/
 

 :: ➳ Les logements Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
(11/01/19) I do not want to wait anymore :
Nolan Andrews
Nolan Andrews
Nolan Andrews
Réscapés
Réscapés
Age : 36
Emploi : militaire/médecin/fermier
Messages : 450
Points : 2253
Localisation : Dans la savane avec des survivants
Nolan Andrews
Mar 18 Juin - 23:06
I do not want to wait anymore x Levy Family & SiennaVoilà quinze jours que Tobias  avait retrouvé, enfin, Sienna et qu'il vivait sur un petit nuage. Il avait pu la faire sortir le lendemain de son arrivée et il l'avait fait emménagé au Ranch avec la troupe des Levy. Ari fut ravi et enchanté d'accueillir la jeune femme parmi eux.
Les jours suivants, le jeune homme avait pu récupérer quelques vêtements ainsi que tout le nécessaire dont avait besoin sa fiancé pour prendre soin d'elle de nouveau.

Elle avait dormi plusieurs heures d'affilés retrouvant peu à peu des forces et de l'énergie. Tobias la regardait dormir, et repensait sans cesse à la nouvelle demande qu'il lui avait faite. Il n'en avait encore parlé à personne, préférant attendre que Sienna soit prête pour le faire et ait décidé d'un jour où ils pourraient s'unir.

En fait, il avait tellement pas d'idée de comment organisé ça dans un temps aussi apocalyptique qu'il espérait, secrètement, qu'un miracle tombe du ciel et lui donne les solutions dans les mains.
Seulement voilà, les jours passaient et le temps avançait aussi. Si ils devaient s'y mettre ce serait au plus vite.

C'est ce jour du 11 janvier, qu'il décida d'organiser un repas. Il y avait eut des événements qui c'étaient passés entre temps et si il attendait encore, il y en aurait d'autres qui contre carreraient ses plans. Après en avoir discuté avec Sienna, Tobias avait prévu le repas de famille le soir même.
C'est naturellement que le couple organisa ensemble un festin avec entrée, plat et dessert. De l'alcool pour la fête et des tenues adéquats. Pas de chichi non plus, mais pas de jean pour l'occasion. Une chemise en lin crème et un pantalon en toile marine pour Tobias.

Ari, Kezia et Harper devaient être de la partie, et n attendant, il s'occupait de sa fiancé en lui déposant des baisers dans la nuque histoire de la déstabilisé dans sa préparation du plat principal

-Hmmm … ça sent bon … tu sens bon … tu crois qu'on a le temps de … tu vois .. avant l'arrivée de la famille ? Vite fait dans la chambre ou le garde manger …

Sa main s'aventura le long de son corps caressant le tissu de sa tenue. Il pressa sa fesse signifiant ainsi sa volonté de la posséder sur le champs.
:copyright:️ CRIMSOM DAY


Everybody waiting for the fall of man Everybody praying for the end of times
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Invité
Invité
Mer 19 Juin - 11:00
~ 01/2019 ~ I do not want to wait anymore
Tobias & sa famille
15 jours que j'étais arrivée ici à Yulara. 15 jours que j'ai retrouvé Tobias et que, pour la première fois depuis 3 ans, je suis heureuse. Comme promis, il m'avait faite sortir de l'infirmerie le lendemain de mon arrivée et il m'avait demandé d'emménagé avec le reste de la famille Levy, au ranch. Si on oubliait les grillages, barbelés et autres palissades, tout était comme si de rien n'était. Pas de zombies, pas d'apocalypse, juste une famille normale avec ses petites habitudes. 15 jours s'étaient écoulés depuis la seconde demande en mariage qu'il m'avait faite. Depuis, rien n'a encore été décidé sur ce qu'on voulait faire etc... en fait, je crois que lui comme moi, on a un peu de mal à se projeter et à imaginer un mariage alors que dehors, les morts reviennent à la vie et pullulent plus vite qu'une épidémie.

Seulement voilà, on sait très bien tout les deux que le temps passe et qu'on a aucune idée de quoi sera fait les jours à venir. C'est donc bien décidé de prendre les choses en mains que Tobias a pris la décision d'organiser un repas avec toute sa famille pour leur annoncer la nouvelle.

Une fête, un repas en famille, le genre de chose que je pensais ne plus jamais vivre depuis que tout ceci a commencé... En tout cas, c'est avec le plus grand plaisir que je me suis proposée pour cuisiner... Avant tout ça, j'adorais ça, je pouvais passer mon temps en cuisine. J'adorais la pâtisserie et j'aimais préparer des tonnes de gâteaux pour les collègues de travail. Alors ce soir, quand je suis devant les fourneaux, en cuisine, j'ai l'impression d'être revenue à ma vie d'avant et ça fait du bien.

Pendant que le rôti cuit au four, je prend la direction de notre chambre pour me changer. J'ai réussi à trouver une petite robe toute simple et après quelques manipulations, je réussi à coiffer mes cheveux et à les rendre un peu plus présentables. Une touche légère de maquillage, du parfum... Je ferme les yeux, je me sens bien, je me sens moi. Une fois prête je retourne en cuisine pour terminer le repas et c'est là que Tobias décide de faire son entrée.

Doucement, il se glisse juste derrière moi et avant même qu'il ne dise quoi que ce soit, je sais déjà ce qu'il a en tête. J'affiche un sourire en coin et je me pince les lèvres alors que je sens sa main venir me caresser le dos avant de venir se poser sur ma fesse. Je frissonne lorsque son souffle vient me caresser la nuque. Je pose le couteau sur le plan de travail et je me tourne de façon à lui faire face. Mes bras passent autour de son cou et je plonge mes yeux dans les siens, sourire aux lèvres.

- Ah oui, vite fait ? Tu es comme ça toi ?

Le bout de mes doigts caressent sa nuque et à mon tour, je fais glisser ma main  dans le creux de son dos. Je me presse un peu plus contre lui et je viens lui murmurer quelques mots au creux de l'oreille juste avant de la lui mordiller.

- Ils risquent d'arriver d'un moment à l'autre...

Je n'ai aucune idée de l'heure qu'il est mais je sais que je n'ai pas franchement envie qu'ils nous voient dans une position pas très catholique. Seulement voilà, 3 ans sans se voir c'est long et on compte bien se rattraper. Tant pis, ils attendront. Sans un mot, je lui prend la main et je l'entraîne vers la chambre...

code by FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Kezia Levy
Kezia Levy
Kezia Levy
Réscapés
Réscapés
Age : 22
Emploi : étudiait l'architecture
Messages : 303
Points : 1905
Kezia Levy
Dim 23 Juin - 20:47

Family
Levy/Harris

Kezia
Levy

He doesn't wanna wait anymore

Sur ce plan, je n'ai pas changé. Encore pire maintenant car c'est extrêmement rare. Donc à la demande de mon frère j'ai sorti une belle robe et je me suis apprêtée comme pour une soirée mondaine. Ok, j'abuse certainement mais je m'en fiche. En plus, mon petit doigt me dit qu'on va célébrer quelque chose ce soir ! Bah oui, sinon pourquoi il nous réunirait comme ça ? En prime, avec Harper on a remarqué que les tourtereaux avaient un drôle de comportement ces derniers jours.
Quand j'arrive avec Harper, on ne voit personne mais quelqu'un a visiblement interrompu la cuisine. Je jette un regard à mon frère qui lève les yeux au ciel avant de poser les bouteilles de vin qu'Ari nous a demandé de récupérer au dernier moment. Oui, du coup j'y suis allée en tenue de soirée et ça m'a amusée de voir les regards sur moi. Un peu comme avant.

« Tu crois qu'ils... ? »

Je pouffe de rire.

« Allez, viens on va préparer l'apéro. »

Je prends la main d'Harper avant qu'il se décide à aller les embêter. Faut dire que ça me démange aussi ! Par chance pour eux, je n'ai pas le temps de changer d'avis car ils ne tardent pas à réapparaître. On les regarde, on se regarde et on éclate de rire.

« Dites donc, va falloir songer à vous loger à l'hôtel. C'est très frustrant pour nous. »





No one can be saved. We're already dead. All of us.

(c) rainmaker
Revenir en haut Aller en bas
Grand Maître
Grand Maître
Grand Maître
Age : 0
Emploi : Maître du Monastère
Messages : 9
Points : 83
Localisation : Dans les colines
Grand Maître
Lun 24 Juin - 22:17

I do not want to wait anymore

Le patriarche était fortement contrarié. Ses doigts tapotaient le bois sombre de son bureau, sa bouche se tordait sous sa toison blanche qui recouvrait ses lèvres. Prenant une profonde inspiration, il se leva tout en prenant sa canne. Depuis quelque jours sa jambe lui faisait mal. Des restes d'une ancienne vie qui lui a laissé des séquelles et dont la douleur ressort sans qu'il ne s'y attende.

Doucement et claudiquant, il se dirige vers la fenêtre de son bureau et observe ce qui se passe dehors. La vision n'est pas celle qu'il attend mais elle a le mérite de le faire sourire : sa petite et adorable fille, Kezia, c'est mise sur son trente et un et visible, a oublié quelque chose pour la soirée organisé par Tobias. Il la regarde aller dans la cour, entrée dans un bâtiment  et en ressortir avec des bouteilles qu'il lui avait demandé de passer prendre. A en croire sa tenue, elle ne s'en souvenait plus. Mais ce simple fait lui mir du baume au cœur. En repensant au mois dernier et au souvenir qu'il a failli la perdre, son sang ce glaça. Il serra le pommeau de sa canne si fortement qu'il en fit blanchir ses jointures.

Cette soirée lui ferait le plus grand bien. Il ne cesse de penser aux membres de la communauté qui sont partis la veille et dont il n'a aucune nouvelle. Certes, la communication n'est plus aussi facile qu'avant, mais bientôt 24 heures d'absence commence à faire beaucoup. Ressasser ses pensées n'aideraient pas à changer les choses et il dût se faire force pour quitter son bureau, tout en prenant son chapeau qu'il posa sur son crâne dégarni et blanchâtre.


Lorsqu'il arriva, ses petits enfants étaient là et Tobias et Sienna descendaient de l'étage. Au vu des sourires et regards qu'il y avaient entre les deux derniers, le patriarche ne mit pas longtemps à comprendre qu'il s'était passé quelque chose il posa son chapeau sur le porte manteau

« Ca sent très bon, j'ai faim, qu'est-ce qu'on mange ? »


Un a un, il déposa un baiser sur chacun de ses petits enfants et un sur le front de Sienna. Il se força à sourire, et à ne plus penser aux tracas. Pour ne pas fatigué sa jambe, il se dirigea vers la table et prit place à son siège habituel, en bout de table, lui permettant ainsi d'avoir vu sur tous le monde

« Vous m'excuserez si je ne reste pas trop longtemps debout, mais ma jambe me fait des misères en ce moment. »

Etendant sa jambe, il poussa un soupir de soulagement.

Codage by LaxyDunbar
Revenir en haut Aller en bas
Harper Levy
Harper Levy
Harper Levy
Réscapés
Réscapés
Age : 18
Emploi : étudiant
Messages : 165
Points : 867
Localisation : Yulara
Harper Levy
Jeu 27 Juin - 21:38




Ce soir, ils sont conviés à un repas familial, organisé par Tobias et Sienna. Il a facilement deviné ce qu'il se trame. Ils sont si prévisibles, reprenant leur vie là où l'épidémie l'avait arrêtée. Quand t'en d'autres en avaient profité pour passer à autre chose. D'ailleurs Harper avait pensé que c'était le cas quand il avait vu la relation de son frère Alysha évoluer. Il peut toujours dit qu'ils ne sont qu'amis, il y a des gestes, des attitudes qui ne trompent pas. Tout du moins pas Harper. Les regards aussi. Sa fiancée le savait-elle ? Il s'en amuse mentalement quand, une fois dans la maison, il est évident que les amoureux s'envoient en l'air. Kezia en rit, lui aussi mais pas pour les mêmes raisons. Il la suit pour l'apéro, juste pour lui faire plaisir.
Ils n'ont pas le temps de s'y mettre que l'aîné et son adorée descendent. Un instant plus tard c'est le tour du grand pater. Au revoir l'apéritif, ils vont s'installer à table.

- Grand-père, je te sers à boire ? Allez, vu que Sienna à cuisiner, enfin je l'espère.

Il fait un sourire vers son frère.

- Je peux servir un apéritif à chacun. Qui veut quoi ?

La carte du petit frère sympathique est de sortie. Il ne se force pas trop, il est d'humeur. Son instinct lui dit que cette petite sauterie peut vite devenir intéressante. Loin de lui l'idée d'être mauvais, voyons. La future Levy doit avoir toutes les informations avant de faire son choix, n'est-ce pas ?






steal our souls
True darkness requires a certain depth of character
(c) anaphore
Revenir en haut Aller en bas
Nolan Andrews
Nolan Andrews
Nolan Andrews
Réscapés
Réscapés
Age : 36
Emploi : militaire/médecin/fermier
Messages : 450
Points : 2253
Localisation : Dans la savane avec des survivants
Nolan Andrews
Ven 12 Juil - 20:40
I do not want to wait anymore x Levy Family & SiennaTobias était bien décidé à profiter du peu de temps qu'ils avaient devant eux pour s'occuper de sa bien-aimée. Et lorsqu'il la voyait aussi belle, aussi heureuse et aussi éblouissante il ne pouvait que fondre. Lui qui l'avait attendu et rêvé si longtemps, il n'était pas prêt de la lâcher.

Son corps blotti contre le sien et ses mains contre lui, il sentait l'envie poindre et elle dû le sentir au niveau de son entre jambe qui s'éveilla au quart de tour

-Huumm Humm- Accord de sa part lorsqu'elle lui dit qu'il est comme ça. Ça l'amuse et il en joue en déposant des baisers sur son cou, baisers qui remontent vers son oreille qu'il mordille.

Il la suit sans se faire prier lorsqu'elle l'embarque et tout en se plaçant derrière elle, il observe le déhanché sensuelle de son postérieur. Si il pouvait il irait explorer chaque parcelle de sa peau tellement elle lui a manqué. Mais il fallait faire vite avant que les fauves ne viennent envahir la maison.

C'était assez facile pour le coup, à peine entré dans leur chambre qu'il la plaqua contre le mur, porte fermée. Il l'embrassa avec une passion dévorante, sa main se glissait déjà sous sa jupe et venait retiré le bout de tissu qu'elle portait. De son autre main il libérait son sexe tendu. Pas de temps à de la douceur, Tobias la souleva par les fesses son bassin coller contre le sien et d'un coup de hanche brusque, il la pénétra.

Il resta quelques secondes le souffle couper, ouvrit les yeux et les plongea dans les siens. Son regard trouble démontrait assez l'envie qu'il avait d'elle. Et lentement, il commença à aller et venir … se glissant doucement … ressortant pour revenir ... et puis il augmenta la cadence, sans la lâcher des yeux. Il voulait voir le plaisir monter en elle. Le corps de la jeune femme commençait à buter contre le mur suite aux assauts rapides qu'il mettait dans ses mouvements. Il lui mordilla la lèvre tout e, laissant juste leur soupir envahir la pièce. Des voix et un claquement de porte se fit entendre à l'étage du bas.
Il n'y fit pas attention, au contraire, cet arrivé de sa famille ne fit qu'augmenter sa pression sanguine. Comme des enfants prit en fautes. Il aima cela et sourit jusqu'à ce que leur plaisir et jouissance silencieuse les prit.

En gentleman qu'il était, il prit le soin d'aider sa chérie à se rhabiller et lorsqu'ils furent prêt, il lui offrit son bras pour sortir de la pièce. Il se sentait plus léger. Descendant l'escalier avec sa chérie dans un bras et la main dans sa poche de l'autre, il salua sa sœur sans prêté attention à ce qu'elle pouvait dire, mais avec un sourire au coin de sa lèvre. Il déposa un baiser sur sa joue

-Toujours aussi jolie soeurette et moi aussi je suis content de te voir-

Comme si ça faisait un bail qu'ils ne s'étaient pas vu d'ailleurs. Il salua junior d'un sourire poli. Même si leur entente n'était pas des plus fraternel, elle restait correct. Bien mieux qu'avant.
Allant vers Ari, il se pencha pour lui embrasser le front

-Tu devrais te reposer et délégué un peu ton taff-

Il prit place et regarda Harper

-Sers moi ce que tu veux, je te laisse choisir.-
:copyright:️ CRIMSOM DAY


Everybody waiting for the fall of man Everybody praying for the end of times
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Invité
Invité
Mar 16 Juil - 14:10
~ 01/2019 ~ I do not want to wait anymore
Tobias & sa famille
Forcément, je n'ai pas besoin de le dire deux fois à Tobias pour qu'il me prenne la main et me suive dans les escaliers, vers notre chambre. L'excitation qui était déjà palpable dans la cuisine arrive à présent à un niveau beaucoup plus élevé. On se presse dans les escaliers, comme deux ados ne voulant pas être pris sur le fait et une fois dans la chambre, on laisse tomber les inhibitions. A peine la porte fermée, je me retrouve plaquée contre le mur alors que Tobias me couvre de baisers. Sa main glisse sous ma robe et vient saisir le bout de tissu qui gène pour la suite. Je lâche un soupir de plaisir alors qu'il me soulève par les fesses pour que je vienne correctement me placer contre lui.

Je plonge mon regard dans le sien alors qu'il entre en moi, essayant de ne pas sombrer trop rapidement même si nous sommes pressés par le temps. Le souffle court, on reste là, le temps de quelques secondes à s'observer et chacun peut lire dans les yeux de l'autre à quel point l'excitation est à son comble. Alors que Tobias exécute les premiers mouvements de bassin, les premiers va et vient, je lâche un nouveau gémissement alors qu'un frisson me parcourt le corps tout entier. Ses mouvements se font de plus en plus rapides et je suis obligée d'enfouir mon visage dans son cou, les lèvres pincées, pour ne pas faire trop de bruit. Un bruit de porte, des voix, ils sont là et là où cela devrait m'arrêter, au contraire, ça me donne juste envie de continuer. Mes mains agrippent ses fesses alors que ses mouvements de bassin se font plus profonds en moi et je dois plusieurs fois me mordre les lèvres pour ne pas crier. C'est ensemble qu'on atteint le point de non retour et il nous faut quelques secondes pour reprendre nos esprits et notre souffle.

Tobias m'aide à me rhabiller, je jette un coup d'oeil au miroir histoire de remettre mes cheveux en place et c'est main dans la main qu'on descend les escaliers. Ils sont tous en bas et pas besoin de lire dans leurs pensées pour comprendre qu'ils savent très bien ce qu'il vient de se passer. Je m'approche de Kezia et je la serre rapidement dans mes bras, contente de la voir.

- Tu es magnifique.

Je me tourne ensuite vers Harper et je lui adresse un sourire.

- Contente de te voir Harper.

On a jamais eu réellement une relation aussi forte que celle que j'ai avec Kezia. Harper et moi c'est juste de la politesse même si je n'ai rien contre lui. Je m'approche ensuite du patriarche et je pose une main sur son épaule.

- Bonsoir Ari. Il faudra venir me voir pour votre jambe.

Je m'installe à table, près de Tobias alors que Harper nous demande ce qu'on veut boire. Je laisse les autres passer commande avant de lui demander un jus de fruits pour moi. Il n'y a plus qu'à attendre de voir comment va se passer la soirée, en espérant qu'ils vont tous se contente d'être un peu heureux pour nous...

code by FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Kezia Levy
Kezia Levy
Kezia Levy
Réscapés
Réscapés
Age : 22
Emploi : étudiait l'architecture
Messages : 303
Points : 1905
Kezia Levy
Lun 29 Juil - 21:07

Family
Levy/Harris

Kezia
Levy

He doesn't wanna wait anymore

Ma tenue fait son effet et ce n'est pas sans me plaire. Je souris et remercie tout le monde. Que voulez-vous ? Je me raccroche à ce que je peux pour tenir bon. Je ne parle plus de Noah mais je ne l'ai pas oublié et j'attends impatiemment le retour de Luck. En espérant qu'il ai pu remplir sa mission. Mais ce soir je vais me concentrer sur mon frère et Sienna.
Harper s'occupe de nous servir l'apéro. Est-ce que c'est encore tendu avec Tobias ou est-ce que je me fais des films ? En tout cas je vais lui filer un coup de main pour distribuer les verres. On s'installe enfin tous ensemble autour de la table.

« Je crois qu'Harper a une copine mais j'imagine que ce n'est pas le sujet de la soirée, si ? »

Harper me lance un regard surpris et limite choqué, je lui souris, amusée.

« Et oui p'tit frère, y'a pas que toi qui a les yeux partout ! Alors, à quoi on trinque ? »

Je suis pressée mais le suspense c'est bon pour les films. A l'époque où il y en avait. Aujourd'hui on sait tous que tout peut basculer d'une minute à l'autre, alors inutile de tergiverser pendant cent sept ans.

« T'es déjà enceinte ?! »

Evidemment la question s'adresse à Sienna. Pas à mon frère !




No one can be saved. We're already dead. All of us.

(c) rainmaker
Revenir en haut Aller en bas
Grand Maître
Grand Maître
Grand Maître
Age : 0
Emploi : Maître du Monastère
Messages : 9
Points : 83
Localisation : Dans les colines
Grand Maître
Ven 30 Aoû - 14:04

I do not want to wait anymore

Tout le monde s'installe, parle, rit, sourit, mais le patriarche n'est pas vraiment là, il est ailleurs. Perdu dans ses pensées, il est vite rattraper par la réalité lorsque Sienna lui propose de venir la voir pour sa jambe.
Il lève le regard un peu vide sur elle, percute et sourit. Lui prend la main qu'il serre doucement tout en affichant un sourire sincère

« Je n'y manquerai pas, merci mon ptit »
En remerciement, il tapote la main de la jeune femme de son autre main libre.

Une fois que tout le monde est en place et commande les boissons, Ari s'offre le plaisir d'un jus de fruit pour accompagner Sienna.
Néanmoins, il jette un regard de reproche à sa petite fille. Sienna enceinte ? Serait-ce une bonne ou une mauvaise nouvelle ? Il espérait que Tobias prendrait les bonnes mesures pour ne pas faire d'enfant à sa fiancé dans une situation telle que celle-ci. Mais après tout, il ne s'était jamais vraiment posé la question de savoir si un nouveau né pouvait apporter du bonheur dans ce monde apocalyptique.

Et si c'était le cas ? Son visage s'assombrit lorsqu'il regarda son petit fils. Devait-il en être ravi si c'était le cas ou au contraire ….
Et si c'était là le but de ce repas, annoncé une potentielle grossesse de la part de la jeune femme ?

Il attendit ainsi, avec une certaine crainte de voir la suite, il aviserait cependant de donner son avis de sage et de donner de bons conseils selon ce qu'il se passera.

Codage by LaxyDunbar
Revenir en haut Aller en bas
Harper Levy
Harper Levy
Harper Levy
Réscapés
Réscapés
Age : 18
Emploi : étudiant
Messages : 165
Points : 867
Localisation : Yulara
Harper Levy
Ven 6 Sep - 21:23




La famille s'installe, Harper joue les bartenders sans perdre une seule miette des phrasés et réactions de chacun. S'il est question de futur être humain, le patriarche n'en est pas réjouit. Il faut bien avouer que ce serait d'une stupidité absolue. Cela dit, ça ne surprendrait que moyennement le benjamin. Ils sont tellement collés l'un à l'autre depuis l'arrivée de Sienna, mode mièvrerie, s'en est à vomir. Certes il est dur, il n'a jamais rien entendu aux élans amoureux de ses congénères.

Il prend place une fois tout le monde servit et attend, lui aussi la réponse de sa belle-soeur. Ses yeux en amande passent d'elle à son frère, un soupçon de sourire flottant sur ses lèvres.






steal our souls
True darkness requires a certain depth of character
(c) anaphore
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers:
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser