu'il s'inquiète pour lui.

Pendant le trajet qui les mène à Yulara, son père vient à mourir, juste après leur mère qui a été une des premières touchée par l'épidémie. Un patient qu'elle soignait qui n'a pas survécu, qui l'aurait tué. Il n'en sait pas plus mais il n'a pas été plus peiné que ça de leur mort. Certains y verront qu'il est sans cœur, d'autres diront qu'il n'était pas attaché à eux. Il a plus pleurer pour sa grand-mère, c'est indéniable.

Aujourd'hui il aide Ari à mené à bien le calme et la paix au sein de Yulara, même si parfois son grand-père a des choix qui ne sont pas les siens, il fait en sorte d'obéir, mais jusqu'à quand ?

A votre propos

Pseudonyme :Bella
Âge : Beaucoup  :P
Fréquence de connexion : Autant que je peux
Comment as tu connu le forum : Fondatrice bis
Commentaire : On va tout faire péter !



That's the price you pay Leave behind your heartache, cast away Just another product of today Rather be the hunter than the prey And you're standing on the edge, face up 'cause you're a
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers: