/
 

 :: Great Central Road :: ☠ Les déserts :: ♦ Pine Gap Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
BLOODY NEED [08 Decembre](Taylor, Elora, Cameron)
Taylor Pears
Taylor Pears
Taylor Pears
Rebelles
Rebelles
Age : 28
Emploi : Combattant MMA
Messages : 151
Points : 396
Localisation : DARK DOME
Taylor Pears
Sam 11 Mai - 23:24
BLOODY NEED [08 Decembre](Taylor, Elora, Cameron) Giphy

- Cameron !?

L'Australien était devant le volant de sa voiture blindée, combiné à la main sur la fréquence de son Bras-Droit resté au Dark Dôme. Devant lui le jour se levait, la captive Milka toujours attachée à l'arrière, le reste de la troupe en éveil après une courte nuit. Lui même avait peu dormi... il n'avait pas arrêté de songer à la meilleure façon d'apporter à Pine Gap de quoi apaiser les tensions. Ca passait par une grosse prise et tendre des pièges sur les routes était un gain trop aléatoire. Il n'avait pas sous la main de survivants expérimentés pour l'action qu'il avait en tête. Forcement, Taylor songe à un coup de pouce du plus compétent qu'il connaisse, quelqu'un de proche. Une fois qu'il arrive à l'avoir à l'autre bout de l'onde:

- Taylor en comm...
Tu reçois fort et clair ? Arranges toi pour être seul à l'écoute.
Comme tu sais Emrys m'a confié la gestion de Pine Gap. Je peux t'assurer que ce n'est pas un cadeau. Ca part une sucette... on manque de beaucoup de choses, trop de choses. Je me suis mis en tête de dépouiller des voyageurs plus à l'Est... mais dès la première prise j'ai réalisé que ça prendrait trop de temps.


Il était tôt, le chevelu lui laisse un peu de temps pour émerger et enchaîne.

- J'ai besoin de toi. Me dis pas que t'es sur un truc que tu ne peux pas lâcher. J'aurais besoin que tu me retrouves non loin de Newcastle Waters. Ouais je sais... ça fait une trotte, faudrait que tu partes dans l'heure... surtout que tu devras passer par Pine Gap et couper par le désert pour retomber sur une route. T'auras trois troufions à récupérer là bas... une fille qui veut pas dire son nom, une certaine Chelsea et un gars du nom de Danny. Trois jeune sacrifiables. Je vais prévenir Trevor qu'il te les libère et j’appellerai Slavo qu'il leur réserve des armes de base.

Aller courage... faut passer à la suite. La raison de cette demande.

- La suite va moins te plaire. Le but de ta venue avec ces renforts c'est d'attaquer une communauté. Ici on est sept... dont cinq bleus. Il y a aussi quatre prisonniers que je compte faire participer de force. Bref, on ne sera qu'une petite quinzaine, pas le choix. Cameron... dis oui quoi !

A sa place il le sentirait pas et il y avait de quoi.
Fallait une petite motivation derrière...


- Si on réussit notre coup, la récompense sera de taille crois-moi.
Suffit de démarrer ta tire, aller à Pine Gap, récupérer les trois jeunes, me retrouver... et on se fait un plan carré.


Un plan aussi simple que pourri.
L'ex combattant MMA écoute son Bras-Droit tout en zieutant l'ex Flic qui émergeait à son tour.
Plus loin de là à Pine Gap, trois jeunes survivants croyaient se la couler douce...


BLOODY NEED [08 Decembre](Taylor, Elora, Cameron) 000bro12BLOODY NEED [08 Decembre](Taylor, Elora, Cameron) 000bro13BLOODY NEED [08 Decembre](Taylor, Elora, Cameron) 000bro14


BLOODY NEED [08 Decembre](Taylor, Elora, Cameron) 000ban10
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Invité
Invité
Mar 14 Mai - 11:00
Oh Lazarus...
I got blood on my name
Appel radio. Ça grésille dans les oreilles de Cameron qui se relève d’un coup, bousculant la tête blonde collée sur son torse musclé. Il chope le combiné et réponds d’une voix encore enrouée par le sommeil. Qu’a-t-il fait de sa nuit ? Il a joué, picolé et baisé. Une nuit banale au Dôme. L’action lui manque alors en entendant la voix de son lieutenant, il a un sourire.
- Ouais, chef ! Attends une seconde.
Il secoue la fille sans ménagement et en découvre une deuxième. Il avait la dalle ou avait été bien veine.
- Debout les meufs, cassez-vous ! J’ai affaire.
Elles rechignent, il les aide à récupérer leurs fringues ou une partie, et les fou dehors sans ménagements. Il reprend la conversation.
- C’est bon, je t’écoute.
Pine Gap. Ça part en couilles. Merde. Il demanderait bien pourquoi mais n’a pas le temps de couper Taylor. Il a besoin de lui. Ok, il est dispo. Le retrouver près de Newcastle Waters.
- Putain, c’est pas la porte à côté !
Il se permet de râler, Taylor il le connait depuis un bail, depuis une autre vie. Comme les chats ils en ont plusieurs et semblent se suivre. D’ailleurs même si ça l’emmerde de bouger son cul, il ne va pas refuser. Il note mentalement tout ce qu’il doit faire et la mission prend des allures de mystères. Dans quel fourbi ils vont se mettre ? Il écoute en s’enfilant un reste de bière. Il grimace, ça finit de le réveiller.
- Oui quoi !, lâche-t-il sur un ton moqueur. Elle a intérêt d’être de taille ! Et me parle pas de me faire une jolie poupée, j’en ai eu deux cette nuit.
Il rit grassement avant de s’étirer.
- C’est bon, je fais de l’essence et je débarque. J’imagine que je ne dis rien à personne ici ?
Il écoute la dernière consigne, rassemble ses affaires, ses armes surtout, et se tire. Détour par Pine Gap, aucun souci sur la route. Il kiffe cette escapade à conduite son bolide sans limitation de vitesse. Comme c’est bon de se sentir libre. Juste se sentir. Il n’est pas con, même dans ce monde retourné, il doit des comptes. Quand il débarque à Pine Gap dans un dérapage contrôlé et bien poussiéreux, il se demande encore quelle idée Taylor a derrière la tête. Il coupe le contact, extraie son corps massif de sa caisse sous le regard de Trevor qui lui sert de comité d’accueil. Ils se checkent.
- Tu m’as préparé la jeunesse ?
- Ouais, ils sont là. Tu vas t’amuser…
Ironie. Cameron avance et toise les trois post-ado qui ont l’air aussi efficace qu’une seule feuille de PQ quand t’as la chiasse. Les filles n’étaient même pas à son goût.
- Au lieu de tenir les murs, ramenez-vous ! Vous avez vos armes ?
Ça a l’air. Le mec approche, un peu speed, il lui tend la main en souriant d’un air con.
- Moi, c’est Danny.
- Monte dans la caisse. Les gonzesses, si vous voulez pisser c’est maintenant, je ne ferais pas d’arrêt.
La brune rit, à son regard elle trouve Cameron beau gosse. La blonde lève les yeux au ciel devant son machisme. Ça doit être miss je ne dis pas mon nom. Au moins ils n’auront pas à s’emmerder pour sa future tombe. Cameron sans cœur ? Possible. La brune approche.
- Et toi, on peut savoir ton nom ?
- Cameron. Monte.
Elle sourit et pousse Danny en annonçant qu’elle passe devant. Super, il sent que le voyage va ressembler à un camps d’ado attardés. Se tourne vers la dernière.
- La princesse attend le tapis rouge ?
Elle lui lance un regard noir et a droit au sien au retour. Il fait trois pas vers elle et se penche pour lui souffler son haleine matinale à la gueule.
- Crois moi, t’as pas envie que je te force à monter dans cette caisse.

Un frisson la parcourt et elle se décide, non sans le bousculer en passant. Quoique bousculer est un grand mot quand on voit leur carrure. Il lui met une pichenette et elle s’envole la maigrichonne. Un salut à ses acolytes et il monte également en voiture. C’est parti pour rejoindre Taylor et son plan foireux. Dans la voiture, ça tente la conversation avec lui. Il répond quand ça le chante. Il finit par mettre la musique, qu’il baissera quand ils ne seront plus qu’à quelques kilomètres.
Il contacte Taylor par radio pour lui annoncer son approche et se fait guider pour les rejoindre. Le groupe de roaders et de prisonniers est là. Curieux, Cameron sort de sa voiture pour rejoindre le lieutenant.
- Alors mon vieux, c'est quoi le délire ?

Voici ! Il vient avec les nuées, et tout œil le verra, même ceux qui l'ont percé. et toutes les tribus de la terre se lamenteront à cause de lui.
Pando
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Invité
Invité
Lun 20 Mai - 23:50
Putain de journée de merde, putain de nuit de merde, et putain de réveil de merde putain!
La jeune femme s'étire, grimace de douleur et sent tous ses os craqués. Elle bute contre quelque chose... et petit à petit lui revienne en mémoire les détails de la soirée et de là où elle est...
Plus de bouteilles par terre mais par contre elle se sent un peu claustro d'un coup... Elle zieute autour d'elle... ouais elle est bien dans un camion.
La moitié des jambes dehors elle avait du roulé au sol et prendre une position vraiment bizarre car elle avait des courbatures partout et était persuadée d'avoir dormi en boule sur un siège...

Elle avait dormi du sommeil du juste pourtant elle pouvait encore essuyer du sang séché sur son visage... Elle se redresse et sort du camion, il est tôt... assez tôt pour sentir encore un peu de fraîcheur, elle respire à fond, tout le monde dort encore. Un brin de toilette lui ferait pas de mal... c'est alors qu'elle croise le regard de Taylor, c'est à en perdre même une humeur neutre. Elle passe son chemin et fouille dans le sac de Mart avec un petit pincement au cœur.

Bon temps de se ressaisir, elle s'éloigne vers les dunes histoire d'avoir un peu d'intimité... Elle ne s'attend pas du tout à la suite de la matinée...
Revenir en haut Aller en bas
Taylor Pears
Taylor Pears
Taylor Pears
Rebelles
Rebelles
Age : 28
Emploi : Combattant MMA
Messages : 151
Points : 396
Localisation : DARK DOME
Taylor Pears
Mer 5 Juin - 9:58
BLOODY NEED [08 Decembre](Taylor, Elora, Cameron) 0000ca10

L'Est de Newcastle Waters...
C'était le point de rendez-vous. Les véhicules se regroupent non loin de l'aire de repos Highway le long de la route 87 après s'être assuré que rien ne rodait dans la zone. Le temps que Cameron arrive, le groupe de Taylor n'avait pas chômé. Toute une après midi à observer la cible qu'était la toute petite ville qu'était Newcastle Waters transformée en camp retranché de survivants organisés. Ils étaient un peu plus d'une centaine la dedans. Cinquante personnes potentiellement armées. C'était surtout cela le problème numéro un.

BLOODY NEED [08 Decembre](Taylor, Elora, Cameron) 0000ne10

Lorsque son colosse bras-droit arrive ça part en salutation "bras de fer".

Cameron: " - Alors mon vieux, c'est quoi le délire ? "

- Le délire c'est de jouer les Mexicains à Alamo et de choper Travis, Bowie ou Davy Crockett vivant.
Je préfère te montrer cela de visu et t'exposer le plan à la suite... ça te sera plus parlant. Je te présente Flores... peut-être que tu l'as déjà croisé au Dôme.


Cameron peut voir le reste des jeunes mais surtout trois jeunes femmes noires et un blanc attachés. Taylor entraîne le convoi à travers le désert et fait garer les véhicules derrière des dunes... pour continuer à pieds et enfin de repositionner là ou il a déjà observé de loin la petite ville. Il passe ses jumelles à Cameron et commente tout en lui montrant les différents points sur une carte.

BLOODY NEED [08 Decembre](Taylor, Elora, Cameron) 0000pl10

- Les habitations les plus reculées sont des baraquements entourés de grillages de base. On dirait des familles et des gens de passage. Les baraquements plus au Nord, ceux devant le pont... c'est bien mieux protégé. J'ai vu pas mal de types en armes et deux jeeps qui servent à patrouiller. Ils ont fait que deux sorties cette aprem... possible qu'ils économisent le fuel. C'est le centre nerveux de la ville. Plus au Sud Flores a repéré ou ils stockent les vivres, eau potable et leurs trouvailles sous des habitations full protection. Il y a des camions citernes et camions utilitaires. Ce sont nos cibles. Par contre pour mettre la main dessus sans compter les chargements... pas possible sans se coltiner tout le reste des habitants qui viendront défendre.

BLOODY NEED [08 Decembre](Taylor, Elora, Cameron) 0000ne12

Taylor lui laisse le temps d'observer à son tour toutes les positions et ce qu'ils ont repéré et enchaîne.

- Nous sommes que quinze pour réussir. Alors j'ai mon petit plan en tête...
C'est de mettre la main sur le leader en faisant le moins de morts possible. Ainsi on pourra espérer les voler sous la contrainte. Si on ne chope pas le leader ou si on fait trop de dégâts, ils se battront jusqu'au bout et on perdra à coup sur. Nous irons nous infiltrer au milieu de la nuit en envoyant un decoy foutre le boxon... et lorsqu'ils sortiront faire face... on repère le leader et on le choppe pour exercer notre chantage. On prend un camion citerne plein d'eau potable, un autre de fuel et un dernier de vivres et on file.
Avant d'y arriver faut bien entendu réussir à atteindre ce leader sans trop de casse.


Taylor ne voyait pas trop d'autre plan pour réussir à dépouiller une petite ville à quinze... inexpérimentés... tout en comptant dans le lot les quatre derniers prisonniers qu'il compte forcer à agir de concert. Il se retourne vers Cameron et Flores.

- Les jeunes et les quatre voyageurs sont douze. On en prend quatre par équipes... une avec moi, une autre avec toi Cameron et la dernière avec Flores. Avec mon groupe j'irais attirer le gros de leur défense... et vous, un à l'Ouest et l'autre au Sud, vous tenter de mettre la main sur leur leader. Ca marche ou vous voyez un meilleur plan ?


BLOODY NEED [08 Decembre](Taylor, Elora, Cameron) 000ban10
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Invité
Invité
Jeu 6 Juin - 22:30
Oh Lazarus...
I got blood on my name
Check comme de vrais mâles et Taylor lui annonce direct la couleur. Il a l'air bien énervé en plus.  Il lui présente Flores. S'il l'a croisée, il ne sait plus. Il regarde la fille qui tire la gueule et lui fais un signe de tête. Il jette ensuite un regard à ceux qui accompagnent le lieutenant avant qu'ils ne remontent tous en voiture pour aller à un point d'observation. Cam' a l'impression que son boss a prévu du bétail à sacrifier. ça pue.
Derrière les dunes, ils laissent les véhicules et rejoignent un poste de surveillance improvisée. Taylor lui passe les jumelles et indique des points sur la carte. Cam' écoute, concentré. A l'extérieur donc les personnes non intégrées à la ville, mais un minimum sécurisées car les dirigeants ne sont pas des bâtards. Pas les FR en somme. Ensuite, c'est de plus en plus sécurisé. Il y a du monde, du matos et eux, ils ne sont que quinze. Mais ! Taylor a un plan. Cam' se tient droit et croise les bras, attentif.
Choper le leader. OK.
- Comment tu veux les attirer ? Nous, ce qu'on veut c'est l'entrepôt, on est bien d'accord ?
Il réfléchit un instant. Qu'est-ce qui les ferait sortir à coup sûr.
- Il faut mettre le feu. Deux foyers pour les diviser. Aux baraques les moins sécurisées et aux sécurisées. Il n'y pas de lune ce soir, ça nous aidera et ça les occupera. Ils vont vouloir sauver leurs affaires, c'est humain. Et les gens aussi, ouais. Une équipe ira forcément protéger l'entrepôt, sauf s'ils sont complètements cons. D'ailleurs c'est quoi la surveillance de ce côté ? T'as compté combien de survivants ?
Il se gratte la barbe et rajoute :
- Tu veux connaître le boss, faut envoyer une des filles. On l'arrange un peu qu'ils ne captent pas tout de suite le leurre. Logiquement elle sera ammenée au chef.  C'est une chance de le repérer parce que dans le cohue, je vois pas comment. Ou on y va au culot. On fait mine de proposer un deal, comme si on était les gentils youpins. Pas que je veux pas d'action, mec, mais me faire flinguer par des bouseux, très peu pour moi. Faut plus de données avant d'attaquer. Et de foutre le feu.
Sourire carnassier. Flamber une ville ça le botte bien.

Voici ! Il vient avec les nuées, et tout œil le verra, même ceux qui l'ont percé. et toutes les tribus de la terre se lamenteront à cause de lui.
Pando
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Invité
Invité
Lun 24 Juin - 0:11
Toilettes faite, elle revient vers le campement pour trouver un mec avec Taylor. en arrivant, ce dernier commence le brief pour la journée, elle regarde le nouveau venu avec méfiance. Ils ont l'air de bien se connaitre tous les deux et c'est pas pour lui plaire, si elle se retrouve avec deux tarés elle est pas au bout de ses peines.
Il la présente au gars sans lui dire son nom, elle verra plus tard. Elle répond au signe de tête du noueau venu. Les jeunes arrivent et l'explication du plan commence. Il s'adresse plus à lui qu'à elle ou au reste de l'équipe, la sensation merveilleuse de se sentir comme un bouche trou comme à la titiller dès le matin. Elle le regarde exposer le plan droite comme un I les bras croisés sur sa poitrine.

Taylor: "- Les jeunes et les quatre voyageurs sont douze. On en prend quatre par équipes... une avec moi, une autre avec toi Cameron et la dernière avec Flores. Avec mon groupe j'irais attirer le gros de leur défense... et vous, un à l'Ouest et l'autre au Sud, vous tenter de mettre la main sur leur leader. Ca marche ou vous voyez un meilleur plan ?"

Cameron... c'est déjà un début . Ce mec là ne lui dit pas grand chose... mais un petit frisson dans le dos lui vient quand elle l'observe. Sans le quitter des yeux elle hoche la tête pour Taylor. Elle a pas trop le choix non plus au niveau du plan. Parait que dans son "contrat" il commande et elle agit. Elle doit etre une extension de lui même, un peu comme sa bite.

Cameron: "- Tu veux connaître le boss, faut envoyer une des filles. On l'arrange un peu qu'ils ne captent pas tout de suite le leurre. Logiquement elle sera amenée au chef.  C'est une chance de le repérer parce que dans le cohue, je vois pas comment. Ou on y va au culot. On fait mine de proposer un deal, comme si on était les gentils youpins. Pas que je veux pas d'action, mec, mais me faire flinguer par des bouseux, très peu pour moi. Faut plus de données avant d'attaquer. Et de foutre le feu."

le feu et l’appât c'est pas con du tout comme idée. Elle penche un peu la tête sur le côté, les yeux dans le vague, en plein réflexion sur le plan. Elle a pas très envie de se retrouver dans cette situation, mais un petit oiseau à l'air de lui dire que si c'est adopté elle aura pas trop le choix... Un peu trop énervée par les derniers événements pour avoir envie de jouer les midinettes.
Elle repose les yeux sur Cameron et le voit sourire... Décidément elle a vraiment un mauvais pressentiment...
Revenir en haut Aller en bas
Taylor Pears
Taylor Pears
Taylor Pears
Rebelles
Rebelles
Age : 28
Emploi : Combattant MMA
Messages : 151
Points : 396
Localisation : DARK DOME
Taylor Pears
Mer 26 Juin - 2:25
Cameron: " - Comment tu veux les attirer ? Nous, ce qu'on veut c'est l'entrepôt, on est bien d'accord ? "

Taylor hoche la tête...
Mais comment lui dire qu'il espérait mettre la main sur des "Blanches" au lieu des trois filles "Blacks" qu'ils avaient là ? De toute façon il avait prévu de faire participer ces trois Blacks dans l'attaque, pour qu'elles gagnent leur liberté. Le plan était bien des fournitures pour Pine Gap mais aussi le "repos du guerrier" pour tous les fachos qui se travaillent aux poignets depuis plus d'un an. C'était d'un chiant de devoir composer avec cette option non négligeable.


Lorsque son Bras-Droit lui expose l'idée d'envoyer une fille pour repérer le meneur des lieux, l'Australien fait la moue. C'était une idée bien trop évasive avec trop de paramètres d'incertitudes. L'homme de terrain préfère largement un plan d'action directe que spéculer sur la réussite qui dépendra que d'une seule personne. Il allait bientôt faire nuit et il était hors de question de perdre encore plus de temps à attendre... Pine Gap était loin d'ici, fallait penser au retour et tant pis pour les éventuelles pertes. Il y était préparé mentalement.
Par contre son idée de feu...


- Un feu ça peut être accidentel, ça pourrait attirer leur intention ailleurs.
Deux feux c'est clairement une attaque de vivants. Ils seront en alerte.
Par contre une dizaine... sur leurs habitations, vu comment c'est sec de ce coté de rivière...


Taylor se retourne vers les véhicules garés plus loin... puis vers les habitations des survivants.

- Okay... je pense que ton plan de feu ça peut le faire. On va prendre les bouteilles vides de nos derniers invités pour les remplir d'essence... ça servira de cocktails Molotov à jeter sur leurs habitations Nord-Ouest et plein Nord, histoire de libérer une bonne partie de leur surveillance armée Sud, là ou se trouvent leurs camions et fournitures.

Le chevelu fixe un moment Flores, réalisant qu'elle n'était pas ou plus dans sa zone de confort maintenant que Cameron était là. Il aurait bien sourit devant ce tableau mais le passé vécu en commun lui mettait une barrière direct. Le lieutenant Road Fury se relève dos courbé jusqu'au reste du groupe posté plus loin et vient se poster devant les tronches des quatre survivants mains liées.

- Ecoutez moi bien vous quatre...
Vous auriez pu terminer dans un bordel à sucer des queues, au mieux, à longueur de journées... ou raids morts dans un fossé. Là on vous donne l'occaz de racheter votre liberté. Vous participez à l'attaque de cette communauté et si vous assurez... vous repartez. Faites votre choix.


Ce n'était même pas la peine d'attendre une réponse. Bien entendu Taylor compte les séparer pour ne pas leur permettre de la faire à l'envers. Il leur libère les mains et commence à composer les groupes. Les trois jeunes "indésirables" de Pine Gap restent avec Cameron... et la Dreadlookée au nez cassé est envoyée le rejoindre. Voila le groupe "Cam" comme Cameron.
Pears règle une fréquence radio pour ce groupe.


- Cameron... règle moi sur 230 ondes courtes s'teuplait.

Maintenant Elora...
Le combattant MMA fait signe à Matthew de rejoindre son obsession féminine. Ensuite il lui refile la petite blonde avec la meilleure arme de tir, sa copine Black Wendy et la copine de "nez cassé. Un seul gars... mais tous hors conflit avec elle.


Lui de son coté prend Gardo, Lee et les deux derniers ex-prisonniers, le chauffeur et Milka.
Il réunit tout le monde.


- Voici le plan... on s’allège tous tout en couvrant nos peaux. S'il manque des vêtements on charbonnera votre peau pour passer inaperçu. Rangez vos montres, bijoux et autres conneries scintillantes. Vous les ex prisonniers... vous porterez les cocktails Molotov qu'on va confectionner dans la foulée. Vous faites du bruit ou si vous cassez... ça va se payer cher. Capiche !?

Cameron... toi et ton groupe vous passerez à deux heures du matin au Sud de leurs réserves après le feu que va lancer le groupe d'Elora au Nord-Ouest sur les habitations. Donc Flores... commencez à lancer vers une heure cinquante... pour donner le temps à tout se beau monde de cavaler. Mon groupe sera infiltré vers les baraquements centraux... pour repérer qui mène la danse chez eux et lui mettre la main dessus.
On est pas là pour les flinguer... tuez que si vous vous sentez en danger.
Si vous voyez un meneur, essayez de le prendre en otage.
On aura quatre heures pour passer la rivière et ramper à nos postes.
On prend notre temps...


Presque une opération militaire.
Si personne ne déconnait, ça pouvait fonctionner sans accro. Après avoir réglé la fréquence "Fores", Taylor s'arrange que tous les lanceurs aient un briquet protégé de l'eau et que les jeunes aient leurs munitions... avec pour consigne de ne pas laisser les ex prisonniers derrière eux.


- Prête à jouer les incendiaires Flores ?
Ca prenait combien d'années de taule ce délit ?


Il n'a pas pu s’empêcher...
Pendant la préparation des objets incendiaires, Taylor parle du trajet de repli avec les camions volés... remplis de réserves et eau. Il parle bien entendu de l'approche de nuit par le Sud, de loin... pour vraiment ne pas se faire capter. Ca sera des heures à ramper. Chose épuisante, chiante mais obligée.


BLOODY NEED [08 Decembre](Taylor, Elora, Cameron) 000ban10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers:
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser