/
 

 :: Great Central Road :: ☠ Yulara :: ➳ Le ranch Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
We are family feat. Sienna [1.01.19]
Kezia Levy
The ROVER
Age : 22
Messages : 301
Points : 1861
Jeu 9 Mai - 10:46
Voir le profil de l'utilisateur

Sienna
Harris

Kezia
Levy

We are family


Il fait chaud, c'est insupportable. Je suis allée donner un coup de main au "ranch" car les animaux aussi pâtissent de cette chaleur. Ari dit que c'est l'un des hivers les plus chauds qu'on ai connu cette dernière décennie. Comme si on n'était pas déjà assez dans la merde. Heureusement qu'on a des autochtones habitués à la région et à ce soleil écrasant pour avoir de bonnes idées. Je suis d'accord quand j'entends que l'homme blanc n'est pas fait pour le désert. Les pool party me manquent tellement ! Je m'essuie le front pour la énième fois et bois un peu d'eau quand j'aperçois une silhouette familière. Sienna, la fiancée de Tobias. Le lendemain de Noël, quand j'ai appris qu'elle était arrivée dans la nuit, j'ai eu du mal à y croire. Il a fallu que je la vois. Et franchement, j'en ai été tellement heureuse que j'en ai pleuré. Ok, en ce moment, je suis à fleur de peau mais vraiment, c'était un bonheur qu'elle soit là. Tobias ne partirait plus à sa recherche, ils allaient pouvoir être heureux. Et forcément cette heureuse pensée m'en apporta une plus sombre et j'ai préféré les laisser en paix les jours suivants. J'ai prétexté qu'ils avaient beaucoup à rattraper, que Sienna devait se reposer, et que moi aussi. J'ai profité que l'attention de tout le monde soit sur eux pour faire mes petites affaires et déprimer dans mon coin. J'ai essayé d'en parler deux fois mais j'ai l'impression que personne ne peut me comprendre.
Selena approche, je lui souris.

« Bonne année belle sœur ! Alors, vous avez bien rattrapé le temps perdu ? »

Je lui colle une bise sur la joue, amusée.

« Je fais une pause. Je dois puer le chacal... Tu vas laisser tes cheveux naturels ? On a quelques teintures si t'as envie. Je pourrais te la faire. »

Ok, même si on s'entendait bien avant, je n'étais pas du genre à lui proposer ça. Disons que quand elle est arrivée dans nos vies, pour moi, elle me volait mon frère tout simplement. Je ne l'ai pas accueillie à bras ouverts, il a fallu du temps. Que je mûrisse un peu. Et puis j'ai vu qu'elle l'aimait vraiment. Elle n'a pas eu plus de chance avec Harper mais lui c'est encore autre chose.
Je pose mes fesses sur un tronc qui sert de banc.





No one can be saved. We're already dead. All of us.

(c) rainmaker
Revenir en haut Aller en bas
Sienna Harris
The ROVER
Age : 28
Emploi : Médecin
Messages : 73
Points : 577
Sam 18 Mai - 16:28
Voir le profil de l'utilisateur
~ 01/01/19 ~ We are family
Kezia
Depuis que je suis arrivée ici à Yulara et depuis que j'ai retrouvé Tobias, le temps semble s'être complètement arrêté. Pas de zombies, plus besoin de trouver une cachette tout les jours tout en ayant la peur au ventre. Plus de pilleurs, plus de fous furieux. Je sais que l'existence de cet endroit est fragile mais pour moi, c'est aussi l'espoir que d'autres endroits de ce genre ont vu le jour un peu partout dans le continent. Avec un peu de chance, tout pourra être recommencé de zéro... Même si ces derniers temps ont arrêté de me donner foi en l'espèce humaine.

Les premiers jours ici, ont été plutôt calme. Avec Tobias nous avons passé beaucoup de temps tout les deux, nous avions besoin de nous retrouver et je suis soulagée d'avoir la sensation que c'est comme si nous nous étions vus la veille alors qu'en réalité cela fait énormément de temps, beaucoup trop de temps qu'on ne s'est pas vu... Après ces retrouvailles, c'est tout naturellement que j'ai commencé à apporter mon aide à l'endroit. Aujourd'hui, je suis dans ce qu'ils appellent le "ranch". J'ai tendance à m'émerveiller devant plein de petits détails... et là, en l'occurrence, c'est de voir des animaux qui me donne le sourire. Je crois qu'on se rend tous compte de la chance qu'on avait avant que tout ça se passe et maintenant il faut prendre soin de ce qu'on a, surtout qu'on a plus grand chose.

Je me redresse, j'essuie la sueur sur mon front d'un revers de la main et je remonte rapidement mes cheveux pour pouvoir les attacher et dégager ma nuque. Noël et nouvel an sous une chaleur à tomber... Je crois que c'est la première fois qu'il fait aussi chaud et on a tous un peu de mal à supporter cette température beaucoup trop élevée. Je dépose un seau d'eau à mes pieds lorsque je suis interpellée par une voix que je reconnais immédiatement. Sourire sur le visage, je me retourne alors que Kezia s'approche de moi tout en me souhaitant le bonne année et en me demandant si son frère et moi on a rattrapé le temps perdu. Elle dépose une bise sur ma joue, j'en fais autant et je lui répond amusée.

- Bonne année à toi aussi petite soeur. Et non, je ne te donnerai pas les détails de ces retrouvailles.

Je lui adresse un coup d'oeil. Ça me fait bizarre de voir qu'il a fallut tout ça pour que elle et moi on soit capable d'avoir une relation autre que celle de la simple politesse. A l'époque, je n'avais pas de soucis avec elle, c'était plutôt l'inverse et un jour Tobias m'avait dit qu'elle avait peur que je lui vole son grand frère. Les choses ont commencé à s'arranger quand elle a vu que malgré les missions longues et dangereuses de son frère, je restait là, à attendre qu'il revienne. Je la regard aller s'asseoir sur un vieux tronc d'arbre qui sert de banc. Je retire les gants de travail et j'en fais de même. Sans un mot, je viens me mettre à côté d'elle et je touche mes cheveux lorsqu'elle me parle de refaire ma couleur.

- Oh je crois que je vais les laisser comme ça... ça me manquait de ne pas les avoir au naturel...

Du coin de l'oeil, je remarque bien que quelque chose semble préoccuper Kezia et c'est tout naturellement que je m’inquiète à son sujet. Doucement, je pose ma main sur sa cuisse et je tourne le visage vers elle, soucieuse.

- Et toi ? Comment tu vas ?

Je marque une pause, sans la quitter des yeux, avant de poursuivre.

- Tobias m'a raconté ce qui t'est arrivé... Si tu as besoin de parler de quoi que ce soit, je suis là d'accord ?

Je ne vais pas la brusquer ou l'obliger à me dire quoi que ce soit, je veux juste qu'elle sache que si elle a besoin de quelqu'un, d'une oreille attentive, je suis là pour elle. On est peut-être pas soeur par le sang mais en tout cas, ça n'empêche pas que je la considére comme tel et que j'ai envie de prendre soin d'elle.
code by FRIMELDA




Everything You Are Is Everything I need...
Revenir en haut Aller en bas
Kezia Levy
The ROVER
Age : 22
Messages : 301
Points : 1861
Jeu 23 Mai - 11:25
Voir le profil de l'utilisateur

Sienna
Harris

Kezia
Levy

We are family

Je ris. Elle ne veut pas me donner de détails et en fait je n'en veux pas ! Imaginer mon frère au lit, pouah ! Je change de sujet. Un truc toujours girly quand même. Sienna veut garder sa couleur naturelle. J'approuve d'un signe de tête. Je tends la main pour toucher ses cheveux.

« Ils ont une belle couleur mais si t'es ok, je te ferais un soin parce qu'ils ont morflé. »

Même les miens ne sont plus aussi beaux. Je n'ai plus l'occasion d'aller chez le coiffeur deux fois par mois. On a tous revu nos priorités. De gré ou de force. C'est comme ça. Mais je me plains pas, mes cheveux ne sont pas trop moches et avec ce soleil ils sont d'un joli blond. Ils ont éclaircit naturellement.
Mes pensées font un virage à 360°. Tobias a raconté, ce qu'il sait, normal. Est-ce que Sienna pourra mieux me comprendre vu que c'est une femme. Je jette des regards autour de nous. Personne n'est assez près pour nous entendre. Il n'y a pas non plus ma fouine de petit frère. Harper doit être avec le mec avec qui je l'ai vu hier soir. bref. Je me tourne à nouveau vers Sienna et la fixe, un peu comme si je voulais la sonder.

« Tobias ne sait pas tout. Il ne voulait pas entendre. »

Je soupire et reprend un peu d'eau.

« J'en avais marre d'être enfermée, je voulais aider comme tout le monde. Alors comme l'expédition était pour trouver du matériel de construction, j'ai profité que Tobias soit parti à ta recherche et Ari occupé pour filer avec le groupe d'expédition. On a été attaqué dès notre arrivée. Des Fury Road. Le truc c'est qu'il y avait aussi des zombies alors c'est parti en vrille total. J'ai tué un des Fury, pour me protéger et je me suis enfuie. J'aurais pu en tuer un autre qui était au sol, blessé mais je l'ai pas fait. Et ça devait être écrit car c'est lui qui m'a aidée à me cacher dans une maison juste après... »

Cette fois je regarde dans le vague. Je ne suis pas certaine de pouvoir parler si je la regarde, tout compte fait.

« Il s'appelle...pelait Noah. Il était avec les Fury mais c'était pas un monstre. »

Je renifle.

« Tu as déjà entendu parler des Fury Road, d'Emrys ?»




No one can be saved. We're already dead. All of us.

(c) rainmaker
Revenir en haut Aller en bas
Sienna Harris
The ROVER
Age : 28
Emploi : Médecin
Messages : 73
Points : 577
Sam 25 Mai - 22:22
Voir le profil de l'utilisateur
~ 01/01/19 ~ We are family
Kezia
Je souris lorsque Kezia me dit que mes cheveux ont besoin d'un soin parce qu'ils ont morflé... Effectivement, je crois que d'être restée au soleil tout ce temps ne leur a pas fait que du bien et puis niveau shampoing, on ne peut pas dire que c'était le paradis... Déjà, si je trouvais de quoi me passer à l'eau c'était pas mal... Je crois que depuis que je suis ici, à Yulara, je n'ai jamais pris autant de douches et de shampoing. A mon tour de touche les pointes de mes cheveux et je grimace en sentant à quel point ils sont sec. Je me tourne vers la jeune femme et je lui adresse un sourire.

- Le soin, ça sera avec plaisir...

Mais l'ambiance devient un peu moins joyeuse lorsque je demande à Kezia comment elle va. Forcément que Tobias n'est pas au courant de tout et qu'il se ferme concernant certaines choses. Pour ça, il n'a pas changé... Sans un mot, je regarde ma belle soeur alors qu'elle me raconte ce qu'il lui est arrivé. Je grimace alors qu'elle me raconte toute son épopée... Je pose une main sur son avant bras et je le presse doucement pour lui faire savoir que je suis là. Elle finit son récit et après un reniflement, elle me demande si je connais les fury roads. Je retire doucement ma main et à mon tour, je regarde devant moi.

- Ouais je les connais... Je crois que je n'ai jamais eu aussi peur...

Je les ai croisés une fois mais heureusement, ils ne m'ont pas vue et trouvée. J'ai eu le temps de fuir et de mettre de la distance entre nous avant de me cacher pour la nuit. Je me souviens encore du rire d'un mec qui prenait son pied à éclater la tête des marcheurs. Je frissonne et je secoue la tête histoire d'effacer ce souvenir.

- Ces types font froid dans le dos... heureusement, même si je les ai vus, ils ne m'ont pas vue eux...

Je me tourne vers Kezia et je la fixe droit dans les yeux.

- En tout cas, ce Noah, il a fait une bonne chose en t'aidant...

Je n'avais aucune idée de ce qu'il avait pu se passer avec lui et si il s'était passé quoi que ce soit mais je ne pouvais pas ne pas voir la détresse de la jeune femme. Je me tourne vers elle et je prend ses mains dans les miennes.

- Qu'est ce que tu ne lui as pas dis à ton frère ?

J'esquisse un léger sourire pour lui montrer qu'importe ce qu'elle va me dire, je ne la jugerai pas... Mais je la connais assez bien pour savoir qu'elle a peut-être autre chose à rajouter.
code by FRIMELDA




Everything You Are Is Everything I need...
Revenir en haut Aller en bas
Kezia Levy
The ROVER
Age : 22
Messages : 301
Points : 1861
Mar 28 Mai - 21:22
Voir le profil de l'utilisateur

Sienna
Harris

Kezia
Levy

We are family

Qui aurait cru il y a quelques années qu'on aurait eu ce genre de conversations ? Il faut croire qu'on a bien mûrit, moi surtout évidemment. Je lui confie la première partie de ce qu'il s'est passé et avant de continuer, je lui demande si elle a déjà entendu parler des Fury Road. A sa réaction, je comprends que oui, avant même qu'elle ne prenne la parole. Elle les a vus, pas eux.

« Une chance, ils ne font pas de cadeaux... »

Pour la majorité, du moins. Elle se tourne vers moi et parle d'une des exceptions justement Noah. J'en ai des frissons. Elle me prend les mains et veut savoir ce que je n'ai pas dit à Tobias. Je n'ai jamais été du genre à garder un secret. Le seul que je tiens depuis des années c'est celui de Harper et il me bouffe déjà bien assez. Là, ça ne concerne que moi alors je me lâche.

« Noah et moi sommes restés presque quatre jours ensemble. Au début il faisait le connard. »

Je souris en y repensant.

« Mais tu sais qu'à ce jeu là, je suis très douée aussi. J'ai bien senti que s'il avait voulu me faire du mal il l'aurait fait direct. Je l'ai soigné et il a dormi quasi 24h. Après il a promis de me rendre à mes frères. Et j'ai voulu le ramener parce que... C'est dingue mais je suis tombée amoureuse de lui. Et à sa façon d'être, je savais que lui aussi. »

Ma lèvre inférieure tremble, je la mords pour me retenir de pleurer.

« On a quitté la première baraque, on s'est cachés dans une autre. Il nous fallait un véhicule. On serait parti le lendemain, mais... Des Fury sont arrivés. Il y en avait deux, j'étais seule dans la cuisine. L'un a voulu me violer, Noah est arrivé il a voulu l'arrêter, ils se sont battus et l'autre a tiré. C'est moi qui ai reçu la balle. Après, c'est flou. Je vois Noah, deux autres Fury. Je sens qu'on me soigne, qu'on parle de me ramener, qu'on me sort. Il y a des marcheurs et Noah... »

Perdue dans mes souvenirs, les larmes coulent sur mes joues. Je n'arrive plus à parler. J'ai le cœur qui bat trop vite.

« Il est... Il est mort, Sienna... »




No one can be saved. We're already dead. All of us.

(c) rainmaker
Revenir en haut Aller en bas
Sienna Harris
The ROVER
Age : 28
Emploi : Médecin
Messages : 73
Points : 577
Jeu 6 Juin - 15:44
Voir le profil de l'utilisateur
~ 01/01/19 ~ We are family
Kezia
Oh non, ils ne font pas de cadeaux... plusieurs fois j'ai entendu parler des Fury Roads et je crois que pendant tout le temps où j'étais dehors, à la recherche de cet endroit, j'ai eu beaucoup de chance de ne pas les croiser directement. Je ne pense pas que je serai ici si ça avait été le cas. En attendant, ça se voit que Kezia n'est pas bien et je compte bien l'aider du mieux que je peux maintenant que je suis là. Je garde ses mains dans les miennes et du regard, je l'invite tout simplement à me parler. Elle a besoin de vider son sac et je suis là pour l'écouter. Tobias n'a jamais été doué pour ça et comme il l'a toujours dit, j'aurai du faire des études de psychologie plutôt que de médecine.

La jeune femme finit par comprendre que je ne veux que son bien et que je suis là pour l'écouter et elle se lance dans le récit de tout ce qu'elle a traversé. Elle me parle de Noah, du temps qu'ils ont passé ensemble etc... et sans grande surprise, Kezia me dit qu'elle est tombée amoureuse de lui. Elle est bouleversée par tout ce qu'elle me raconte et la voir là, qui revit ce qu'elle a traversé sa me fait mal au coeur.

Sans un mot, sans l'interrompre, je lâche une de ses mains et mon bras vient glisser dans son dos de façon à l'avoir près de moi et à l'enlacer pour lui montrer que ça va aller. La savoir au bord des larmes rend la situation insupportable et pour le coup, j'en veux à Tobias de ne pas avoir pris le temps d'écouter sa soeur et de l'aider...

Je la sens au bord des larmes et je la serre un peu plus contre moi. Le menton posé sur le haut de sa tête, la gorge nouée, je ne peux pas m'empêcher de penser à l'état dans lequel je serai si Tobias avait été à la place de Noah... et rien que d'y penser, j'ai l'impression qu'on serre mon coeur dans un étau... ça fait mal...

Elle est serrée contre moi et je n'ai pas besoin de voir son visage pour comprendre qu'elle pleure au moment où elle prononce sa dernière phrase. Je reste sans rien dire, me contentant seulement de la serrer contre moi le temps de quelques secondes, le temps que ses larmes se calment. Puis, doucement, je m'écarte d'elle et je prend son visage dans mes mains. Du bout des doigts, j'essuie les larmes qui coulent sur ses joues et je repousse une mèche de cheveux.

- Je ne vais pas te dire que ça va aller parce que ce n'est pas vrai... du moins pas de suite...

Et je ne vais pas non plus lui dire qu'en quelques jours, on ne peut pas tomber amoureuse de quelqu'un. Je suis la moins bien placée pour ça puisque pour son frère, je crois que je n'ai pas mis plus de temps pour l'aimer... et puis le contexte est différent, tout est démultiplié, les sentiments y compris.

- Tu es une battante Kezia, je me souviens comme si c'était hier de la petite hargneuse qui me menait la vie dire.

Je souris et je finis par me redresser.

- Je crois que contrairement à toi, je n'aurai pas été autant capable de survivre à tout ça...

Je prend de nouveau ses mains dans les miennes.

- Je suis là maintenant et je vais t'aider comme je peux. C'est à ça que ça sert la famille non ?

J'esquisse un léger sourire pour lui montrer qu'importe ce qu'elle va me dire, je ne la jugerai pas... Mais je la connais assez bien pour savoir qu'elle a peut-être autre chose à rajouter.
code by FRIMELDA




Everything You Are Is Everything I need...
Revenir en haut Aller en bas
Kezia Levy
The ROVER
Age : 22
Messages : 301
Points : 1861
Sam 8 Juin - 13:13
Voir le profil de l'utilisateur

Sienna
Harris

Kezia
Levy

We are family

Voilà, tout est sorti. Je pleure. J'ai mal et en même temps ça fait tellement de bien que ça sorte. Oui, je suis une battante, j'ai juste besoin de temps. Je renifle et sa petite vanne sur mon caractère m'arrache un sourire. Si elle savait à quel point je suis hargneuse justement, et tout ce que j'ai en tête. Quand j'y pense je me dis que la pomme ne tombe jamais très loin de l'arbre. Je ne sais pas lequel de nos parents avait un grain, mais Harper et moi sommes deux pommes un peu pourries je crois. Mais je m'en fiche.
Je l'écoute et je finis par hocher la tête, mes larmes se tarissent.

« Oui, la famille. Et je suis certaine que tu aurais survécu. Tu t'es quand même tapé trois ans dans le désert ! Moi, sans shampoing, c'est mort ! »

Je ne déconne pas. Même si ce n'est pas ce qui m'aurait le plus empêchée de survivre. Je frotte mon visage entre mes mains et respire un bon coup.

« Un jour Emrys va crever. Sans doute pas de ma main directement, mais il va payer.  »

Oh ça oui ! Qu'il profite bien de sa tour d'ivoire, je trouverais tous les moyens pour le briser jusqu'à ce que Luck le tue. Et je m'assurerais pour qu'aucun autre Emrys ne le remplace. Un sourire étrange flotte sur mes lèvres. Je finis par me reprendre et claquer une main sur la cuisse de Sienna.

« Tu as croisé beaucoup de monde ? Des beaux mecs ? quoi ? Trois ans dans le désert, sur tous les plans, c'est long ! »

Je la taquine mais j'aimerais bien savoir si elle a été sage. Même si je suis certaine qu'elle ne me le dirait pas, peut-être que je le comprendrais à sa tête.






No one can be saved. We're already dead. All of us.

(c) rainmaker
Revenir en haut Aller en bas
Sienna Harris
The ROVER
Age : 28
Emploi : Médecin
Messages : 73
Points : 577
Mar 11 Juin - 15:39
Voir le profil de l'utilisateur
~ 01/01/19 ~ We are family
Kezia
A ma façon, j'essaye comme je peux de remonter le moral à Kezia. J’imagine parfaitement à quel point vivre ce qu'elle a vécu a du être difficile. Je dois avouer que durant 3 ans, chaque jour que je passais, j'avais l'impression de m'éloigner un peu plus de la chance de retrouver Tobias en vie. Durant 3 ans, j'ai imaginé mille et uns scénarios... Dans mes cauchemars, je le voyais transformé ou encore m'attendant à l'hôpital là où on s'était séparé quelques années avant... Longtemps j'ai eu quelques doutes aussi... et si il était bien arrivé à Yulara, là où il m'avait dit de le rejoindre... et si il était perdu quelque part. Je crois que c'est l'envie de le revoir, d'avoir enfin le coeur net sur ce qu'il lui est arrivé qui m'a fait avancer comme ça... 3 ans dans le désert... autant vous dire qu'avant tout ça, j'étais loin d'en être capable.

En tout cas, je suis contente de voir que ses larmes ne coulent plus. Ma main toujours posée sur la sienne, je ne peux retenir un rire alors qu'elle me parle de vivre dans la désert sans shampoing. Au début, c'est vrai que ça manque, mais je crois qu'on finit par s'y faire et par vivre avec. Et puis ça m'a permise de me rendre compte à quel point on avait de la chance avant tout ça... Par contre, si je dis que je n'ai pas apprécié la première douche lorsque je suis arrivée ici, ce serait mentir !

A côté de moi, Kezia se frotte le visage et prend une profonde inspiration. La discussion aurait pu prendre une autre tournure mais la phrase qu'elle lance me fiche la trouille. Je grimace et je l'oblige à me fixer droit dans les yeux.

- Je t'interdis d'agir n'importe comment. Compris ? Il le paiera un jour ou l'autre mais hors de question que tu te mettes en danger.

Il y a un truc qui s'appelle le karma et je lui fais plutôt bien confiance à celui-là. Tout le mal que ces types ont fait, ça va leur revenir en pleine tête façon boomerang et ils ne vont rien comprendre. Kezia finit par changer de sujet et après avoir claqué sa main sur ma cuisse, elle me demande toute sourire si j'ai croisé beaucoup de monde durant ces 3 ans et si j'ai, en quelque sorte, fais des infidélités à son frère. Enfin, elle ne me le demande pas directement mais je la vois arriver à 10 000 avec son petit air malin et sa curiosité légendaire.

- Du monde, du monde... c'est vite dit... En tout et pour tout, je crois que j'ai du croiser 5 personnes si mes souvenirs sont bons... 5 personnes en 3 ans, c'est peu...

Je tourne mon visage vers elle et je rajoute.

- Et la plupart c'étaient des femmes.

J'aimerai vraiment savoir ce que toutes ces personnes sont devenues... et j'espère que toutes sont encore en vie, en tout cas, j'y crois. Je finis par me lever du banc de fortune et je me tourne vers Kezia, les mains posées sur les hanches.

- Et non, je n'ai pas eu d'aventures si c'est ça que tu veux savoir.

Je lui souris, amusée de voir qu'au final, elle est toujours restée la même depuis ce temps et que rien n'a changé.
code by FRIMELDA




Everything You Are Is Everything I need...
Revenir en haut Aller en bas
Kezia Levy
The ROVER
Age : 22
Messages : 301
Points : 1861
Mer 12 Juin - 21:35
Voir le profil de l'utilisateur

Sienna
Harris

Kezia
Levy

We are family

Nous partons sur un autre sujet. Sienne m'apprend qu'elle n'a croisé que cinq personnes en trois ans. J'hallucine ! Même nous pour venir à Yulara on en a croisé bien plus. Pas étonnant finalement qu'elle soit restée sage. J'ai vu Beau et il porte bien son nom mais il est avec Hazel. J'imagine que l'autre mec devait être moche ou vieux. Elle s'est levée pour me dire qu'elle n'avait rien fait et je rigole.

« Avoue, l'autre mec était moche ! »

J'ai du mal à concevoir qu'on puisse rester fidèle alors qu'on ne sait même pas si l'autre est en vie. Et puis il y a le besoin d'affection, de se sentir vivre. Je ne suis pas certaine que Tobias ai été aussi sage mais je n'ai pas la preuve du contraire. Quant à Sienna, je ne saurais jamais si elle est surhumaine ou si c'est juste l'absence de plans intéressants.

« Bon, dis moi alors comment ça s'est passé avec Tobias. Ce que t'as ressenti quand tu l'as revu, ce qui t'es passé par la tête. Tu trouves qu'il a changé ?  »

J'ai du mal à imaginer ce qui a pu se passer dans leur tête, ça m'intrigue.





No one can be saved. We're already dead. All of us.

(c) rainmaker
Revenir en haut Aller en bas
Sienna Harris
The ROVER
Age : 28
Emploi : Médecin
Messages : 73
Points : 577
Mar 18 Juin - 17:01
Voir le profil de l'utilisateur
~ 01/01/19 ~ We are family
Kezia
Je suis soulagée que Kezia ait décidé d'aborder un autre sujet de discussion. Je n'aime pas la voir souffrir alors ça me va si elle décide de me parler d'autre chose. Quand je lui apprend que je n'ai croisé que 5 personnes en 3 ans, la jeune femme me fixe, la bouche ouverte. Ouais je sais, 5 personnes en trois ans, autant vous dire que ce n'est pas beaucoup... J'ai été seule plus souvent qu'accompagnée durant toutes ces années. Et bien entendu, quand je lui dis que je n'ai rien fais durant ces trois ans, elle se met à rire. A vrai dire, en y repensant, ça a effectivement un côté plutôt marrant. 3 ans sans savoir si Tobias était encore en vie ou pas, trois ans sans savoir si j'allais vivre une journée de plus... Tellement d'occasions qui auraient pu faire que je dérape, que je passe à autre chose... Mais rien... C'était comme si, au fond de moi, je savais que Tobias était encore en vie et qu'il m'était complètement inconcevable de faire quoi que ce soit qui aurait pu le blesser.

Forcément, cette question me fait me demander si de son côté, mon fiancé a été tout aussi sage. Je suis peut-être stupide mais j'aime à penser que oui. Kezia ne me laisse pas me poser la question plus longtemps puisqu'elle en vient à me demander comment les retrouvailles se sont passées avec Tobias etc... elle veut tout savoir, ce qui n'est pas étonnant. Je croise les bras sous ma poitrine et je la fixe en souriant.

- Tu ne peux pas avoir à quel point ça fait du bien de pouvoir le toucher de nouveau... son odeur, sa voix... tout m'avait manqué.

Je grimace en me disant que je suis en train de devenir complètement mielleuse, le genre de truc que je ne supporte pas chez une nana. J'hausse les épaules avant de rajouter, amusée.

- Le côté trappeur que lui donne sa barbe lui va plutôt bien.

Je retourne m'installer près d'elle avant de rajouter.

- Il a mûrit je trouve...

Je me tourne vers elle et je la serre dans mes bras.

- Toi aussi tu m'as manquée... je ne pensais plus jamais vous revoir...
code by FRIMELDA




Everything You Are Is Everything I need...
Revenir en haut Aller en bas
Kezia Levy
The ROVER
Age : 22
Messages : 301
Points : 1861
Dim 23 Juin - 20:19
Voir le profil de l'utilisateur

Sienna
Harris

Kezia
Levy

We are family

J'écoute Sienna parler de mon frère. Je ne parviens pas à chasser cette pointe de jalousie mêlée à la tristesse qui pique mon cœur. Mais parallèlement, l'entendre me fait penser qu'un jour peut-être, moi aussi j'aurais une belle histoire comme ça. Après tout combien de chances avaient-ils de se retrouver ? Tiens, je suis certaine qu'Arthur saurait me le dire.
Ma belle-soeur me prend un peu par surprise mais je lui rend son câlin en la serrant fort à mon tour. Elle me fou les larmes aux yeux !

« Moi aussi. Il ne faut plus jamais qu'on soit séparés, tous. »

Je lui colle un gros bisou sur la joue avant de me détacher d'elle.

« Allez, on devrait rebosser un peu avant qu'on se fasse engueuler ! »

Je lui mets une main aux fesses et on retourne à nos tâches. Le coeur plus léger en ce qui me concerne. On continue de papoter en même temps. Beaucoup de tu te rappelles... ? et des anecdotes qui nous font rire aujourd'hui. Sous le soleil écrasant on participe à la vie de communauté, la tête encore pleine de rêves et d'espoirs !





No one can be saved. We're already dead. All of us.

(c) rainmaker
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers: